Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Del Principe, Nicola

Del Principe, Nicola

  • 16377
  • Del Principe
  • Nicola
  • le 05/04/1927 (ITALIE)
  • le 28/03/2002

Sa biographie

Nicola Del Principe, dit « Nicoli » pour les amis (il signe parfois Nico) est né le 5 avril 1927 à Pescasseroli, en Italie. Il habita successivement à Buccinasco, Vicino et Milan où il obtint son diplôme de l’École d’Art des Métaux, en 1949. Il débuta dans le monde de la BD via le fiancé de la sœur de sa propre fiancée, Enzo Chiomenti, artiste lui-même. À l’époque, Nico produisait affiches et dessins satiriques pour le Parti Démocratique Chrétien et il décida de se lancer dans les fumetti en suivant Chiomenti à Milan et commença tout naturellement par fournir des esquisses aux frères Chiomenti. Sur le palier de son immeuble, habitait Renato Bianconi, qui l’introduisit aux éditions Alpe d’Antonio Caregaro, où il officiait comme calligraphe. Nicoli y illustra -avec Chiomenti- sa première série Il Dominatore del West (dans la collection "Belle Avventure", texte de Cesare Sovini) en 1952, une bande traduite en Le blondinet de l'ouest dans Totem n°12. Il travailla ensuite pour les revues "Rodeo" et "Yabu". Peu après, Bianconi se lança dans l’édition et del Principe entama avec lui une collaboration qui durera 40 ans ! Il y a dessiné parmi les plus fameux personnages de la BD humoristique italienne comme Tartine (Nonna Abelarda), Bimbo (Trottolino), Félix le chat, Tom et Jerry, Droopy (Fido), Birillo Bill, Papy Papero puis Papy’s Bill (1955-1972), Mic le chat (Gatto Michelone), Piopok, Attila, Sammy (chien de Bimbo), Jack Bull (Pierrot le dur), Sberla, Toto II (Soldino), Renardeau (Volpetto), Blick et Block, Saltarello, I Neroni, Nicotina (alias Minou-Cat), Polibio, Ricky et Rocky, Grôlard et Toutptit, les ours Minimourss et Delhourss (dans Bimbo Nouvelle Série), le cow-boy Gasp, Tim ou Salamandre (dans Bimbo Spécial) mais aussi des bandes réalistes comme Ranger Roy en 1962 (publié en France dans les petits formats Rocky Rider et Robin des Bois). La plupart furent traduites dans les différentes revues de l'éditeur Jean Chapelle (SFPI, DPE...). Plus tard, Del Principe produisit des bandes érotiques. Entre 1969 et 1973, pour l’éditeur Ugo dal Buono, il dessina Angelica sur des textes de Nino Cannata mais aussi Alcina, Teodora, et Il Camionista. De 1974 à 1979, il signa encore des récits érotiques pour Ediperiodici puis Edifumetto, comme les derniers épisodes de Messalina, Le Sexy Favole (Contes Féérotiques), Zora alias Zara, Sukia, etc. Pour assumer ses différents travaux, il dut fonder un studio avec divers dessinateurs dont son frère Mario, Franco Oneta ou Eugenio Benni. Pour Alpe, il créa Cillo et Superplastik (1962). Il réalisa par ailleurs de nombreuses bandes pour "Vocci d’Oltremare/Tam-Tam", publiées en France par Aventures & Voyages (Hu-La-La et Sakripan alias Fiordipesco e Luponero dans Totem, Diavolo, Whipii!, Akim (1re série), Lancelot, Pirates et Ivanhoé), Tim Pastille dans Totem, Whipii! et Brik (PF), Tiff alias Tiouffou dans Dakota, Akim (1re série), Somba le Rusé dans Dakota et Lancelot, Tam-Tam et Riri dans Biribu, Akim (1re série), Safari, Dakota, Brik et Pirates, Perlimpinpin alias Messer Coniglio dans Brik (PF), Bengali, Apaches et Kris le Shérif, Croque-Tout dans Apaches et Akim (1re série), La ferme incendiée/La fattora distrutta dans Brik et Messire) mais aussi à la SFPI (on retrouve Fiordipesco e Luponero traduits en Fleur de Pêcher et Loup Noir dans Bimbo Spécial en 1955 et Tartinet). Toujours dans un registre comique, il semble avoir dessiné L'anatroccolo Gimbo pour l'éditeur milanais Rama à la fin des années 50 (encore un clone de Donald assez proche de Papy Papero puisqu'il s'agit d'un canard noir et ses neveux Pip et Pap). On doit à son studio des bandes réalistes comme Leone Ranger (pour Bianconi, 1961), Tico Tigre, Zorro en 1977-80 (publié par la SFPI), Texas Kid pour les éditions Echo alias Roy Texas dans Roy Texas (revue) en 1964-65 et dans Zorro (1978-80). La SFPI a également publié de cette période son Johnny Spingarda (éditions Metro, 1974) alias Johnny Hallebarde et Bull le bûcheron. Il reprit les personnages d’Esse-Gesse, Capitan Miki et Bleck Macigno pour Dardo et pour Lug dans les années 70. Pour Publigamar, en 1972, il réalisa Alem, Nonno Grappino et Gorilla (Sergent Gorille publié par Arédit en France). Pour Lug, il signa plusieurs récits complets (dans Plutos, Yampa), Quentin Durward en 1965-66 (dans Hondo, Ombrax puis Nevada), Jean Brume en 1973-74 (sur des textes de Franco Frescura dans Nevada), le western Tom Billiby dans Ombrax, Zembla et Spécial Zembla en 1965-67, Le justicier masqué dans Spécial Zembla 24-26, le péplum Les lions de Thermopyles dans Ombrax 14-16 et pour Mon Journal, la bande animalière Minou-Cat dans la revue du même nom en 1975-77. On lui doit aussi Erik le Viking pour le marché allemand. Il est décédé le 28 mars 2002.

