Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Paluku, Hallain

Paluku, Hallain

  • 12748
  • Paluku
  • Hallain
  • le 09/07/1977 (RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO)

Sa biographie

Photo © Philippe Descroix

Né en 1977 à Kinshasa au Congo, Hallain Paluku s’amuse dès l’âge de 11 ans à donner des traits africains aux planétaires Tintin, Gaston, Boule et Bill, etc. Illustrateur de presse, il se rapproche progressivement de l’univers BD grâce à divers ateliers, expositions et ouvrages collectifs. Le premier dessin de Missy date de 1999, suite à une rencontre amoureuse. Son patronyme vient de « Missy Elliott », une rappeuse américaine. Sa rencontre avec Benoît Rivière transforme l’idée en album.

Texte © La boîte à bulles

Originaire du Kivu par sa famille paternelle, Hallain Paluku est né à Kinshasa en 1977 où il fera des études de graphisme à l’Académie des Beaux Arts. Inspiré et conseillé à ses débuts par deux figures maîtresses de la BD au Congo, Barly Baruti et Thembo Kash, il devient un membre actif de l’ACRIA et publie dans plusieurs journaux et magazines locaux des planches éminemment satiriques, à la causticité ravageuse et à l’humour loufoque, qui vont faire sa renommée kinoise. Il quitte finalement Kinshasa en 2001 pour se fixer à Bruxelles où un nouvel aspect de son talent va se faire jour, non plus à travers la caricature, mais dans la conception graphique d’une héroïne de BD totalement atypique : la grosse et émouvante Missy dont les formes plantureuses font fantasmer les hommes qui viennent la voir se déshabiller tous les soirs sur la scène ringarde d’un cabaret de strip-tease. L’album « Missy » parait fin 2006, édité par une jeune maison d’édition, « La boîte à bulles – Champ libre ». Véritable OVNI dans le monde relativement convenu de la BD occidentale, sa réalisation est le fruit d’une étrange collaboration à distance, nouée par hasard sur la toile du Net, entre trois hommes qui ne se sont jamais rencontrés avant la sortie de l’album : l’écrivain-scénariste, Benoît Rivière, Hallain Paluku, le créateur de cette héroïne sans visage dont les premières esquisses circulaient sur le Net, et Svart, le subtil coloriste qui donnera la touche finale à cette réalisation hors du commun. La presse unanime a salué la qualité artistique de l’ouvrage dont l’extrême originalité du dessin situe d’emblée Hallain Paluku parmi les grands de la BD contemporaine.

Texte © Alain Brezault

Photo © Philippe Descroix

Né en 1977 à Kinshasa au Congo, Hallain Paluku s’amuse dès l’âge de 11 ans à donner des traits africains aux planétaires Tintin, Gaston, Boule et Bill, etc. Illustrateur de presse, il se rapproche progressivement de l’univers BD grâce à divers ateliers, expositions et ouvrages collectifs. Le premier dessin de Missy date de 1999, suite à une rencontre amoureuse. Son patronyme vient de « Missy Elliott », une rappeuse américaine. Sa rencontre avec Benoît Rivière transforme l’idée en album.

Texte © La boîte à bulles

Originaire du Kivu par sa famille paternelle, Hallain Paluku est né à Kinshasa en 1977 où il fera des études de graphisme à l’Académie des Beaux Arts. Inspiré et conseillé à ses débuts par deux figures maîtresses de la BD au Congo, Barly Baruti et Thembo Kash, il devient un membre actif de l’ACRIA et publie dans plusieurs journaux et magazines locaux des planches éminemment satiriques, à la causticité ravageuse et à l’humour loufoque, qui vont faire sa renommée kinoise. Il quitte finalement Kinshasa en 2001 pour se fixer à Bruxelles où un nouvel aspect de son talent va se faire jour, non plus à travers la caricature, mais dans la conception graphique d’une héroïne de BD totalement atypique : la grosse et émouvante Missy dont les formes plantureuses font fantasmer les hommes qui viennent la voir se déshabiller tous les soirs sur la scène ringarde d’un cabaret de strip-tease. L’album « Missy » parait fin 2006, édité par une jeune maison d’édition, « La boîte à bulles – Champ libre ». Véritable OVNI dans le monde relativement convenu de la BD occidentale, sa réalisation est le fruit d’une étrange collaboration à distance, nouée par hasard sur la toile du Net, entre trois hommes qui ne se sont jamais rencontrés avant la sortie de l’album : l’écrivain-scénariste, Benoît Rivière, Hallain Paluku, le créateur de […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Mes 18 ans 2010   
Missy 2006