Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Critone, Luigi

Critone, Luigi

  • 10443
  • Critone
  • Luigi
  • le 10/09/1981 (ITALIE)

François Villon, un poète qui fait débat

Entretien avec Luigi Critone

À l'occasion de la sortie du dernier volet du triptyque Je, François Villon, Luigi Critone évoque sa rencontre, même virtuelle, avec un personnage méconnu de l'Histoire. Une série qui lui aura permis également de faire ses premiers pas en tant qu'auteur complet en attendant une prochaine collaboration avec Gipi qui s'annonce prometteuse.  


Connaissiez-vous François Villon avant de lire le roman de Jean Teulé ?

Luigi Critone : Non, j’ai découvert François Villon et Jean Teulé au même moment. François Villon est français et il est donc quasiment inconnu en Italie, même si j’ai rencontré aussi beaucoup de Français qui ne le connaissaient pas non plus. L’œuvre de François Villon a été pour moi une grande et belle découverte que je continue encore à explorer, certains éléments étant, encore aujourd'hui, difficilement interprétables.

Comment ce roman de Jean Teulé est-il venu entre vos mains ?

L.C. : C’est Elisabeth Haroche (Ancienne éditrice chez Delcourt, NDLR) qui m’avait prêté le roman. Elle m’a demandé de le lire, pensant que j’étais le plus à même d’en faire une adaptation. Je n’avais jamais travaillé en solo, je m’étais toujours adjoint un scénariste. C’est un roman complexe et violent, et je l’ai lu avec beaucoup d’appréhension, ne sachant pas si j’allais être capable d’en faire une bande dessinée. Mais quand je l’ai finalement terminé, je me suis dit que c’était un beau projet et que j’étais […]

Sa biographie

Photo © Caterina Sansone

Luigi étudie l’Art à Rome avant de s’inscrire dans une école de Bande Dessinée à Florence. Il commence à travailler dans un studio d’illustration où il peut s’essayer sur différents styles : dessin publicitaire, historique, jeunesse,... Luigi y apprend beaucoup, mais son désir de faire de la Bande dessinée est plus fort. C’est en France qu’il va se lancer. Grâce à Angoulême, il fera des rencontres décisives avec des éditeurs, scénaristes, dessinateurs qui vont le guider et l’aider à améliorer son dessin et son découpage. Il présente ses projets à différentes maisons d’édition avant de travailler sur ”La Rose et la Croix” qui lui sera proposée par Jarry et Richemond. Séduit par l’histoire, il accepte de suite et nous offre une illustration de qualité. En parallèle, il continue à donner des cours d’anatomie artistique et de dessin à l’école de BD de Florence.

Texte © Soleil

Photo © Caterina Sansone

Luigi étudie l’Art à Rome avant de s’inscrire dans une école de Bande Dessinée à Florence. Il commence à travailler dans un studio d’illustration où il peut s’essayer sur différents styles : dessin publicitaire, historique, jeunesse,... Luigi y apprend beaucoup, mais son désir de faire de la Bande dessinée est plus fort. C’est en France qu’il va se lancer. Grâce à Angoulême, il fera des rencontres décisives avec des éditeurs, scénaristes, dessinateurs qui vont le guider et l’aider à améliorer son dessin et son découpage. Il présente ses projets à différentes maisons d’édition avant de travailler sur ”La Rose et la Croix” qui lui sera proposée par Jarry et Richemond. Séduit par l’histoire, il accepte de suite et nous offre une illustration de qualité. En parallèle, il continue à donner des cours d’anatomie artistique et de dessin à l’école de BD de Florence.

Texte © Soleil

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Aldobrando 2020  
Coiffes Bretonnes (Les) 2017
Filles de Soleil (Les) 2006  
Je, François Villon 2011 2016   
Rose et la Croix (La) 2005 2006
Scorpion (Le) 2020  
Sept 2008
Yann - Fées et Légendes 2018
Autres collaborations de à Rôle
Rose et la Croix (La) 2009 Couverture