Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Mennell, Ken

Mennell, Ken

  • 20382
  • Mennell
  • Ken
  • GRANDE-BRETAGNE

Sa biographie

Ken Mennell est un scénariste britannique. Entre 1965 et 1969, il fait partie des scénaristes de The Spider dans "Lion" (Spiderman dans la revue du même nom en France). À partir de 1966, dans "Smash", il écrit la série It's the rubberman avec Alfredo Marculeta au dessin. En 1968-69, il imagine Murphy's Magic Mauler parue dans la revue LION que l'on retrouve dans Totem (2e série) sous le nom de Joe et la ceinture magique. En 1969, il crée Lightning Stormm pour "LION" (Red Rover dans Carabina Slim). Il écrit la même année Tales from the tracks (Les As du volant dans Trophée) et The Gladiators encore pour "Lion" (Les Gladiateurs dans Nevada N° 279 à 281). Il imagine The Cursitor Doom pour Eric Bradbury et Geoff Campion pour "Smash". En 1969-70, il écrit The Waxer toujours pour "LION" traduit par Mannequins de cire dans Janus Stark. A la même période, on lui doit aussi Drive for your life dans la même revue avec Barrie Mitchell au dessin ainsi que Gargan dans "Eagle" puis "Lion" (dessins de Francisco Solano Lopez) paru en France dans Yataca. De 1969 à 1974, il co-écrit The Spellbinder dans "Lion" avec Frank Pepper. Une série publiée dans Akim Color sous le nom de La dynastie des Turville. En 1970, il crée Stringbean & Hambone parue dans la revue LION (L'oeil Magique dans En Garde). En 1970-71, il écrit Sweeper Sam encore pour "Lion" traduite par Gentil Sam dans Trophée (Spécial). En 1971-72, il imagine Black Max parue dans "Thunder" puis dans "Lion" avec Eric Bradbury puis Alfonso Font que l'on retrouve dans Atémi sous le nom de Max le Rouge. Il écrira également la suite de cette série Secrets of the Demon Dwarf dans la même revue jusqu'en 1973. De 1975 à 1980, il fait partie du staff de scénaristes de Rat Pack parue dans la revue "Battle" (alias Cinq de Commando dans Atémi) et il écrit aussi une autre série d'aviation « Y for Yellow Squadron » également dans Battle. Après 1980, on perd sa trace. Il semble qu'il préférait travailler sur ses propres créations à une époque où le travail en équipe semblait de plus en plus de mise. En 2007, il fait partie des auteurs de Albion Origins ressuscitant les héros de Fleetway.

Texte © WikiPF/Dominik Vallet

Ken Mennell est un scénariste britannique. Entre 1965 et 1969, il fait partie des scénaristes de The Spider dans "Lion" (Spiderman dans la revue du même nom en France). À partir de 1966, dans "Smash", il écrit la série It's the rubberman avec Alfredo Marculeta au dessin. En 1968-69, il imagine Murphy's Magic Mauler parue dans la revue LION que l'on retrouve dans Totem (2e série) sous le nom de Joe et la ceinture magique. En 1969, il crée Lightning Stormm pour "LION" (Red Rover dans Carabina Slim). Il écrit la même année Tales from the tracks (Les As du volant dans Trophée) et The Gladiators encore pour "Lion" (Les Gladiateurs dans Nevada N° 279 à 281). Il imagine The Cursitor Doom pour Eric Bradbury et Geoff Campion pour "Smash". En 1969-70, il écrit The Waxer toujours pour "LION" traduit par Mannequins de cire dans Janus Stark. A la même période, on lui doit aussi Drive for your life dans la même revue avec Barrie Mitchell au dessin ainsi que Gargan dans "Eagle" puis "Lion" (dessins de Francisco Solano Lopez) paru en France dans Yataca. De 1969 à 1974, il co-écrit The Spellbinder dans "Lion" avec Frank Pepper. Une série publiée dans Akim Color sous le nom de La dynastie des Turville. En 1970, il crée Stringbean & Hambone parue dans la revue LION (L'oeil Magique dans En Garde). En 1970-71, il écrit Sweeper Sam encore pour "Lion" traduite par Gentil Sam dans Trophée (Spécial). En 1971-72, il imagine Black Max parue dans "Thunder" puis dans "Lion" avec Eric Bradbury puis Alfonso Font que l'on retrouve dans Atémi sous le nom de Max le Rouge. Il écrira également la suite de cette série Secrets of the Demon Dwarf dans la même revue jusqu'en 1973. De 1975 à 1980, il fait partie du staff de scénaristes de Rat Pack parue dans la revue "Battle" (alias Cinq de Commando dans Atémi) et il écrit aussi une autre série […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Atemi 1979
Misión Imposible (1970) 1971
Trophée 1972
Trophée (Spécial) 1987
Yataca (Fils-du-Soleil) 1984