Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Thériault, Yves

Thériault, Yves

  • 17050
  • Thériault
  • Yves
  • le 27/11/1915 (CANADA)
  • le 20/10/1983

Sa biographie

Yves Thériault est né à Québec le 27 novembre 1915, il est décédé à Joliette le 20 octobre 1983. Issu d'un milieu modeste, sa famille déménage très tôt à Montréal où il fait des études à l'école Notre-Dame-de-Grâce et au Collège Mont-Saint-Louis. Mais à 15 ans, il est contraint d'abandonner ses études durant sa huitième année. Il exerce ensuite divers métiers : chauffeur de camion, vendeur de fromage et de tracteurs, trappeur. En 1934, à cause d'une maladie pulmonaire, il doit séjourner durant un an et demi au sanatorium du Lac-Édouard. De 1935 à 1940, il est annonceur sur plusieurs stations radiophoniques : CKAC à Montréal, CHNC à New Carlisle en Gaspésie, CHRC à Québec, CHLN à Trois-Rivières, CKCH à Hull, CJBR à Rimouski. Dès 1940, il écrit ses premiers sketches radiophoniques et, sous divers pseudonymes, d'innombrables "romans à dix sous". Il publie ensuite ses premiers contes dans Le Jour, dirigé par Jean-Charles Harvey. En 1943, il devient scripteur et publicitaire à l'Office national du film. De 1945 à 1950, il est scripteur à Radio-Canada; il continue, au cours des années suivantes, à collaborer à plusieurs séries radiophoniques à Radio-Canada. Durant toute sa carrière, il publie dans divers journaux et revues : Photo-Journal, le Samedi, La Nouvelle Relève, le Bulletin des Agriculteurs, Liaison, Amérique française, Gants du ciel, Le Devoir, La Patrie, Châtelaine, le Magazine Maclean, le Nouveau Journal, Sept Jours, La Presse, Digeste Éclair, le Jour, Vidéo-Presse et Livre d'ici. Dans les années 1950, il effectue un tour du monde sur un cargo italien et plusieurs voyages en Europe. De 1953 à 1955, il adapte le roman Maria Chapdelaine de Louis Hémon en épisodes hebdomadaires pour la station radiophonique CKVL. De 1965 à 1967, il est directeur des Affaires culturelles au ministère des Affaires indiennes et du Grand Nord canadien à Ottawa. Il est surtout connu pour son roman Agaguk. Auteur prolifique, en plus d'une quarantaine de romans, il a écrit près de trente livres pour enfants et adolescents, plus de cent contes, récits et nouvelles, plus de cent textes radiophoniques, vingt télé-théâtres et enfin des dizaines d'articles, d'éditoriaux, d'essais et de chroniques publiés dans des revues et journaux. Il est le père de l'écrivaine Marie José Thériault

Yves Thériault est né à Québec le 27 novembre 1915, il est décédé à Joliette le 20 octobre 1983. Issu d'un milieu modeste, sa famille déménage très tôt à Montréal où il fait des études à l'école Notre-Dame-de-Grâce et au Collège Mont-Saint-Louis. Mais à 15 ans, il est contraint d'abandonner ses études durant sa huitième année. Il exerce ensuite divers métiers : chauffeur de camion, vendeur de fromage et de tracteurs, trappeur. En 1934, à cause d'une maladie pulmonaire, il doit séjourner durant un an et demi au sanatorium du Lac-Édouard. De 1935 à 1940, il est annonceur sur plusieurs stations radiophoniques : CKAC à Montréal, CHNC à New Carlisle en Gaspésie, CHRC à Québec, CHLN à Trois-Rivières, CKCH à Hull, CJBR à Rimouski. Dès 1940, il écrit ses premiers sketches radiophoniques et, sous divers pseudonymes, d'innombrables "romans à dix sous". Il publie ensuite ses premiers contes dans Le Jour, dirigé par Jean-Charles Harvey. En 1943, il devient scripteur et publicitaire à l'Office national du film. De 1945 à 1950, il est scripteur à Radio-Canada; il continue, au cours des années suivantes, à collaborer à plusieurs séries radiophoniques à Radio-Canada. Durant toute sa carrière, il publie dans divers journaux et revues : Photo-Journal, le Samedi, La Nouvelle Relève, le Bulletin des Agriculteurs, Liaison, Amérique française, Gants du ciel, Le Devoir, La Patrie, Châtelaine, le Magazine Maclean, le Nouveau Journal, Sept Jours, La Presse, Digeste Éclair, le Jour, Vidéo-Presse et Livre d'ici. Dans les années 1950, il effectue un tour du monde sur un cargo italien et plusieurs voyages en Europe. De 1953 à 1955, il adapte le roman Maria Chapdelaine de Louis Hémon en épisodes hebdomadaires pour la station radiophonique CKVL. De 1965 à 1967, il est directeur des Affaires culturelles au ministère des Affaires indiennes et du Grand Nord canadien à Ottawa. Il est surtout connu pour son roman Agaguk. Auteur […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Autres collaborations de à Rôle
Grands Classiques de la littérature en bande dessinée (Les) 2018 Adaptation
Incontournables de la littérature en BD (Les) 2010 Adaptation
Indispensables de la Littérature en BD (Les) 2011 Adaptation
Romans de toujours 2008 Adaptation