Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Pierret, Michel

  • 1463
  • Pierret
  • Michel
  • le 09/03/1951 (BELGIQUE)

Sa biographie

Né à Elby en Belgique en 1951, Michel Pierret étudie à l'Institut Saint-Luc de Liège. Après avoir publié quelques "cartes blanches" dès 1974 dans "Spirou", il crée « Terran stone » dans cet hebdomadaire. Il quitte ce titre pour "Tintin" où il crée « Papilio », puis Max et Cati dans un style plus humoristique. Cest en 1990 qu'il succède à Jean-Charles Kraehn sur Les Aigles décapitées aux éditions Glénat. Scénariste, il écrit Les Diables bleus dans "Spirou" en 1980 pour Francis Carin, Hidalgo pour Marco Venanzi chez Glénat. En 2005, il coréalise avec Venanzi Une vie de Zidane pour Casterman. Son trait classique, son goût pour l'Histoire, lui ont permis de poursuivre avec succès cette saga moyenageuse.

Texte © Glénat

Né à Elby en Belgique en 1951, Michel Pierret étudie à l'Institut Saint-Luc de Liège. Après avoir publié quelques "cartes blanches" dès 1974 dans "Spirou", il crée « Terran stone » dans cet hebdomadaire. Il quitte ce titre pour "Tintin" où il crée « Papilio », puis Max et Cati dans un style plus humoristique. Cest en 1990 qu'il succède à Jean-Charles Kraehn sur Les Aigles décapitées aux éditions Glénat. Scénariste, il écrit Les Diables bleus dans "Spirou" en 1980 pour Francis Carin, Hidalgo pour Marco Venanzi chez Glénat. En 2005, il coréalise avec Venanzi Une vie de Zidane pour Casterman. Son trait classique, son goût pour l'Histoire, lui ont permis de poursuivre avec succès cette saga moyenageuse.

Texte © Glénat

Sa Bibliographie