Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

La butte compte pas pour des Prugne

Entretien avec Patrick et Thibault Prugne

Délaissant, pour un temps seulement, les grands espaces des forêts nord-américaines pour un quartier bien plus intime de Paris, Patrick Prugne expose jusqu'au 20 décembre 2014, au Musée de Montmartre, quelques planches et croquis de son nouvel album, Poulbots. C'est dans Les Jardins Renoir surplombant les célèbres vignes que l'auteur revient sur ce projet un peu particulier qui inaugure la collection BD des éditions Margot, créées par son fil Thibault en 2011.


Poulbots est la première bande dessinée présentée par les éditions Margot. L’album a-t-il été spécialement écrit pour l’occasion ?

Patrick Prugne : Non. Il nous est arrivé de discuter avec Thibault (Thibault Prugne, fils de Patrick Prugne et éditeur, NDLR) de la possibilité de faire un album pour les éditions Margot. Mais à l’époque, j’avais déjà quelques projets pour les éditions Maghen. Quand j’ai terminé Pawnee, j’ai souhaité faire une parenthèse. Je voulais faire quelque chose d’un peu différent. De fil en aiguille, j’ai repensé à Poulbots et j’ai trouvé que ce projet pouvait très bien convenir aux éditions Margot.

Quitter les grands espaces américains pour quelque chose de plus intime…

P.P. : C’est ça. Je voulais aussi éviter de m’ennuyer en faisant tout à fait autre chose. C’était le troisième album que je faisais sur les indiens et c’était le bon moment de faire autre chose, de changer d’air.

Vous avez déclaré […]

Sa biographie

Patrick Prugne (1961, Clermont-Ferrand). Patrick Prugne a toujours aimé dessiner. Parmi ses auteurs préférés on trouve Pratt, Manara, Juillard, Loisel, Breccia et Prado. Après ses études, il travaille dans la publicité, puis, obtient en 1990 le prix Alph-Art Avenir au Festival d’Angoulême, pour une parodie de la fable Le lièvre et la tortue. « Cela a été un déclic » affirme le dessinateur, qui contacte alors des éditeurs de BD. Dès l’année suivante, il signe chez Vents d’Ouest la série humoristique Nelson et Trafalgar, avec Jacky Goupil au scénario. En 1999 il publie Fol, une saga de fantasy, chez le même éditeur. En 2004, la trilogie L’auberge du bout du monde voit le jour chez Casterman, c’est sa première collaboration avec Tiburce Oger. Ensemble, ils publient en mars 2009 Canoë Bay, aux éditions Daniel Maghen. Aujourd’hui, Patrick Prugne veut poursuivre sa passion : « J’ai encore envie de faire de la BD et de dessiner des projets qui me tiennent à coeur. Si je n’étais pas dessinateur, je serais… dessinateur, ou peut être peintre ».

Texte et photo © Daniel Maghen

Patrick Prugne (1961, Clermont-Ferrand). Patrick Prugne a toujours aimé dessiner. Parmi ses auteurs préférés on trouve Pratt, Manara, Juillard, Loisel, Breccia et Prado. Après ses études, il travaille dans la publicité, puis, obtient en 1990 le prix Alph-Art Avenir au Festival d’Angoulême, pour une parodie de la fable Le lièvre et la tortue. « Cela a été un déclic » affirme le dessinateur, qui contacte alors des éditeurs de BD. Dès l’année suivante, il signe chez Vents d’Ouest la série humoristique Nelson et Trafalgar, avec Jacky Goupil au scénario. En 1999 il publie Fol, une saga de fantasy, chez le même éditeur. En 2004, la trilogie L’auberge du bout du monde voit le jour chez Casterman, c’est sa première collaboration avec Tiburce Oger. Ensemble, ils publient en mars 2009 Canoë Bay, aux éditions Daniel Maghen. Aujourd’hui, Patrick Prugne veut poursuivre sa passion : « J’ai encore envie de faire de la BD et de dessiner des projets qui me tiennent à coeur. Si je n’étais pas dessinateur, je serais… dessinateur, ou peut être peintre ».

Texte et photo © Daniel Maghen

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Auberge du bout du monde (L') 2004 2007  
Bikers ont du cœur (Les) 2019
Brassens 1990 2012
Canoë Bay 2009  
Fol 1999 2001   
Frenchman 2011   
Iroquois 2016   
Nelson et Trafalgar 1991 1993  
Pawnee 2013   
Poulbots 2014   
Tomahawk (Prugne) 2020   
Vanikoro 2018   
Documents, Monographies, Biographies de à Rôle
(AUT) Juillard 2016  
(AUT) Prugne, Patrick 2017