Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Olis

  • 1325
  • Longe
  • Olivier
  • Olis
  • le 07/08/1965 (BELGIQUE)

Sa biographie

Né le 7 août 1965, Olivier Longe, dit Olis, fait ses premières armes dans l'animation et le cartoon pour la rubrique "Scoop Magazine" du journal Spirou en 1988. Il illustre les petits strips des "Faits Divers" écrits par Toldac et se jure aussitôt de dépasser le cinquième de page qui lui est accordé. Ce qu'il fera bientôt en multipliant parallèlement les présentations de sommaire sur une vraie demi-page. Il confesse une admiration sans bornes pour Franquin et rêve d'atteindre sa maîtrise dans l'art périlleux du gag en une planche. Ses premiers essais, dès 1989, iront dans ce sens : "Souvenirs... souvenirs...", "À tricheur, tricheur et demi" ou "Les Derniers préparatifs". Il lui manque cependant encore un personnage et un univers auquel s'accrocher. C'est François Gilson, inépuisable réservoir d'idées, qui le dirige vers le monde encore peu caricaturé des garagistes. Au mois de mai 1991, le "Garage Isidore" démarre et tourne toujours à plein rythme comme un moteur parfaitement entretenu. Contrairement à son chevalier de la clé anglaise, Olis respecte ses devis et n'est pas (trop souvent) en retard ! Cela explique probablement, en partie, sa grande popularité à la rédaction. Son seul drame est de ne plus trouver de garagiste qui accepte de s'occuper de sa voiture depuis qu'il a commencé Isidore ! Il a passé la main en 2002 à Stédo, afin de pouvoir se consacrer à ses propres créations.

Texte et photo © Dupuis

Né le 7 août 1965, Olivier Longe, dit Olis, fait ses premières armes dans l'animation et le cartoon pour la rubrique "Scoop Magazine" du journal Spirou en 1988. Il illustre les petits strips des "Faits Divers" écrits par Toldac et se jure aussitôt de dépasser le cinquième de page qui lui est accordé. Ce qu'il fera bientôt en multipliant parallèlement les présentations de sommaire sur une vraie demi-page. Il confesse une admiration sans bornes pour Franquin et rêve d'atteindre sa maîtrise dans l'art périlleux du gag en une planche. Ses premiers essais, dès 1989, iront dans ce sens : "Souvenirs... souvenirs...", "À tricheur, tricheur et demi" ou "Les Derniers préparatifs". Il lui manque cependant encore un personnage et un univers auquel s'accrocher. C'est François Gilson, inépuisable réservoir d'idées, qui le dirige vers le monde encore peu caricaturé des garagistes. Au mois de mai 1991, le "Garage Isidore" démarre et tourne toujours à plein rythme comme un moteur parfaitement entretenu. Contrairement à son chevalier de la clé anglaise, Olis respecte ses devis et n'est pas (trop souvent) en retard ! Cela explique probablement, en partie, sa grande popularité à la rédaction. Son seul drame est de ne plus trouver de garagiste qui accepte de s'occuper de sa voiture depuis qu'il a commencé Isidore ! Il a passé la main en 2002 à Stédo, afin de pouvoir se consacrer à ses propres créations.

Texte et photo © Dupuis

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Chantier (Le) 2010 2011   
Darkhold 1993
Garage Isidore 1995 2002
Graines de sapiens 2014 2015