Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Orlando, Joe

Orlando, Joe

  • 16254
  • Orlando
  • Joe
  • le 04/04/1927 (ITALIE)
  • le 23/12/1998

Sa biographie

Joe Orlando est né à Bari, en Italie, mais sa famille a émigré aux États-Unis et s'est installée à New York en 1929. Il a suivi des cours à la High School of Industrial Art, avant d'être enrôlé dans l'armée, où il servi dans la police militaire en France, en Belgique et en Allemagne. De retour à la vie civile, il a étudié à l'Art Students League de New York. Il publie sa première bande dessinée, ''White Chuck '', chez ''Catholic Comics and Treasure Chest''. Il a ensuite ouvert un petit studio avec Wallace Wood, où ils ont été rejoints par de jeunes artistes comme Sid Check et Harry Harisson. Wood et Orlando ont travaillés en tandem chez Fox sur des titres comme ''Dorothy Lamour'', ''Martin Kane'', ''Frank Buck'', ''Judy Canova'' et ''Pedro''. Quand Fox disparaît en 1950, Orlando découragé va travailler chez un fabricant de sacs à main, mais est rapidement ramené à la BD par Wood, pour l'aider dans sa lourde charge de travail. Ils ont partagé les droits sur des comics d'Avon ("An Earth Man on Venus", "Strange Worlds", "The Mask of Dr. Fu Manchu"), de Youthful Magazines ("Captain Science"), et de Master Comics ("Dark Mysteries''), ainsi que sur des titre d'EC. Chez EC, il devient un artiste solo, et le représentant de la nouvelle tendance de la science-fiction (Weird Science, Weird Fantasy, Weird Science / Fantasy). Spécialement pour les histoires d'"Adam Link" il collabore avec Otto Binder. Orlando a été également publié dans des titres d'horreur et de crimes, ainsi que dans le magazine d'humour "Panic". Quand EC à cessé la publication de ses comics en 1956, en raison de la campagne de Fredric Wertham contre la violence dans les bandes dessinées, Orlando rejoint la Atlas de Stan Lee, où il travaille sur des titres comme "Mystic" et "Astonishing". Orlando a également contribué à trois épisodes de la série "Gilberton's Classics Illustrated", à savoir "A Tale of Two Cities", "Caesar's conquêtes" et "Ben Hur". En 1957, il retourne chez EC, devenant un contributeur régulier du magazine Mad, prenant entre autres en charge les "'Scenes We'd Like to See" de Phil Interlandi. Dans le milieu des années 1990, il a également travaillé pour la Marvel sur Daredevil et pour James Warren sur les magazines Creepy et Eerie. Orlando rejoint DC Comics en 1966, où il montre son savoir faire sur "Swing with Scooter" et "The Inferior Five", avant de devenir éditeur sous Carmine Infantino. Outre l'édition de titres comme "House of Mystery" (dans lequel il a présenté les hôtes Caïn et Abel) et "Swing with Scooter", de nouveaux titres ont été créés sous sa direction, comme "Swamp Thing", "Phantom Stranger", "Jonas Hex" et "The Sandman". Il fait également réapparaitre l'humour chez DC en co-créant le titre Plop! en 1973, et en produisant des dessins pour les magazines "National Lampoon" et "Newsweek". Chez DC, il est devenu vice-président et directeur de la rédaction, il sera même à la tête de Mad, après le décès de Bill Gaines en 1992. En outre, Orlando a été professeur à la "New York's School of Visual Arts".

