Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Secchi, Luciano

Secchi, Luciano

  • 22428
  • Secchi
  • Luciano
  • le 24/08/1939 (ITALIE)
  • Bunker, Max 

Sa biographie

Max Bunker (pseudonyme de Luciano Secchi) est né à Milan le 24 août 1939. En 1960, il entre aux Éditions Corno pour y diriger la collection Gordon. En 1962, il se lance dans le scénario sous le nom de Max Bunker. Auteur de nombreuses séries populaires, on lui doit : Maschera nera en 1962 que l'on verra sous le nom de « Le Justicier Masqué » dans Akim, Milord (alias Milord Justice en France), Kriminal, clone de Diabolik, en 1963, "Maxmagnus", « Satanik », un clone féminin de Diabolik l'année suivante, « Dennis Cobb » en 1965, « Gesabel » un an plus tard (Jézabel en version française), "Alan Ford" en 1969 ou "Daniel" en 1976. La plupart du temps, ses séries sont dessinées par Magnus. Pour Eureka, dont il est le responsable depuis 1967, il écrit "Fouché, un uomo nella Revoluzione" que dessine Paolo Piffarerio. En 1979, il écrit « Cliff e Xibor » publié en France sous le nom de « Cliff » dans Atémi. En 1983/84, il crée Max Bunker Press qui publie dorénavant Alan Ford et l'ensemble de ses créations. À noter qu'Alan Ford revient en France grâce à un album d'un petit éditeur animé par un fan du personnage.

Texte © WikiPF/Dominik Vallet

Max Bunker (pseudonyme de Luciano Secchi) est né à Milan le 24 août 1939. En 1960, il entre aux Éditions Corno pour y diriger la collection Gordon. En 1962, il se lance dans le scénario sous le nom de Max Bunker. Auteur de nombreuses séries populaires, on lui doit : Maschera nera en 1962 que l'on verra sous le nom de « Le Justicier Masqué » dans Akim, Milord (alias Milord Justice en France), Kriminal, clone de Diabolik, en 1963, "Maxmagnus", « Satanik », un clone féminin de Diabolik l'année suivante, « Dennis Cobb » en 1965, « Gesabel » un an plus tard (Jézabel en version française), "Alan Ford" en 1969 ou "Daniel" en 1976. La plupart du temps, ses séries sont dessinées par Magnus. Pour Eureka, dont il est le responsable depuis 1967, il écrit "Fouché, un uomo nella Revoluzione" que dessine Paolo Piffarerio. En 1979, il écrit « Cliff e Xibor » publié en France sous le nom de « Cliff » dans Atémi. En 1983/84, il crée Max Bunker Press qui publie dorénavant Alan Ford et l'ensemble de ses créations. À noter qu'Alan Ford revient en France grâce à un album d'un petit éditeur animé par un fan du personnage.

Texte © WikiPF/Dominik Vallet

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Akim (1re série) 1963 1965
Akim (2e série) 1998 2002
Bengali (Akim Spécial Hors-Série puis Akim Spécial puis) 1964 1969