Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sa biographie

Photo © Manuel F. Picaud / Auracan.com

Enfant, Éric Dérian rêve déjà de faire de la bande dessinée. Il suit des études d'Arts Plastiques en université, puis aux Beaux-Arts et intègre l'Atelier Brol à Angoulême, devenu Atelier Sanzot. Il y réalise ses premiers récits "Picasso a disparu" (préfacé par André Franquin) et "Humain trop humain (sic)" en collaboration avec Richard Marazano au scénario, dans la toute jeune collection Comix aux éditions Le Cycliste. Dans le cadre de l'Atelier Sanzot, il a créé la série "Hermine", avec Delphine Rieu, Éric Omond et Jean-Philippe Peyraud (3 albums parus chez Glénat). En 1998, il publie un album de strips, "Turalo le lapin" (avec la complicité d'Eric Baptizat), dans la collection Tricycle dont il assure aussi la direction. Il travaille depuis octobre 2000 à l'Atelier Pop qui accueille 7 dessinateurs résidants à Tours. De cette association est née "Chacun son Tours", une oeuvre collective où chaque auteur a imaginé une histoire située dans un quartier de la ville. Il y réalise le récit "Une vie de chien". Tantôt auteur dessinateur ou coloriste ("Ninja", "L'Irlandais", "Le Chocolat Magique"), scénariste et dialoguiste ("Au pays des tailleurs de grandes lames", "Les enquêtes des détectives Harley et Davidson"), Éric Dérian s'investit dans toutes les facettes du 9ème art. C'est un peu pour toutes ces raisons qu'on le retrouve en 2006 à plusieurs postes sur "Les Blagues Belges" (3 tomes parus aux éditions Delcourt, avec Philippe Larbier et Pluk), et au dessin de "Les Ch'tis" depuis 2008, sur scénario de Laurent Panetier aux éditions Soleil. Depuis quelques années, il bloggue sous le pseudonyme Turalo (du nom de son personnage fétiche) ce qui lui a valu d'être sollicité pour parrainer l'édition 2006 du Festival des Blogs BD qui a rassemblé 6000 personnes, et présidé le jury Blogs BD du Festival de Romans en 2007, couronnant le travail de Maliki. C'est notamment cette activité qui lui ouvre les portes des éditions en ligne Foolstrip pour être un des premiers auteurs français de BD2.0 avec la série "Le Blog de Franquin", scénarisée par Piak.

Texte © Soleil

Photo © Manuel F. Picaud / Auracan.com

Enfant, Éric Dérian rêve déjà de faire de la bande dessinée. Il suit des études d'Arts Plastiques en université, puis aux Beaux-Arts et intègre l'Atelier Brol à Angoulême, devenu Atelier Sanzot. Il y réalise ses premiers récits "Picasso a disparu" (préfacé par André Franquin) et "Humain trop humain (sic)" en collaboration avec Richard Marazano au scénario, dans la toute jeune collection Comix aux éditions Le Cycliste. Dans le cadre de l'Atelier Sanzot, il a créé la série "Hermine", avec Delphine Rieu, Éric Omond et Jean-Philippe Peyraud (3 albums parus chez Glénat). En 1998, il publie un album de strips, "Turalo le lapin" (avec la complicité d'Eric Baptizat), dans la collection Tricycle dont il assure aussi la direction. Il travaille depuis octobre 2000 à l'Atelier Pop qui accueille 7 dessinateurs résidants à Tours. De cette association est née "Chacun son Tours", une oeuvre collective où chaque auteur a imaginé une histoire située dans un quartier de la ville. Il y réalise le récit "Une vie de chien". Tantôt auteur dessinateur ou coloriste ("Ninja", "L'Irlandais", "Le Chocolat Magique"), scénariste et dialoguiste ("Au pays des tailleurs de grandes lames", "Les enquêtes des détectives Harley et Davidson"), Éric Dérian s'investit dans toutes les facettes du 9ème art. C'est un peu pour toutes ces raisons qu'on le retrouve en 2006 à plusieurs postes sur "Les Blagues Belges" (3 tomes parus aux éditions Delcourt, avec Philippe Larbier et Pluk), et au dessin de "Les Ch'tis" depuis 2008, sur scénario de Laurent Panetier aux éditions Soleil. Depuis quelques années, il bloggue sous le pseudonyme Turalo (du nom de son personnage fétiche) ce qui lui a valu d'être sollicité pour parrainer l'édition 2006 du Festival des Blogs BD qui a rassemblé 6000 […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Blog de Franquin (Le) 2008 2009   
Catcheurs de l'extrême (Les) 2010
Ch'tis (Les) (Panetier/Turalo) 2008
Idées reçues... et corrigées ! 2012   
J'aime les années 2010
Little Alice in Wonderland 2013
Psychanalyse du... 2013
Documents, Monographies, Biographies de à Rôle
(AUT) Kirby, Jack 2017