Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Y le dernier homme - Tome 1
©Semic 2004 Vaughan/Guerra, Pia
Parution en 01/2004. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur PriceMinister
Album créé dans la bedetheque le 16/01/2004 (Dernière modification le 11/11/2010 à 17:32) par tchouckitchouck

Y le dernier homme

1. Y le dernier homme

Une BD de et Guerra, Pia chez Semic (Semic Books) - 2004

01/2004 2-84857-050-4 Format comics 32465

  • Currently 4.11/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.1/5 (47 votes)

  • Y le dernier homme - Tome 1

    Tome 1
  • Y le dernier homme -2- Un petit coin de Paradis

    Tome 2
  • Y le dernier homme -3- Un petit pas

    Tome 3
  • Y le dernier homme -4- Stop / Encore

    Tome 4
  • Y le dernier homme -5- Alliance contre nature

    Tome 5
  • Y le dernier homme -6- Entre filles

    Tome 6
  • Y le dernier homme -7- Le scoop

    Tome 7
  • Y le dernier homme -8- Monnaie de singe

    Tome 8
  • Y le dernier homme -9- Terre Mère

    Tome 9
  • Y le dernier homme -10- Trajets d'Y

    Tome 10

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 01/08/2014 à 12:38:26

    Jean Ferrat déclare avec Aragon que « la Femme est l’avenir de l’Homme » et Renaud rétorque que « la femme est l’avenir des cons et l’homme n’est l’avenir de rien ».

    Brian K. Vaughan renvoie dos à dos les penseurs du féminisme et du cynisme tout au long du récit des aventures de Yorick Brown, le dernier homme sur Terre, jeune apprenti magicien affublé d’un capucin mâle acariâtre.

    En quelques secondes, tous les mâles de la planète, humains ou animaux, ont succombé à une mystérieuse hémorragie. Seul Yorick et son singe ont, semble-t-il, été épargnés. Dans un monde en plein chaos, ils errent à travers les États-Unis, Yorick tachant de cacher son identité derrière un masque à gaz en attendant de pouvoir rejoindre l’Australie où se trouve sa fiancée.

    Ce premier volume retrace la disparition des hommes, le chaos qui s’en suit, et les luttes plus ou moins larvées qui opposent les différents personnages gravitant autour de Yorick, devenu un enjeu prioritaire de pouvoir entre celles qui souhaitent sa mort et celles qui comptent sur lui pour repeupler la planète. Croisant une énigmatique agent secret et une présomptueuse généticienne, Yorick est le témoin maladroit de la naissance difficile d’une société exclusivement féminine qui n’a pas renoncé aux travers que l’on qualifiait en d’autres temps de typiquement masculins.

    Le dernier porteur du chromosome Y doit découvrir la cause de l’extinction et le moyen d’y remédier tout en restant en vie dans un monde dévasté et dont les dégâts sont à la mesure de la faible place laissée aux femmes par les hommes.

    Brian K Vaughan embarque donc le lecteur dans une histoire qui mêle l’intime à la sociologie, l’humour au drame et l’action à la réflexion, histoire servie avec sobriété et talent par Pia Guerra. Loin des canons du comics super-héroique ou grim'n'gritty, elle illustre ce drame de l'Humanité dans un style pudique et limpide, sans effets "tape à l'oeil", ancrant un peu plus dans le quotidien des individus le crépuscule d'une race ne tenant plus qu'à un fil ténu nommé Yorick.

    Le 09/05/2008 à 11:33:25

    Le nouveau comic par excellence. Cette nouvelle vague qui déferle aux Etats-Unis et qui s'adresse à un lectorat plus adulte, en délaissant peu ou prou super héros et super vilains, emblèmes de la mythologie américaine, propose des scénarii et une vision plus cinématographique de la BD.
    Cet Y là est non seulement représentatif de cette nouvelle vague mais c'est également une perle.
    C'est la continuation moderne du roamn picaresque depuis Gil Blas de Santillane.
    Qu'en est-il exactement ? Un jeune homme, Yorick (l'une des raisons du Y du titre) est le seul rescapé mâle (la deuxième raison du Y) d'une catastrophe qui a éliminé tous les mammifières mâles, animaux inclus, en quelques instants.
    Lui et son singe Esperluette (le signe "&", "Ampersand" dans la VO) sont donc les seuls rescapés de cette abomination.
    Pourquoi ? (cest la troisième raison du Y qui se prononce "why" en anglais).

    Le 24/02/2008 à 19:00:43

    franchement pas très emballé par ce premier tome... bon déjà les dessins
    m'ont semblé assez moches (grands applats de couleurs fades ou au contraire
    trop vives, corps "rectilignes" et statiques, visages avec des expressions qui
    sonnent faux, et surtout d'énormes carrences pour toutes les scènes de
    mouvement et d'action... bref ça manque vraiment de technique. Maaaaais ça
    n'engage que moi).

    Bon ensuite si l'idée de départ est très bonne (du jour au lendemain tous les
    hommes meurent... n'en reste qu'un, au milieu d'un monde désormais dirigé
    par les femmes), la manière dont elle a été traitée est par contre très en
    deça. L'énorme champs d'idées scénaristiques que cela aurait put induire est
    très mal exploité, on est surpris à quasiment aucun moment, dans l'ensemble
    les situations paraissent très peu plausibles, on a des personnages sans
    charisme... bref ça semble baclé.

    Mais tout n'est pourtant pas à jeter, car si le scénariste a un peu du mal au
    niveau des éléments de l'histoire, il a néanmoins un certain talent pour ce qui
    est de raconter : les séquençages sont bien trouvés, les dialogues plutôt pas
    mal, la multiplication des points de vue intéressant... et en + il a même réussit
    à me donner envie de connaître la suite (un peu en tout cas).

    Le 25/07/2004 à 11:15:30

    Servi par un scénario original et passionnant ce comics est véritablement une réussite. L'intrigue comporte de nombreuse zones d'ombre et laisse d'immense possibilité de développement ce quyi est toujours intéressant et prométeur sur la durée.

    Le dessin est magnifique c'est vraiment un style auquel j'accroche bien.

Toutes les éditions de cet album