Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Yoshizaki, Mine

Yoshizaki, Mine

  • 13818
  • Yoshizaki
  • Mine
  • le 01/01/1971 (JAPON)
  • http://mnet.nicomi.com

Sa biographie

Mine Yoshizaki est né en 1971 à Nagasaki. Enfant, il découvre les mangas et notamment DORAemon de Fujiko.F.Fujio, qui lui donnera l'envie de se lancer dans le métier. Il suit ainsi les cours de l'école des Beaux Arts de Nagasaki et en 1989, il remporte le prix Jeunes Talents Shogakukan. Sa carrière se poursuit à l'éditorial d'un magazine spécialisé dans les jeux vidéo dont il dessinera la mascotte. Il devient ensuite l'assistant de Suzue Miuchi ("Glass no Kamen"), puis celui d'Aki Katsu ("Vision d'Escaflowne") avec lequel il se lie d'amitié et qui continue à suivre son travail. Ses premiers travaux en tant que mangaka seront principalement des adaptations de séries animées en mangas : "Deta na Twinbee" (tiré du jeu vidéo "Pop'n Twinbee"), "Vs Knight Ramune & 40 Fire" (1996), "Dragon Quest Monsters" (en 2000, également issu du jeu vidéo "Dragon Quest"). En parallèle, Yoshizaki crée également des oeuvres originales dont "Arcade Gamer Fubuki", en 1998, qui connaîtra une adaptation animée en 2002-03 en O.A.V. Keroro est publié début 1999 dans le magazine de prépublication japonais Shonen Ace, initialement prévue comme un one-shot, l'histoire remporte un tel succès que l'auteur la développe en une série qui se poursuit encore aujourd'hui. En mars 2004, il gagne le prix de la meilleure série pour enfant au 50e Shogakukan Manga Awards. En avril 2004, la diffusion du dessin animé débute sur TV Tokyo et Keroro devient une icône de la pop-culture au Japon faisant même une apparition dans un célèbre TV drama. On dénombre également plus d'une vingtaine d'apparitions du célèbre personnage de Mine Yoshizaki dans différents mangas.

Texte © Kana

Mine Yoshizaki est né en 1971 à Nagasaki. Enfant, il découvre les mangas et notamment DORAemon de Fujiko.F.Fujio, qui lui donnera l'envie de se lancer dans le métier. Il suit ainsi les cours de l'école des Beaux Arts de Nagasaki et en 1989, il remporte le prix Jeunes Talents Shogakukan. Sa carrière se poursuit à l'éditorial d'un magazine spécialisé dans les jeux vidéo dont il dessinera la mascotte. Il devient ensuite l'assistant de Suzue Miuchi ("Glass no Kamen"), puis celui d'Aki Katsu ("Vision d'Escaflowne") avec lequel il se lie d'amitié et qui continue à suivre son travail. Ses premiers travaux en tant que mangaka seront principalement des adaptations de séries animées en mangas : "Deta na Twinbee" (tiré du jeu vidéo "Pop'n Twinbee"), "Vs Knight Ramune & 40 Fire" (1996), "Dragon Quest Monsters" (en 2000, également issu du jeu vidéo "Dragon Quest"). En parallèle, Yoshizaki crée également des oeuvres originales dont "Arcade Gamer Fubuki", en 1998, qui connaîtra une adaptation animée en 2002-03 en O.A.V. Keroro est publié début 1999 dans le magazine de prépublication japonais Shonen Ace, initialement prévue comme un one-shot, l'histoire remporte un tel succès que l'auteur la développe en une série qui se poursuit encore aujourd'hui. En mars 2004, il gagne le prix de la meilleure série pour enfant au 50e Shogakukan Manga Awards. En avril 2004, la diffusion du dessin animé débute sur TV Tokyo et Keroro devient une icône de la pop-culture au Japon faisant même une apparition dans un célèbre TV drama. On dénombre également plus d'une vingtaine d'apparitions du célèbre personnage de Mine Yoshizaki dans différents mangas.

Texte © Kana

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Sergent Keroro 2007 2018