Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sbattella, Mario

Sbattella, Mario

  • 19613
  • Sbattella
  • Mario
  • le 13/02/1930 (ITALIE)

Sa biographie

Il signe parfois Mario Sbaletta.

Mario Sbattella est né le 13 février 1930 à Rovi Porro en Italie. Il débute chez Bianconi dans les années 50 sur Nicotina dans "Trottolino" et reprend Mao e Okey, Chico Cornacchia, Renardeau/Volpetto (avec Gatto), Popeye, Tartine, Félix le chat (sous le pseudonyme de Sbat)... Il dessine brièvement Mickey en 1956 puis Superino pour le Corriere dei Piccoli l’année suivante et jusqu'en 1961. Il reprendra la série à la fin des années 70. En 1968-69, il dessine la série humoristique Jonny Express qui parait en seconde partie de la revue El Desperado chez Edizioni Alhambra (sans doute Hurricane Joe parue chez Gemini en France). Il dessine Superino dans le "Corriere dei Piccoli" en 1972 (textes de Michele Gazzarri). Il collabore avec le studio Vezio Melegari sur l’adpatation en BD des personnages Hanna Barbera pour la Mondadori et dessine Alfa e Omicron et Poncho dans Astro. Il s’éloigne de la BD et illustre des vignettes pour les éditions Panini, des livres pour enfants pour Rubicart (comme « Zanna Bianca » de Jack London en 1989) et Cino del Duca à partir de 1984 puis des jeux pour les éditions Universo. En France, il est surtout connu pour sa charmante série enfantine Diavolo corsaire de la Reine, publiée par les éditions Aventures & Voyages à partir de 1957 dans une revue à son nom, puis dans Akim (1re série). Cette série fut rééditées dans de nombreux fasicules de l'éditeur. On lui doit aussi la série Tante Guitare parue chez le même éditeur (Capt'ain Swing, La Route de l'Ouest, Akim (1re série) etc.

Texte © Wikipf

Il signe parfois Mario Sbaletta.

Mario Sbattella est né le 13 février 1930 à Rovi Porro en Italie. Il débute chez Bianconi dans les années 50 sur Nicotina dans "Trottolino" et reprend Mao e Okey, Chico Cornacchia, Renardeau/Volpetto (avec Gatto), Popeye, Tartine, Félix le chat (sous le pseudonyme de Sbat)... Il dessine brièvement Mickey en 1956 puis Superino pour le Corriere dei Piccoli l’année suivante et jusqu'en 1961. Il reprendra la série à la fin des années 70. En 1968-69, il dessine la série humoristique Jonny Express qui parait en seconde partie de la revue El Desperado chez Edizioni Alhambra (sans doute Hurricane Joe parue chez Gemini en France). Il dessine Superino dans le "Corriere dei Piccoli" en 1972 (textes de Michele Gazzarri). Il collabore avec le studio Vezio Melegari sur l’adpatation en BD des personnages Hanna Barbera pour la Mondadori et dessine Alfa e Omicron et Poncho dans Astro. Il s’éloigne de la BD et illustre des vignettes pour les éditions Panini, des livres pour enfants pour Rubicart (comme « Zanna Bianca » de Jack London en 1989) et Cino del Duca à partir de 1984 puis des jeux pour les éditions Universo. En France, il est surtout connu pour sa charmante série enfantine Diavolo corsaire de la Reine, publiée par les éditions Aventures & Voyages à partir de 1957 dans une revue à son nom, puis dans Akim (1re série). Cette série fut rééditées dans de nombreux fasicules de l'éditeur. On lui doit aussi la série Tante Guitare parue chez le même éditeur (Capt'ain Swing, La Route de l'Ouest, Akim (1re série) etc.

Texte © Wikipf

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Akim (1re série) 1963 1983   
Antarès spécial 1986
Bengali (Akim Spécial Hors-Série puis Akim Spécial puis) 1966   
Brik (Mon journal) 1976 1980   
Capt'ain Swing! (1re série) 1967 1987   
Ivanhoé (1re Série - Aventures et Voyages) 1986   
Janus Stark 1983   
Lancelot (Mon Journal) 1979 1981   
Pirates (Mon Journal) 1983