Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Giger, H.R.

Giger, H.R.

  • 20367
  • Giger
  • Hans Ruedi
  • Giger, H.R.
  • le 05/02/1940 (SUISSE)
  • le 12/05/2014
  • http://www.hrgiger.com

Sa biographie

Hans Ruedi (à l'origine Rudolf) Giger (né à Coire, en Suisse, le 5 février 1940, et mort le 12 mai 2014 à Zurich, en Suisse) est un plasticien, graphiste, illustrateur, sculpteur et designer suisse. Hans Ruedi Giger se passionne très jeune pour la création fantastique et surréaliste, et entame des études d'architecture et de dessin industriel à Zurich. Après un emploi de décorateur d'intérieur, il devient artiste à temps plein et se lance dans le cinéma en réalisant divers courts métrages documentaires. Il continue parallèlement de dessiner ses étranges visions fantasmagoriques et cauchemardesques, mêlant l'organique et la mécanique, et signe des œuvres mutantes à la frontière des deux mondes. Cette nouvelle forme d'art, qui s'inspire notamment des univers formels de Dado, Gustave Moreau, d'Hector Guimard et de Hans Bellmer, sera nommée par lui-même la biomécanique. Giger était un ami personnel de Timothy Leary. Depuis le 20 juin 1998, il existe un musée H. R. Giger dans le bourg médiéval de Gruyères en Suisse, en face duquel un café est entièrement décoré de sculptures biomécaniques (sièges, bar, voûte). Giger a également participé à la création de jeux vidéo avec Dark Seed et Dark Seed II. Il décède le 12 mai 2014, en Suisse, suite aux blessures subies lors d'une chute, à l'âge de 74 ans. En 1975, il est approché pour travailler sur le projet d’adaptation de Dune par Alejandro Jodorowsky, pour lequel il conçoit l’environnement des Harkonnen. Il y travaille jusqu’en 1977, année où le projet est abandonné, les financiers s’étant retirés – ses travaux conceptuels sont cependant visibles dans ses livres. Son travail ayant été remarqué, il est engagé pour créer la créature et le vaisseau étranger du film Alien, le huitième passager, de Ridley Scott, qui sort en 1979. Il partage l’Oscar 1980 des effets spéciaux pour ce film. Les 2 premiers épisodes de la série Alien connaissent un grand succès au cinéma. Giger n’a cependant pas été contacté pour le design des créatures du deuxième film. Son nom apparait au générique du troisième volet, en tant que designer des créatures. Dans Alien, la résurrection, quatrième film de la série, sa conception originelle ne se retrouve pratiquement plus à l’écran : les créatures n’y ont jamais été aussi « organiques », oubliant quelque peu la « biomécanique » du premier film, pourtant concept novateur et fondamental. En 1982 Giger travaille sur le Touriste, film devant être réalisé par Brian Gibson, le succès phénomenal de E.T. de Spielberg fera avorter le projet. Participation de Giger à Poltergeist 2, sorti en 1986, sur lequel il ne parvient pas à imposer la démesure macabre conçue pour une scène d’invocation spectrale. Giger créé quelques croquis et deux peintures de grande taille de la créature Goho Dohji, pour le film Teito monogatari (Tokyo the last Megalopolis) en 1987. En 1988-1989 Giger travaille sur The Train (Dead Reckoning) avec Ridley Scott, qui abandonne le projet, repris par Joel Silver, et enfin Roland Emmerich, le projet renommé Isobar. Le film ne se fera pas. Participation minime sur Batman Forever en 1994, Giger planche sur la batmobile et créé quelques croquis, non retenus par la production. La Mutante (Species – 1995), dont la fin du film lui échappe car des images de synthèse, trop graphiques et « propres », y prennent le dessus. Une entité matricielle et meurtrière, où le gore s’allie à ses obsessions ésotériques, a contribué au succès relatif du film. Giger s’investit dans Dead Star produisant de nombreux dessins et peintures, finalement non portés à l’écran. À partir de 2010, Giger est contacté par Ridley Scott afin de prendre part à l'élaboration au sens large, et notamment esthétique, de Prometheus, présenté comme un film globalement indépendant se situant dans le passé de la tétralogie Alien et replongeant aux sources de l'esprit du film original. Si Giger n'y est ni scénariste, ni second réalisateur, son influence sur le tournage est dite supérieure à celle qu'il avait eue au travers de sa collaboration sur l'Alien de 1979.

Texte © Wikipédia

Hans Ruedi (à l'origine Rudolf) Giger (né à Coire, en Suisse, le 5 février 1940, et mort le 12 mai 2014 à Zurich, en Suisse) est un plasticien, graphiste, illustrateur, sculpteur et designer suisse. Hans Ruedi Giger se passionne très jeune pour la création fantastique et surréaliste, et entame des études d'architecture et de dessin industriel à Zurich. Après un emploi de décorateur d'intérieur, il devient artiste à temps plein et se lance dans le cinéma en réalisant divers courts métrages documentaires. Il continue parallèlement de dessiner ses étranges visions fantasmagoriques et cauchemardesques, mêlant l'organique et la mécanique, et signe des œuvres mutantes à la frontière des deux mondes. Cette nouvelle forme d'art, qui s'inspire notamment des univers formels de Dado, Gustave Moreau, d'Hector Guimard et de Hans Bellmer, sera nommée par lui-même la biomécanique. Giger était un ami personnel de Timothy Leary. Depuis le 20 juin 1998, il existe un musée H. R. Giger dans le bourg médiéval de Gruyères en Suisse, en face duquel un café est entièrement décoré de sculptures biomécaniques (sièges, bar, voûte). Giger a également participé à la création de jeux vidéo avec Dark Seed et Dark Seed II. Il décède le 12 mai 2014, en Suisse, suite aux blessures subies lors d'une chute, à l'âge de 74 ans. En 1975, il est approché pour travailler sur le projet d’adaptation de Dune par Alejandro Jodorowsky, pour lequel il conçoit l’environnement des Harkonnen. Il y travaille jusqu’en 1977, année où le projet est abandonné, les financiers s’étant retirés – ses travaux conceptuels sont cependant visibles dans ses livres. Son travail ayant été remarqué, il est engagé pour créer la créature et le vaisseau étranger du film Alien, le huitième passager, de Ridley Scott, qui sort en 1979. Il partage l’Oscar 1980 des effets spéciaux pour ce film. Les 2 premiers épisodes de la série Alien connaissent un grand succès […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Orejona 1974
Documents, Monographies, Biographies de à Rôle
(AUT) Giger 1977