Texte et photo © WikiPF/Fabrice Castanet

Nicola Del Principe, dit « Nicoli » pour les amis (il signe parfois Nico) est né le 5 avril 1927 à Pescasseroli, en Italie. Il habita successivement à Buccinasco, Vicino et Milan où il obtint son diplôme de l’École d’Art des Métaux, en 1949. Il débuta dans le monde de la BD via le fiancé de la sœur de sa propre fiancée, Enzo Chiomenti, artiste lui-même. À l’époque, Nico produisait affiches et dessins satiriques pour le Parti Démocratique Chrétien et il décida de se lancer dans les fumetti en suivant Chiomenti à Milan et commença tout naturellement par fournir des esquisses aux frères Chiomenti. Sur le palier de son immeuble, habitait Renato Bianconi, qui l’introduisit aux éditions Alpe d’Antonio Caregaro, où il officiait comme calligraphe. Nicoli y illustra -avec Chiomenti- sa première série Il Dominatore del West (dans la collection "Belle Avventure", texte de Cesare Sovini) en 1952, une bande traduite en Le blondinet de l'ouest dans Totem n°12. Il travailla ensuite pour les revues "Rodeo" et "Yabu". Peu après, Bianconi se lança dans l’édition et del Principe entama avec lui une collaboration qui durera 40 ans ! Il y a dessiné parmi les plus fameux personnages de la BD humoristique italienne comme Tartine (Nonna Abelarda), Bimbo (Trottolino), Félix le chat, Tom et Jerry, Droopy (Fido), Birillo Bill, Papy Papero puis Papy’s Bill (1955-1972), Mic le chat (Gatto Michelone), Piopok, Attila, Sammy (chien de Bimbo), Jack Bull (Pierrot le dur), Sberla, Toto II (Soldino), Renardeau (Volpetto), Blick et Block, Saltarello, I Neroni, Nicotina (alias Minou-Cat), Polibio, Ricky et Rocky, Grôlard et Toutptit, les ours Minimourss et Delhourss (dans Bimbo Nouvelle Série), le cow-boy Gasp, Tim ou Salamandre (dans Bimbo Spécial) mais aussi des bandes réalistes comme Ranger Roy en 1962 (publié en France dans les petits formats Rocky Rider et Robin des Bois). La plupart furent traduites dans les différentes […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Akim (1re série) 1967   
Akim (2e série) 1996   
Dakota (Aventures et Voyages) 1958   
Drôlesses (Les) 1986 1988   
Nouveau Prolo 1982 1983
Prolo 1982
Queutards (Les) 1989   
Salut les bidasses 1985 1988   
Satires (Elvifrance) 1984   
Veaux de ville 1988 1990   
Zorro (3e Série - SFPI - Nouvelle Série puis Poche) 1970 1972   
Zorro (4e Série - SFPI - Nouvelle Série) 1977 1982   
Zorro (5e série - DPE puis Greantori - Nouvelle série) 1981 1984   
Zorro Géant (Page Blanche) 1986 1987   
Autres collaborations de à Rôle
Bimbo (1re série) 1955 Couverture
Bimbo (2e série) 1958 Couverture