Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sa biographie

Illustrateur madrilène, Javier Olivares a collaboré à de nombreuses revues engagées (Medios Revueltos, Nosotros somos los muertos) ainsi qu’à de grands quotidiens ou hebdomadaires nationaux espagnols (El País et Rolling Stone). Nominé à plusieurs reprises au Salon International de la bande dessinée de Barcelone pour ses monographies, il a également participé à la réalisation de plusieurs films d’animation. Son travail, largement inspiré des illustrations des années 50 et 60, frappe par sa personnalité. Javier Olivares apporte une réponse magistrale à la poésie de Matute : ses compositions énergiques et asymétriques, aux diagonales aigües comme le fil d’un rasoir, reflètent la tension narrative des textes, tandis que le blanc du papier utilisé comme une troisième couleur éclaire d’une lumière crue, brutale, la bichromie noire et bleue. Dans une atmosphère oppressante, l’illustrateur nous invite ainsi à trouver, avec ces êtres bannis de l’enfance heureuse, une autre beauté au monde, beaucoup plus dérangeante.

Texte et photo © Éditions Sarbacane

Illustrateur madrilène, Javier Olivares a collaboré à de nombreuses revues engagées (Medios Revueltos, Nosotros somos los muertos) ainsi qu’à de grands quotidiens ou hebdomadaires nationaux espagnols (El País et Rolling Stone). Nominé à plusieurs reprises au Salon International de la bande dessinée de Barcelone pour ses monographies, il a également participé à la réalisation de plusieurs films d’animation. Son travail, largement inspiré des illustrations des années 50 et 60, frappe par sa personnalité. Javier Olivares apporte une réponse magistrale à la poésie de Matute : ses compositions énergiques et asymétriques, aux diagonales aigües comme le fil d’un rasoir, reflètent la tension narrative des textes, tandis que le blanc du papier utilisé comme une troisième couleur éclaire d’une lumière crue, brutale, la bichromie noire et bleue. Dans une atmosphère oppressante, l’illustrateur nous invite ainsi à trouver, avec ces êtres bannis de l’enfance heureuse, une autre beauté au monde, beaucoup plus dérangeante.

Texte et photo © Éditions Sarbacane

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Cabezones (Los) 1999
Filles de Soleil (Les) 2006
Hero Academy 2006 2007
Meninas (Las) 2014   
Ménines (Les) 2015