Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Redondo, Nestor

Redondo, Nestor

  • 15688
  • Perugganan Redondo
  • Nestor
  • Redondo, Nestor
  • le 04/05/1928 (PHILIPPINES)
  • le 30/12/1995

Sa biographie

Frère de Frank Redondo.

Nestor Redondo (Purugganan) est né à Candon, aux Philippines le 5 avril 1928. Il dessine dès son plus jeune âge, influencé par des comics américains comme Tarzan, Buck Rogers, Superman ou Flash Gordon.Il s’oriente tout d’abord vers les études d’architecture, mais très rapidement, il se lance dans l’illustration, domaine dans lequel ses deux frères Virgilio et Francisco baignent déjà. Son style leur étant de loin supérieur, ceux ci abandonnent bien vite le dessin pour se consacrer aux scénarios des bandes du petit dernier. Son premier job est pour Bulaklak Komiks (Roces Publications) avec notamment Devlin, shawbuckler of the seas (texte de Ravello) mais sa carrière décolle réellement en 1950 avec le best-seller Darna (super-héroine qui est la suite d‘une bande créée avec le scénariste Mars Ravello, Varga pour Bulaklak Komiks en 1947) qui le consacre comme l’un des tous meilleurs artistes des Philippines. Il enchaîne les séries comme Rex samson, Tani, Stories from the Bible, etc. (dessin, encrage et couvertures) pour divers comics : Philippino Komiks, Tagalog Klassiks, Hiwaga Komiks et Espesial Komiks.Au début des années 60, le plus grand éditeur du pays, Ace Publications connaît de graves problèmes financiers, ce qui contraint Redondo et les autres artistes philippins à s’auto-éditer, mais l’expérience tourne rapidement court. Heureusement, après un bref passage chez Pablo S. Gomez (United), il est repéré par DC Comics et introduit auprès du directeur de publication de l’époque, Carmine Infantino qui l’embauche immédiatement. Il débute sous la direction de Joe Orlando dans "House of Mystery" en 1971 (n°294) puis "House of Secrets" et va livrer divers récits complets pour DC depuis son atelier de Manille, pendant une dizaine d’années, notamment des récits de guerre dans "Our Army at War", "G.I Combat" et "Weird War Tales" ou encore des récits d’horreur dans "Secrets of Sinister House", "Ghost Castle" ou "Mystery Tales" (on peut retrouver certaines de ces bandes chez nous dans les petits formats La Maison du Mystère ou Névrose chez Arédit). Promu superviseur de la production philippine pour DC, il se retrouve rapidement débordé, ce qui l’incite à fonder un studio avec des artistes de son pays qu’il forme (le studio durera de 1972 à 1986). En 1972, Vincent. Fargo, directeur de publication chez Pendulum Press remarque son travail et l’engage (ainsi que son studio composé de Rudy Flores et Alfredo Alcala pour n’en citer que deux) afin d’illustrer biographies d’hommes célèbres et classiques de la littérature : ce sont les Pendulum Illustrated Classics. Cette collaboration durera de 1973 à 1979 (Dr Jekyll and Mister Hyde en 1973, Dracula en 1973, Sherlock Holmes en 1974, L’odyssée, The Best of Poe en 1977, Ben-Hur en 1978, Curie/Einstein en 1979, F.D Roosevelt en 1979, Davy Crockett/Daniel Boone en 1979). A noter qu’il illustrera également La Bible ! Entre-temps, il dessine enfin sa première série régulière pour DC en succédant à Berni Wrightson sur Swamp Thing du numéro 11 (1973) au 24 (1976), traduite en France sous le titre La Créature du Marais et publiée dans Spectral (1re série) chez Arédit entre 1974 et 1977 (voir par exemple le numéro 13 : « Les êtres du futur et une aventure de l’Ombre : « Au delà de l’imagination »). Puis, en 1974, sous la houlette de Joe Kubert, il adapte Rima the jungle girl d’après le roman « Green Mansions » (publiée en France dans Kamandi (Comics Pocket) en 1975-76 et Tor en 1986), mais cette série bien que brillante cesse dès le numéro 7, en mars 1975. Entre 1974 et 1975, il illustre sur scénario de Michal Fleisher des épisodes de la série Black Orchid dans "Phantom Stranger". La plupart du temps sous la direction de Kubert, il réalise avec son studio (Rudy Florese, Zamora, etc.) quelques épisodes de Tarzan jusqu’en 1976 (publiés chez Sagédition), The Assassin (1976), Korak, Sergent Rock, King Arthur et 4 numéros de Ragman. En 1978, pour des raisons de « commodité », DC cesse ses commandes aux artistes philippins ce qui contraint Redondo à émigrer en Californie. Il s’oriente alors vers le dessin animé, réalisant tout d’abord quelques storyboards pour un modeste studio et élaborant divers projets pour la section animation de Marvel. En 1979, il reçoit le prestigieux prix Ink Pot Adward à la convention de San Diego. En 1985, il entame une collaboration avec Marvel sur le titre Conan dans "Savage Sword", Red Sonja et l’illustration de plusieurs couvertures. Des problèmes se santé vont ensuite l’obliger à ralentir puis finalement cesser sa production. Parmi ses dernier travaux, signalons Head of the Glass pour Alien Word chez Pacific en 1982, l’encrage de Aztec Ace chez Eclipse en 1984-85 (traduit en France dans Eclipse Comics en 1987) pour lequel il recevra le prix Jack Kirby 1985 de la meilleure équipe, Aida-Zee, Behold 3-D ainsi que des biographies de Mao, du Christ, de Marx ou Lénine pour Christian Comics et la série Revengers avec Neal Adams. Redondo est décédé le 30 septembre 1995.

