Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sa biographie

Photo © Manuel F. Picaud / Auracan.com

Né à Neuilly le 30 novembre 1971, Fabrice Tarrin suit les cours de l'Ecole Estienne, puis se perfectionne durant cinq ans à l'Atelier Nawak - puis Atelier des Vosges - où il fait la connnaissance de la petite bande remuante à l'origine de L'Association (Trondheim, Sfar, David B., etc). Son premier dessin publié sera une caricature d'André Agassi dans Tennis de France en 1991. La même année, il aborde Spirou par des illustrations dans la rubrique Zig Zag, ainsi que des présentations de sommaires, puis place deux courtes histoires complètes ("Mademoiselle Peggy Sue", puis la série "Cochon"). Un numéro spécial de vacances d'Astrapi lui prend une vingtaine de strips de Stéphanie au pays des cochons avant qu'il réalise trois histoires en quatre planches des "Aventures de Billy Bidibip" pour ce magazine. Son premier album, Les Aventures de Monsieur Tue-Tout sur scénario de Neidhardt, paraît de manière discrète aux éditions Soleil en 1997, mais l'humour charbonneux de celui-ci fera grincer de nombreuses dents . Tarrin glisse également un récit complet et quelques illustrations dans A Suivre, au cours des derniers mois d'existence de cette revue. Parallèlement, grâce à Joann Sfar, il travaille à la création de décors pour deux dessins animés de personnages de Trondheim (La Mouche, puis Jack et Marcel). Tronchet lui propose de dessiner l'histoire d'une petite fille capable de lire les pensées de ses interlocuteurs dans leurs yeux: Violine. Leur collaboration s'avérera particulièrement dynamique et efficace car, si Tronchet construit en général le fond des récits, le dessinateur garde une grande latitude pour en retravailler le scénario et lui donner forme grâce à ses propres apports au dialogue et à la mise en scène. L'idée de départ axée sur l'affrontement entre mère et fille évoluera ainsi vers une quête du père ouvrant le champ à de nombreux albums. La série Violine naît ainsi officiellement en 2001 après une lente maturation et Fabrice Tarrin s'inscrit assurément dans la nouvelle génération de jeunes dessinateurs soucieux de renouveler les récits et la forme graphique des futurs grands personnages de la BD pour tous publics.

Texte © Dupuis

Photo © Manuel F. Picaud / Auracan.com

Né à Neuilly le 30 novembre 1971, Fabrice Tarrin suit les cours de l'Ecole Estienne, puis se perfectionne durant cinq ans à l'Atelier Nawak - puis Atelier des Vosges - où il fait la connnaissance de la petite bande remuante à l'origine de L'Association (Trondheim, Sfar, David B., etc). Son premier dessin publié sera une caricature d'André Agassi dans Tennis de France en 1991. La même année, il aborde Spirou par des illustrations dans la rubrique Zig Zag, ainsi que des présentations de sommaires, puis place deux courtes histoires complètes ("Mademoiselle Peggy Sue", puis la série "Cochon"). Un numéro spécial de vacances d'Astrapi lui prend une vingtaine de strips de Stéphanie au pays des cochons avant qu'il réalise trois histoires en quatre planches des "Aventures de Billy Bidibip" pour ce magazine. Son premier album, Les Aventures de Monsieur Tue-Tout sur scénario de Neidhardt, paraît de manière discrète aux éditions Soleil en 1997, mais l'humour charbonneux de celui-ci fera grincer de nombreuses dents . Tarrin glisse également un récit complet et quelques illustrations dans A Suivre, au cours des derniers mois d'existence de cette revue. Parallèlement, grâce à Joann Sfar, il travaille à la création de décors pour deux dessins animés de personnages de Trondheim (La Mouche, puis Jack et Marcel). Tronchet lui propose de dessiner l'histoire d'une petite fille capable de lire les pensées de ses interlocuteurs dans leurs yeux: Violine. Leur collaboration s'avérera particulièrement dynamique et efficace car, si Tronchet construit en général le fond des récits, le dessinateur garde une grande latitude pour en retravailler le scénario et lui donner forme grâce à ses propres apports au dialogue et à la mise en scène. L'idée de départ axée sur l'affrontement entre mère et fille évoluera ainsi vers une quête du père ouvrant le champ à de nombreux […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Astérix (Hors Série) 2018
Charlotte Gainsbourg mon amour 2010     
Gaston (Hors-série) 2017   
Journal intime d'un lémurien 2008     
Maki (Tarrin) 2010 2011     
Monsieur Tue-Tout 1997   
Nestor et Polux ! 2005
Parcours d'un puceau (Le) 2012     
Pif (Gadget) nouvelle série 2005
Sacrés motards 2005   
Sexe, Amour et déconfiture 2012     
Spirou et Fantasio (en norvégien) (Sprint) 2009
Spirou et Fantasio (Une aventure de.../Le Spirou de...) 2007 2008     
Violine 2001 2006
Autres collaborations de à Rôle
Monsieur Tue-Tout 1997 Lettrage