Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sa biographie

Philippe Biermé est un dessinateur, peintre et photographe, né à Uccle (Belgique) le 25 juillet 1945, de père belge et de mère française. Il termine ses études à l’institut Saint-Luc à Ramegnies-Chin, d'abord dans la classe d’humanité et arts graphiques ensuite 3 années de photographie. Il est avant tout autodidacte. Il obtient plusieurs prix de peinture et de photographie. Ses thèmes de prédilection sont : l'Égypte antique, l’œuvre d’Edgar P. Jacobs, la femme surtout… Son œuvre est avant tout autobiographique, sans pour cela être une confession intime, il nous livre sous une forme symbolique, ses rencontres et les évènements marquant de son existence. La femme est son sujet favori, mystère permanent, abîme insondable qu'il explore sans relâche dans un univers fantastique se rattachant au symbolisme et au surréalisme. Ayant travaillé longtemps dans le monde de la bande dessinée, sa technique picturale s'en inspire. Couleurs franches et éclatantes peu mélangées, dessins au contour parfait, travail en aplat. Son choix de couleur est frais et l'expression de sa peinture à gardé un côté juvénile. Ses compositions sont souvent teintées d'imaginaire et d'absolu, mais aussi d'un certain pessimisme face au monde de demain. Travaillant de nombreuses années aux Éditions du Lombard, il sera à tour de rôle le confident et le plus proche collaborateur d’Edgar P. Jacobs dont il deviendra l'un des gardiens au sein de la Fondation Jacobs pendant plus de 25 ans, devenant son « héritier spirituel ». Il travaillera aux Studios Jacobs qu'il dirigera également un temps et qui, sous son contrôle, procédera à la recolorisation des tous les albums de Blake et Mortimer au début des années 1980.

Texte © Wikipédia

Philippe Biermé est un dessinateur, peintre et photographe, né à Uccle (Belgique) le 25 juillet 1945, de père belge et de mère française. Il termine ses études à l’institut Saint-Luc à Ramegnies-Chin, d'abord dans la classe d’humanité et arts graphiques ensuite 3 années de photographie. Il est avant tout autodidacte. Il obtient plusieurs prix de peinture et de photographie. Ses thèmes de prédilection sont : l'Égypte antique, l’œuvre d’Edgar P. Jacobs, la femme surtout… Son œuvre est avant tout autobiographique, sans pour cela être une confession intime, il nous livre sous une forme symbolique, ses rencontres et les évènements marquant de son existence. La femme est son sujet favori, mystère permanent, abîme insondable qu'il explore sans relâche dans un univers fantastique se rattachant au symbolisme et au surréalisme. Ayant travaillé longtemps dans le monde de la bande dessinée, sa technique picturale s'en inspire. Couleurs franches et éclatantes peu mélangées, dessins au contour parfait, travail en aplat. Son choix de couleur est frais et l'expression de sa peinture à gardé un côté juvénile. Ses compositions sont souvent teintées d'imaginaire et d'absolu, mais aussi d'un certain pessimisme face au monde de demain. Travaillant de nombreuses années aux Éditions du Lombard, il sera à tour de rôle le confident et le plus proche collaborateur d’Edgar P. Jacobs dont il deviendra l'un des gardiens au sein de la Fondation Jacobs pendant plus de 25 ans, devenant son « héritier spirituel ». Il travaillera aux Studios Jacobs qu'il dirigera également un temps et qui, sous son contrôle, procédera à la recolorisation des tous les albums de Blake et Mortimer au début des années 1980.

Texte © Wikipédia

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Autres collaborations de à Rôle
Blake et Mortimer 2012 Couverture
Documents, Monographies, Biographies de à Rôle
(AUT) Jacobs, Edgar P. 2004 2017