Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Desproges, Pierre

Desproges, Pierre

  • 10407
  • Desproges
  • Pierre
  • le 01/01/1939 (FRANCE)
  • le 18/04/1988

Sa biographie

Né en 1939 à Pantin, Pierre Desproges exerce mille petits boulots notamment rédacteur du courrier du coeur à "La Veillée des Chaumières" avant de devenir journaliste à "L'Aurore". Il sera remarqué par Jacques Martin qui l'engage dans son équipe du "Petit Rapporteur". En 1980, il devient le Procureur du Tribunal des Flagrants Délires sur France Inter aux côtés de Claude Villers et de Luis Rego. En 1981, il collabore régulièrement à "Pilote". En 1982, c'est "La minute nécessaire de Monsieur Cyclopéde" sur FR3. Il monte sur scène pour la première fois en 1984. En 1986, nouvelle émission sur France Inter, "Les chroniques de la haine ordinaire". En avril 1988, Pierre Desproges meurt d'un cancer, "Etonnant, non ?"

Né en 1939 à Pantin, Pierre Desproges exerce mille petits boulots notamment rédacteur du courrier du coeur à "La Veillée des Chaumières" avant de devenir journaliste à "L'Aurore". Il sera remarqué par Jacques Martin qui l'engage dans son équipe du "Petit Rapporteur". En 1980, il devient le Procureur du Tribunal des Flagrants Délires sur France Inter aux côtés de Claude Villers et de Luis Rego. En 1981, il collabore régulièrement à "Pilote". En 1982, c'est "La minute nécessaire de Monsieur Cyclopéde" sur FR3. Il monte sur scène pour la première fois en 1984. En 1986, nouvelle émission sur France Inter, "Les chroniques de la haine ordinaire". En avril 1988, Pierre Desproges meurt d'un cancer, "Etonnant, non ?"

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Bons conseils du professeurs Corbiniou (Les) 1997
Grandes gueules (Les) (Morchoisne/Ricord/Mulatier) 1981
Pierre Desproges en BD 2005
Autres collaborations de à Rôle
Bible (La) (Loup) 1984 1985 Préface
Documents, Monographies, Biographies de à Rôle
(AUT) Serre 1985  
(AUT) Edika 1992