Traduction et adaptation Gielp d'après Website © Lambiek

Joe Orlando est né à Bari, en Italie, mais sa famille a émigré aux États-Unis et s'est installée à New York en 1929. Il a suivi des cours à la High School of Industrial Art, avant d'être enrôlé dans l'armée, où il servi dans la police militaire en France, en Belgique et en Allemagne. De retour à la vie civile, il a étudié à l'Art Students League de New York. Il publie sa première bande dessinée, ''White Chuck '', chez ''Catholic Comics and Treasure Chest''. Il a ensuite ouvert un petit studio avec Wallace Wood, où ils ont été rejoints par de jeunes artistes comme Sid Check et Harry Harisson. Wood et Orlando ont travaillés en tandem chez Fox sur des titres comme ''Dorothy Lamour'', ''Martin Kane'', ''Frank Buck'', ''Judy Canova'' et ''Pedro''. Quand Fox disparaît en 1950, Orlando découragé va travailler chez un fabricant de sacs à main, mais est rapidement ramené à la BD par Wood, pour l'aider dans sa lourde charge de travail. Ils ont partagé les droits sur des comics d'Avon ("An Earth Man on Venus", "Strange Worlds", "The Mask of Dr. Fu Manchu"), de Youthful Magazines ("Captain Science"), et de Master Comics ("Dark Mysteries''), ainsi que sur des titre d'EC. Chez EC, il devient un artiste solo, et le représentant de la nouvelle tendance de la science-fiction (Weird Science, Weird Fantasy, Weird Science / Fantasy). Spécialement pour les histoires d'"Adam Link" il collabore avec Otto Binder. Orlando a été également publié dans des titres d'horreur et de crimes, ainsi que dans le magazine d'humour "Panic". Quand EC à cessé la publication de ses comics en 1956, en raison de la campagne de Fredric Wertham contre la violence dans les bandes dessinées, Orlando rejoint la Atlas de Stan Lee, où il travaille sur des titres comme "Mystic" et "Astonishing". Orlando a également contribué à trois épisodes de la série "Gilberton's Classics Illustrated", […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Adventure into mystery (1956) 1957
Cinder & Ashe 2013
Cinder and Ashe (1988) 1988
Creepy (Publicness) 1971 1973
Creepy (Warren) 1964 2008
Crime SuspenStories (1992) 1996 1999
Dan Defensor (Dare-devil) 1971
Daredevil (1964) 1964
Daredevil - L'homme sans peur (Editions Héritage) 1979
Démon (1re Série - Arédit - Comics Pocket) 1980
Eerie (Warren) 1967 1968
Haunt of Fear (The) (1992) 1994 1995
Horreur - une anthologie en bandes dessinées 1974
House of Mystery (The) (1951) 1998
Impact (1999) 1999
MD (1999) 1999 2000
Meilleures histoires de... (Les) 1983   
Outsiders (The) (1985) 1987
Panic (1997) 1997 1999
Phantom Stranger (1969) 1970
Ringo Kid Western 1956
Rufus (Eerie en espagnol) 1974
Secret origins (1986) 1987   
Shadow (The) (1987) 1987   
Shock Suspenstories (1992) 1992 1996
Silverblade (1987) 1987 1988
Strange Tales (1951) 1955 1956
Tales from the Crypt (1992) 1995 1999
Teen Titans Spotlight (1986) 1987
Time Warp (1979) 1980
Twilight Zone (The) (Gold Key - 1962) 1965 1967
Valor (1998) 1998
Vampus (Creepy en espagnol) 1971 1975
Vault of Horror (The) (1992) 1995 1999
Weird Fantasy (1992) 1995 1998
Weird Science (1992) 1994 1997
Weird Science-Fantasy / Incredible Science Fiction (1992) 1992 1995
Wrath of The Spectre (1988) 1988
Autres collaborations de à Rôle
Adventure into mystery (1956) 1957 Encrage
Creepy (Warren) 1964 1969 Encrage
Doom Patrol (1964) 1968 Couverture
Eerie (Warren) 1966 1970 Encrage
Ringo Kid Western 1956 Encrage
Secret origins (1986) 1987 Couverture
Strange Tales (1951) 1955 1956 Encrage
Twilight Zone (The) (Gold Key - 1962) 1966 1967 Encrage
Valor (1998) 1998 Couverture
Weird Fantasy (1992) 1997 1998 Couverture
Weird Worlds (1972) 1973 Couverture