Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Gauckler, Philippe

Gauckler, Philippe

  • 1377
  • Gauckler
  • Philippe
  • le 16/09/1960 (FRANCE)

« En BD, on s’expose plus facilement aux jugements »

Entretien avec Philippe Gauckler

Un soleil radieux, un public nombreux, une terrasse ombragée, une bière légèrement houblonnée… les conditions étaient  idéales pour cette interview avec un Philippe Glaucker visiblement ravi de venir parler de Kebek tout en profitant de la douceur tourangelle du XVe festival BD d'À Tours de bulles.

Kebek
présente certaines similitudes avec La nuit des temps et vous vous en êtes déjà largement expliqué. Mais au-delà de cela, cet album n’est-il pas une manière de revenir sur quelque chose d’inachevé ?

Philippe Gauckler : Effectivement ! C’est en retrouvant la petite lettre que René Barjavel m’avait écrite, le 1er décembre 1980 pour être précis, et que j’avais glissée dans un bouquin.

À cette époque, je m’ennuyais ferme en première année aux Arts appliqués, j’avais en tête l’idée d’adapter La Nuit des Temps, d’en faire mon sujet d’étude, en mode école buissonnière. Mon père n’était pas d’accord. Mais Barjavel lui a écrit et l’a convaincu de me soutenir. Qu’y avait-il dans cette lettre? Quelques années plus tard quand je lui ai demandé, mon père m’a dit que Barjavel lui avait écrit que, pour de multiples raisons, il y avait un certain nombre de livres qu’il n’avait pas encore écrits et qu’il lui restait peu de temps pour les écrire. C’était son grand regret. Il l’avait convaincu de m’encourager à réaliser mes propres projets.… Il faudrait que je remette la main sur cette lettre ! J’avais réalisé […]

Sa biographie

Photo © JJ Procureur

1960 : Naissance de Philippe Gauckler le 16 septembre à Lyon. Janvier 1982 : Après s'être égaré dans des études d'architecture, perdu avant même d'entrer à l'Académie Jullian, après avoir fréquenté les Arts Appliqués et envisagé d'adapter en bande dessinée La Nuit des Temps de Barjavel, Gauckler fait son entrée dans la profession, en illustrant pour Métal Hurlant de courtes histoires de Charles Imbert, réunies plus tard en deux albums, Suicide Commando et Duel. 1984 : Les premières pages de Blue dans Métal Hurlant, une saga de science fiction adaptée du roman homonyme de Joël Houssin. 1985 : Gauckler inaugure dans Je Bouquine une florissante et parallèle carrière d'illustrateur, qu'il continuera notamment au Journal de Mickey et sur les couvertures de la collection Présence du Futur. 1990 : Gauckler rencontre Thierry Smolderen qui imagine pour lui le cyberscénario des Aventures de Karen Springwell, quatre volumes en tout, le dernier en 1995.

Texte © Humanoïdes Associés

Photo © JJ Procureur

1960 : Naissance de Philippe Gauckler le 16 septembre à Lyon. Janvier 1982 : Après s'être égaré dans des études d'architecture, perdu avant même d'entrer à l'Académie Jullian, après avoir fréquenté les Arts Appliqués et envisagé d'adapter en bande dessinée La Nuit des Temps de Barjavel, Gauckler fait son entrée dans la profession, en illustrant pour Métal Hurlant de courtes histoires de Charles Imbert, réunies plus tard en deux albums, Suicide Commando et Duel. 1984 : Les premières pages de Blue dans Métal Hurlant, une saga de science fiction adaptée du roman homonyme de Joël Houssin. 1985 : Gauckler inaugure dans Je Bouquine une florissante et parallèle carrière d'illustrateur, qu'il continuera notamment au Journal de Mickey et sur les couvertures de la collection Présence du Futur. 1990 : Gauckler rencontre Thierry Smolderen qui imagine pour lui le cyberscénario des Aventures de Karen Springwell, quatre volumes en tout, le dernier en 1995.

Texte © Humanoïdes Associés

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Blue (Gauckler/Houssin) 1985 1987  
Duel (Imbert/Gauckler) 1984  
Franck le menteur 1989
Histoires d'œuf 1989
Karen Springwell 1990 1995  
Kebek 2019 2021   
Koralovski 2015 2016  
Métal Hurlant 2022
Prince Lao 2006 2009  
Suicide commando 1983
Super Héros 1983 - 1993 1993