Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sa biographie

Petite fille, Alison Bechdel était un garçon manqué et ne dessinait que des hommes, gênée par l’image stéréotypée des femmes dans la littérature de jeunesse. C’est en première année d’Université qu’elle se découvrit lesbienne. Elle dessinait ses histoires de lesbiennes dans son courrier privé à des amies, qui l’encouragèrent à envoyer ses planches à Womanews. Cette revue féministe de New York commença à publier la série Dykes to Watch Out For (Les Lesbiennes à suivre) à partir de 1983. À partir de 1990, grâce au succès de la série, Alison Bechdel put vivre uniquement de son travail de dessinatrice. Elle vit depuis dans le Vermont.Elle reconnaît l’influence de la revue Mad et d’auteurs tels que Norman Rockwell, Jane Austen, Robert Crumb, Howard Cruse, entre autres. Elle a aussi publié des dessins dans The Washington Blade, Real Girl, Bay Times (San Francisco), Gay Comix, The Village Voice, Off Our Backs.Depuis juillet 2006, Libération publie dans son cahier "été" sa série autobiographique Fun Home.

Petite fille, Alison Bechdel était un garçon manqué et ne dessinait que des hommes, gênée par l’image stéréotypée des femmes dans la littérature de jeunesse. C’est en première année d’Université qu’elle se découvrit lesbienne. Elle dessinait ses histoires de lesbiennes dans son courrier privé à des amies, qui l’encouragèrent à envoyer ses planches à Womanews. Cette revue féministe de New York commença à publier la série Dykes to Watch Out For (Les Lesbiennes à suivre) à partir de 1983. À partir de 1990, grâce au succès de la série, Alison Bechdel put vivre uniquement de son travail de dessinatrice. Elle vit depuis dans le Vermont.Elle reconnaît l’influence de la revue Mad et d’auteurs tels que Norman Rockwell, Jane Austen, Robert Crumb, Howard Cruse, entre autres. Elle a aussi publié des dessins dans The Washington Blade, Real Girl, Bay Times (San Francisco), Gay Comix, The Village Voice, Off Our Backs.Depuis juillet 2006, Libération publie dans son cahier "été" sa série autobiographique Fun Home.

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Dykes to Watch Out For 1995     
Essentiel des Gouines à suivre (L') 2016 2018   
Fun home - C'est toi ma maman ? 2006 2013     
Môme des Lesbiennes à suivre (Le) 1998   
Documents, Monographies, Biographies de à Rôle
(DOC) Etudes et essais divers 2017