Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Le Bot, Erwan

Le Bot, Erwan

  • 10695
  • Le Bot
  • Erwan
  • le 01/01/1973 (FRANCE)

Sa biographie

Erwan Le Bot, si je ne me trompe pas, a fait l'école de BD d'Angoulême. De son passage la-bas, il a gardé un groupe de potes sympas passionnés de BD que l'on peut croiser à Brest et surtout un bon coup de crayon. Erwan Le Bot, un jeune dessinateur Brestois, a proposé au réseau de "croquer" le Brest d'aujourd'hui avec l'oeil de l'utilisateur des transports en commun sur la ville. Bibus a immédiatement décidé de soutenir cette initiative originale et a présenté les croquis dans une série d'expositions. Les dessins d'Erwan Le Bot ont retenu l'attention d'un éditeur régional, les Editions Océaniques, et l'ouvrage "Arrêts sur Brest" est né. Il s'agit d'un véritable carnet de voyage qui intéressera tous ceux qui sont passionnés d'art et de transport en commun. Erwan Le Bot aura permis de faire redécouvrir de nouvelles perspectives, des architectures oubliées. Nouvelle œuvre pour les bédéistes de l’Association normande de bande dessinée. D’ici quelques jours, un dernier né va pointer le bout de ses bulles. Au programme, cinq histoires à la dieppoise racontées par cinq dessinateurs. « La bande des… 5» est à découvrir. Passionnés, copains et bédéistes. Le cocktail ne peut que fonctionner entre les mains de Jean-Pierre Surest, président de l’Association normande de bande dessinée (ANBD). Fidèle à sa ville, le Dieppois propose cinq histoires dont il a confié le scénario et les dessins à cinq de ses copains, et non des moindres. Marc Bourgne, auteur de « Franck Lincoln » et dessinateur de la suite des célèbres « Barbe-Rouge » coince la bulle avec Jean-Marc Stalner, auteur de « Esmeralda » et des « Maîtres de pierre ». Trois membres de l’ANBD se joignent à la fête : Florent Heitz, Erwan Le Bot et Nicolas Stérin. Respectivement, ils présenteront « Pierre Legrand », « Jacques-Émile Blanche », le retour d’un vétéran canadien, « Dieppe Rétro » et « Le tour de France à la voile ». « La bande des... 5, c’est un bouquin de copains, assure Jean-Pierre Surest en affichant un large sourire. Chaque histoire est écrite avec les particularités de chacun, mais sur un sujet dieppois ». La couverture générale invite ainsi à la découverte dans un album en format « à l’italienne » découpé en cinq chapitres. Les auteurs ouvrent un pan de l’histoire dieppoise. Pour Marc Bourgne, ce sera l’histoire de Pierre Legrand, un célèbre flibustier dieppois. Pour Florent Heitz, l’histoire que raconte un vétéran canadien à son petit-fils lorsqu’il revient à Dieppe, bien des années plus tard, lors du festival des cerfs-volants. Erwan Le Bot, quant à lui, a choisi Dieppe Rétro en racontant le vol de la voiture utilisée par Bonnot lors de son premier hold-up. Jean-Marc Stalner emportera le lecteur vers l’univers offranvillais de Jacques-Emile Blanche, et Nicolas Stérin, avec son humour habituel, donnera sa vision du tour de France à la voile. Des histoires récoltées après huit mois de travail. « Toutes les histoires sont romancées, mais elles partent de documents existants » indique Jean-Pierre Surest qui profite ainsi des différentes époques mises en cause par les auteurs pour donner les images réelles du Dieppe ancien et moderne. De bulle en bulle, le lecteur se balade dans les rues de la ville et dans la région en redécouvrant le passé. Partagées entre les auteurs, les soixante pages de « La bande des... 5 » s’ouvrent sur des graphismes magnifiques pour des histoires passionnantes. Le tout maquetté par Jean-Pierre Surest et Nicolas Stérin qui ont profité de l’aide de Dominique Rault : « Mino est un ami, un grand graphiste qui nous a quittés trop tôt ». Tout naturellement, l’album lui sera dédié.

Erwan Le Bot, si je ne me trompe pas, a fait l'école de BD d'Angoulême. De son passage la-bas, il a gardé un groupe de potes sympas passionnés de BD que l'on peut croiser à Brest et surtout un bon coup de crayon. Erwan Le Bot, un jeune dessinateur Brestois, a proposé au réseau de "croquer" le Brest d'aujourd'hui avec l'oeil de l'utilisateur des transports en commun sur la ville. Bibus a immédiatement décidé de soutenir cette initiative originale et a présenté les croquis dans une série d'expositions. Les dessins d'Erwan Le Bot ont retenu l'attention d'un éditeur régional, les Editions Océaniques, et l'ouvrage "Arrêts sur Brest" est né. Il s'agit d'un véritable carnet de voyage qui intéressera tous ceux qui sont passionnés d'art et de transport en commun. Erwan Le Bot aura permis de faire redécouvrir de nouvelles perspectives, des architectures oubliées. Nouvelle œuvre pour les bédéistes de l’Association normande de bande dessinée. D’ici quelques jours, un dernier né va pointer le bout de ses bulles. Au programme, cinq histoires à la dieppoise racontées par cinq dessinateurs. « La bande des… 5» est à découvrir. Passionnés, copains et bédéistes. Le cocktail ne peut que fonctionner entre les mains de Jean-Pierre Surest, président de l’Association normande de bande dessinée (ANBD). Fidèle à sa ville, le Dieppois propose cinq histoires dont il a confié le scénario et les dessins à cinq de ses copains, et non des moindres. Marc Bourgne, auteur de « Franck Lincoln » et dessinateur de la suite des célèbres « Barbe-Rouge » coince la bulle avec Jean-Marc Stalner, auteur de « Esmeralda » et des « Maîtres de pierre ». Trois membres de l’ANBD se joignent à la fête : Florent Heitz, Erwan Le Bot et Nicolas Stérin. Respectivement, ils présenteront « Pierre Legrand », « Jacques-Émile Blanche », le retour d’un vétéran canadien, « Dieppe Rétro » et « Le tour de France à la voile ». […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Balade à Dieppe 2001     
Bande des... 5 (La) 2003     
Casier[s] 2017
Jazz Lieutenant 2018