Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Collaro, Stéphane

Collaro, Stéphane

  • 1782
  • Collaro
  • Stéphane
  • le 20/05/1943 (FRANCE)

Sa biographie

Stéphane Collaro, né le 20 mai 1943 à Neuilly-sur-Seine, est un journaliste, humoriste, acteur, réalisateur, scénariste, animateur de télévision, exploitant hôtelier, et promoteur immobilier. Stéphane Collaro nait dans une famille bourgeoise de Neuilly-sur-Seine le 20 mai 1943. Sa famille est originaire de Nice et d'Italie. Il commence sa carrière dans les années 1960 comme journaliste d'actualités, puis journaliste sportif à la télévision française (ORTF). Il y effectue principalement la couverture des compétitions automobiles (il est ainsi le copilote de Jean-Pierre Beltoise lors du rallye de Méditerranée en 1969 à Monaco), mais aussi de natation. En 1974, il quitte le journalisme pour participer à partir de 1975 à des émissions humoristiques comme Le Petit Rapporteur de Jacques Martin. Puis il crée ses propres émissions de divertissement, dont certaines réalisées par Gérard Espinasse : en 1979, Stéphane Collaro lance sa première émission qui se nomme Le Collaro Show. En 1984, il a des ennuis avec l'autorité de tutelle de la télévision française lorsque, dans son émission où une jolie femme (la playmate) fait un numéro de striptease, son commanditaire apparait de manière un peu trop ostensible. Pour ses émissions, il a créé une troupe de danseuses baptisées les coco-girls dans laquelle débuta la désormais chroniqueuse et animatrice de télévision Sophie Favier. Parmi les coco-girls, on retrouvera notamment Natty Tardivel (ex Madame Belmondo), Fenella Masse Mathews. Par la suite, il va réduire sa présence devant les écrans de télévision, mais lassé par le métier d'animateur-vedette , il s'intéressera de plus en plus à changer de vie, à partir du milieu des années 1990, rêvant de devenir promoteur immobilier, et rêvant aussi de voyages lointains. En 2007, il soutient Nicolas Sarkozy à l'élection présidentielle. Il le soutiendra également en 2012, sans être toutefois présent à ses meetings. Devenu promoteur immobilier, il a réalisé plusieurs investissements en défiscalisation aux Antilles, dans l'île de Saint-Martin. Il y possède l'hôtel Villa Caye Blanche, qu'il dirige et où il réside. Il y a investi également dans l'hôtel Nettlé Bay Beach Club, ainsi que dans une résidence hôtelière sur la plage de la Baie Orientale à Saint-Martin. Il a fondé plusieurs sociétés : la société Patou Caraibes dont il est le gérant et l'associé ; la société Julia Productions (production audiovisuelle), la société Pastej (marketing) dont il est le liquidateur. Il a présenté à la presse deux projets de promotion immobilière qu'il souhaite lancer : au Touquet, le projet « Les Lisières », programme de maisons individuelles pour personnes âgées ; et à Marrakech, le projet « Oumnesia », programme de 300 maisons berbères pour personnes âgées. Il est vice-président (titre purement honorifique) du comité des programmes de TF1 et d' Endemol. Fabrice Collaro, rédacteur en chef adjoint à TF1 et journaliste spécialisé en nouvelles technologies est son neveu. Sa fille, Julia Collaro, a signé toutes ses émissions avec sa société Julia Productions. Le 22 décembre 2012, Stéphane Collaro se remarie avec Stéphanie, une hôtesse de l'air de 29 ans sa cadette.

Texte © Wikipédia

Stéphane Collaro, né le 20 mai 1943 à Neuilly-sur-Seine, est un journaliste, humoriste, acteur, réalisateur, scénariste, animateur de télévision, exploitant hôtelier, et promoteur immobilier. Stéphane Collaro nait dans une famille bourgeoise de Neuilly-sur-Seine le 20 mai 1943. Sa famille est originaire de Nice et d'Italie. Il commence sa carrière dans les années 1960 comme journaliste d'actualités, puis journaliste sportif à la télévision française (ORTF). Il y effectue principalement la couverture des compétitions automobiles (il est ainsi le copilote de Jean-Pierre Beltoise lors du rallye de Méditerranée en 1969 à Monaco), mais aussi de natation. En 1974, il quitte le journalisme pour participer à partir de 1975 à des émissions humoristiques comme Le Petit Rapporteur de Jacques Martin. Puis il crée ses propres émissions de divertissement, dont certaines réalisées par Gérard Espinasse : en 1979, Stéphane Collaro lance sa première émission qui se nomme Le Collaro Show. En 1984, il a des ennuis avec l'autorité de tutelle de la télévision française lorsque, dans son émission où une jolie femme (la playmate) fait un numéro de striptease, son commanditaire apparait de manière un peu trop ostensible. Pour ses émissions, il a créé une troupe de danseuses baptisées les coco-girls dans laquelle débuta la désormais chroniqueuse et animatrice de télévision Sophie Favier. Parmi les coco-girls, on retrouvera notamment Natty Tardivel (ex Madame Belmondo), Fenella Masse Mathews. Par la suite, il va réduire sa présence devant les écrans de télévision, mais lassé par le métier d'animateur-vedette , il s'intéressera de plus en plus à changer de vie, à partir du milieu des années 1990, rêvant de devenir promoteur immobilier, et rêvant aussi de voyages lointains. En 2007, il soutient Nicolas Sarkozy à l'élection présidentielle. Il le soutiendra également en 2012, sans être toutefois présent à ses meetings. Devenu promoteur immobilier, il a réalisé plusieurs investissements en défiscalisation […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Tous les chemins mènent au rhum 1979