Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Borgers, Étienne

Borgers, Étienne

  • 1002
  • Borgers
  • Étienne
  • le 01/10/1941 (BELGIQUE)

Son actu

Marc Jaguar -2- Les camions du diable

A paraître le 10/2018
  • Dupuis
  • 10/2018
  • 979-1-03-473090-2
  • 65

Sa biographie

Photo © JJ Procureur

Né à Bruxelles le premier octobre 1941, Étienne Borgers fait la connaissance de François Walthéry en décembre 1965 au "4e Cycliste" à Spich, où ils effectuent tous deux leurs service militaire. Ingénieur industriel de formation, il se passionne pour le roman policier et la science-fiction, écrivant pour son plaisir personnel diverses nouvelles dans ces deux domaines. Lorsque Gos se trouve monopolisé par sa propre série, le Scrameustache, Walthéry se lance dans une recherche tous azimuts de scénaristes pour imaginer les aventures de la belle Natacha. Ayant apprécié certains récits de son copain de chambrée, c'est tout naturellement vers lui qu'il se tourne pour alimenter sa série. Borgers débute en fournissant la trame d'une "Carte Blanche" parodiant Benoît Brisefer. En 1973, une de ses nouvelles policières servira de base à "La Mémoire de métal", troisième titre de la série Natacha, puis il élabore une grande saga de science-fiction en deux volumes ("Instantanés pour Caltech", suivi par "Les Machines Incertaines"). Parmi une douzaine d'autres scénarios d'auteurs divers, Walthéry dispose encore dans ses tiroirs depuis une éternité d'une troisième grande aventure de l'hôtesse de l'air ("African Express"), un suspense se déroulant en Afrique de l'Ouest. Ingénieur industriel spécialisé dans l'exportation, Étienne Borgers quitte la Belgique en 1989 pour s'établir durant neuf ans en Asie, puis en Nouvelle-Zélande. Depuis les antipodes, il conserve toutefois, par hobby, des attaches avec le monde de l'écrit en fournissant des articles à diverses revues (BD, polar, Hi-Fi). Il fut le premier à présenter en anglais la BD belge, ainsi que des écrivains européens dans des sites qu'il crée sur internet dès 1995. Il lance en 1996 le site anglophone "Hard-Boiled Mysteries", consacré entièrement aux romans et films policiers à tendance "noire", initiative recevant assez rapidement un certain retentissement aux USA.. En 1998, il publie une étude sur la fameuse "Série Noire" de Gallimard dans "The Big Book of Noir", une anthologie consacrée au roman noir. En 2000, il démarre un nouveau site, en français cette fois - "Polar Noir"-, où il propose ses critiques de romans, ainsi que des articles et des interviews d'auteurs francophones. Étienne Borgers est revenu en Belgique au printemps 2001.

Texte © Dupuis

Photo © JJ Procureur

Né à Bruxelles le premier octobre 1941, Étienne Borgers fait la connaissance de François Walthéry en décembre 1965 au "4e Cycliste" à Spich, où ils effectuent tous deux leurs service militaire. Ingénieur industriel de formation, il se passionne pour le roman policier et la science-fiction, écrivant pour son plaisir personnel diverses nouvelles dans ces deux domaines. Lorsque Gos se trouve monopolisé par sa propre série, le Scrameustache, Walthéry se lance dans une recherche tous azimuts de scénaristes pour imaginer les aventures de la belle Natacha. Ayant apprécié certains récits de son copain de chambrée, c'est tout naturellement vers lui qu'il se tourne pour alimenter sa série. Borgers débute en fournissant la trame d'une "Carte Blanche" parodiant Benoît Brisefer. En 1973, une de ses nouvelles policières servira de base à "La Mémoire de métal", troisième titre de la série Natacha, puis il élabore une grande saga de science-fiction en deux volumes ("Instantanés pour Caltech", suivi par "Les Machines Incertaines"). Parmi une douzaine d'autres scénarios d'auteurs divers, Walthéry dispose encore dans ses tiroirs depuis une éternité d'une troisième grande aventure de l'hôtesse de l'air ("African Express"), un suspense se déroulant en Afrique de l'Ouest. Ingénieur industriel spécialisé dans l'exportation, Étienne Borgers quitte la Belgique en 1989 pour s'établir durant neuf ans en Asie, puis en Nouvelle-Zélande. Depuis les antipodes, il conserve toutefois, par hobby, des attaches avec le monde de l'écrit en fournissant des articles à diverses revues (BD, polar, Hi-Fi). Il fut le premier à présenter en anglais la BD belge, ainsi que des écrivains européens dans des sites qu'il crée sur internet dès 1995. Il lance en 1996 le site anglophone "Hard-Boiled Mysteries", consacré entièrement aux romans et films policiers à […]

Sa Bibliographie

Les tableaux synthéthiques ci-dessous peuvent être faussés par des éditions anniversaires (souvent post-mortem). Ils ne tiennent pas compte des autres pseudonymes sous lequel signe cet auteur.

Séries principales de à Rôle
Aviatrice (L') 2014 2016
Marc Jaguar 2018
Natacha 1974 1983
Natacha (en espagnol) 2014 2015