Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sa biographie

Photo © JJ Procureur

J'ai voulu devenir dessinateur assez tard, je devais avoir 21-22 ans; en maitrise de maths, je me suis rendu compte que soit je m'orientais pour être prof (aucune envie), soit pour être chercheur (pas les capacités); courage ou lâcheté, je sais pas, j'ai tout plaqué pour faire du dessin. J'ai alors eu la chance d'être embauché dans une asso qui faisait de la formation à la Langue des Signes, et c'est là que tout a réellement commencé, professionnellement parlant tout du moins. Auparavant, bien sûr, j'avais fait le journal du lycée (et failli être renvoyé à cause de çà), le journal de mon école d'ingénieur (et renvoyé presque à cause de çà), le journal de la fac, et des tas de fanzines, des classes, des rascleux, des punks, des bourges... Le fanzinat est un passage sinon obligé, en tout cas très enrichissant pour tout dessinateur; on y apprend l'orgueil et l'humilité à la fois, et surtout on rencontre du monde, qui connait du monde, qui connait des gens, qui qui qui. Et pis on boit des bières, on fume des oinj, on refait le monde... Aujourd'hui, je fais donc de la BD, mais aussi du dessin de presse; j'aime bien ça, ça permet de garder les pieds sur terre, la BD a un peu tendance à nous éloigner du monde, le dessin de presse nous fout le nez dedans; dans mon cas, ça m'équilibre. Voilà, cette bio finit un peu en queue de poisson, mais bon, chuis encore jeune.

Texte et photo © Zarmatelier

Photo © JJ Procureur

J'ai voulu devenir dessinateur assez tard, je devais avoir 21-22 ans; en maitrise de maths, je me suis rendu compte que soit je m'orientais pour être prof (aucune envie), soit pour être chercheur (pas les capacités); courage ou lâcheté, je sais pas, j'ai tout plaqué pour faire du dessin. J'ai alors eu la chance d'être embauché dans une asso qui faisait de la formation à la Langue des Signes, et c'est là que tout a réellement commencé, professionnellement parlant tout du moins. Auparavant, bien sûr, j'avais fait le journal du lycée (et failli être renvoyé à cause de çà), le journal de mon école d'ingénieur (et renvoyé presque à cause de çà), le journal de la fac, et des tas de fanzines, des classes, des rascleux, des punks, des bourges... Le fanzinat est un passage sinon obligé, en tout cas très enrichissant pour tout dessinateur; on y apprend l'orgueil et l'humilité à la fois, et surtout on rencontre du monde, qui connait du monde, qui connait des gens, qui qui qui. Et pis on boit des bières, on fume des oinj, on refait le monde... Aujourd'hui, je fais donc de la BD, mais aussi du dessin de presse; j'aime bien ça, ça permet de garder les pieds sur terre, la BD a un peu tendance à nous éloigner du monde, le dessin de presse nous fout le nez dedans; dans mon cas, ça m'équilibre. Voilà, cette bio finit un peu en queue de poisson, mais bon, chuis encore jeune.

Texte et photo © Zarmatelier

Sa Bibliographie