Texte © WikiPF

Frère de Frank Redondo.

Nestor Redondo (Purugganan) est né à Candon, aux Philippines le 5 avril 1928. Il dessine dès son plus jeune âge, influencé par des comics américains comme Tarzan, Buck Rogers, Superman ou Flash Gordon.Il s’oriente tout d’abord vers les études d’architecture, mais très rapidement, il se lance dans l’illustration, domaine dans lequel ses deux frères Virgilio et Francisco baignent déjà. Son style leur étant de loin supérieur, ceux ci abandonnent bien vite le dessin pour se consacrer aux scénarios des bandes du petit dernier. Son premier job est pour Bulaklak Komiks (Roces Publications) avec notamment Devlin, shawbuckler of the seas (texte de Ravello) mais sa carrière décolle réellement en 1950 avec le best-seller Darna (super-héroine qui est la suite d‘une bande créée avec le scénariste Mars Ravello, Varga pour Bulaklak Komiks en 1947) qui le consacre comme l’un des tous meilleurs artistes des Philippines. Il enchaîne les séries comme Rex samson, Tani, Stories from the Bible, etc. (dessin, encrage et couvertures) pour divers comics : Philippino Komiks, Tagalog Klassiks, Hiwaga Komiks et Espesial Komiks.Au début des années 60, le plus grand éditeur du pays, Ace Publications connaît de graves problèmes financiers, ce qui contraint Redondo et les autres artistes philippins à s’auto-éditer, mais l’expérience tourne rapidement court. Heureusement, après un bref passage chez Pablo S. Gomez (United), il est repéré par DC Comics et introduit auprès du directeur de publication de l’époque, Carmine Infantino qui l’embauche immédiatement. Il débute sous la direction de Joe Orlando dans "House of Mystery" en 1971 (n°294) puis "House of Secrets" et va livrer divers récits complets pour DC depuis son atelier de Manille, pendant une dizaine d’années, notamment des récits de guerre dans "Our Army at War", "G.I Combat" et "Weird War Tales" […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Brûlant (1re série) 1976
Classiques illustrés (Editions Héritage) 1976 1977
Eclipse comics 1987
Maison du Mystère (Arédit) (La) 1976
Manoir des fantômes (Le) (1re série - Arédit - Comics Pocket) 1975
Phantom Stranger (1969) 1974 1975
Ragman (1976) 1976
Rima, The Jungle Girl (1974) 1974
Rufus (Eerie en espagnol) 1977 1978
Showcase Presents: The House of Secrets (2008) 2008 2009
Spectral (1re série) 1975 1977
Spectral (2e série) 1978
Swamp Thing (1972) 1974 1976   
Swamp Thing (Urban Cult) 2019
Tarzan (DC comics - 1972) 1975 1976
Twilight Zone (The) (Gold Key - 1962) 1975
Vampirella (en espagnol) 1976
Autres collaborations de à Rôle
Conan (Super) (Mon journal) 1985 1986 Couverture
Eerie (Warren) 1981 1983 Couverture
Red Sonja (1983) (2) 1983 Encrage
Relatos salvages (Vol.1) 1980 Couverture
Savage Sword of Conan The Barbarian (The) (1974) 1979 1980 Couverture
Swamp Thing (1972) 1974 1976 Couverture
Tarzan (DC comics - 1972) 1975 1976 Encrage
Twilight Zone (The) (Gold Key - 1962) 1975 Encrage