Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Wika -3- Wika et la Gloire de Pan
©Glénat 2019 Day, Thomas/Ledroit
Parution le 30/10/2019. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 16/10/2019 (Dernière modification le 08/11/2019 à 19:18) par Edhral

Wika

3. Wika et la Gloire de Pan

Une BD de et Olivier Ledroit chez Glénat - 2019

11/2019 (30 octobre 2019) 94 pages 978-2-344-01932-0 Grand format 376133

La mort n'est qu'un commencement. Par la ruse, l'audace et la folie, Obéron a fait un pas de plus vers l'hégémonie : le sanctuaire brûle, le satyre est mort, ce n'est plus qu'une question de temps avant que la dame blanche ne se débarrasse des fées noires tandis que Wika, morte, repose sur le nombril de Pan... Mais pas pour longtemps. Car tandis que l'Yggdrasil se consume, le grand dieu cornu attend : il a un message à transmettre au roi dément. Il ne lui manque plus qu'une messagère... Découvrez la conclusion de cette épopée de fantasy... Lire la suite

  • Currently 3.25/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.3/5 (4 votes)

  • Wika -1- Wika et la fureur d'Obéron

    Tome 1
  • Wika -2- Wika et les Fées noires

    Tome 2
  • Wika -3- Wika et la Gloire de Pan

    Tome 3

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 09/12/2019 à 19:05:15

    Je suis extremement déçu après la qualité des 2 premiers tomes!

    En effet, ce qui devait être une série épique sur 5-6 tomes s'est transformée en une fin rushée et baclée où les retournements de situations sont lourdauds.

    Le 29/11/2019 à 13:14:02

    Wika est une série hors norme, aboutissement de la démesure d'un auteur d'une générosité sans borne qui compense allègrement les lacunes techniques qu'il traîne depuis ses premiers fanzines dans le jeu de rôle avec Froideval par une inventivité, une minutie et une liberté absolue de ses planches vis à vis des canons de l'édition, des codes de la BD. Sa marque de fabrique, dans Wika plus que jamais est sa propension à dépasser le cadre de mille manières possibles. Sa destruction des cases a commencé dès les Chroniques, adoptant des formes originales pour recomposer totalement la progression graphique de sa narration sur l'ensemble de la page ou de la double page. De mémoire il avait déjà également retourné ses planches pour adopter ponctuellement un format paysage qui bouleverse là encore la lecture en permettant des tableaux monumentaux. Ici l'intégralité de la première partie (soit seize pages), dans le Sidh, royaume immatériel de Pan, adopte ce format. Outre l'avantage graphique, c'est pertinent scénaristiquement en changeant la lecture comme on change d'univers, avec ses propres codes. L'acmé du processus est atteint lors de la bataille finale, sur les déjà célèbres pages 63 à 66 qui ne sont pas moins de quatre pages liées avec rabat, permettant sans doute la plus grande double page jamais publiée en BD... Certains seront lassés de la profusion de détails de cette furie visuelle où l'on n'ose imaginer le temps passé par Ledroit sur leur réalisation. Mais chacun reconnaîtra la passion de l'artiste et le détail de ses planches.
    L'autre apport de Wika est outre l'utilisation systématique d'habillages graphiques, non seulement sur les bandeaux de narration de type parchemin, mais sur l'entièreté des bordures de pages. Oubliez le gaufrier et les découpages sur fonds blanc, chez Ledroit il n'y a pas de fonds. Comme Georges Bess sur son Dracula l'auteur a dessiné jusqu'au dernier centimètre carré de papier disponible, ce qui donne parfois le sentiment de lire un art-book plus qu'une BD. Il a en outre ajouté sur cette série une nouvelle technique d'insertion d'éléments d'engrenages, de coins et de dentelles sur ses pages avant photographie. Le rendu est fabuleux en ajoutant une matière impossible à rendre par le seul dessin et rehaussant ses habillages graphiques. Dernière manifestation de l'imagination créatrice d'un auteur qui ne fait finalement plus vraiment de la BD, ou de la post-BD. On parle beaucoup de certains expérimentateurs comme Marc-Antoine Mathieu, Ledroit apporte pour moi autant (et pas que depuis Wika, son fabuleux Xoco proposait déjà des trouvailles phénoménales dans le découpage) à l’innovation en BD. [...]

    Lire la suite sur le blog:
    https://etagereimaginaire.wordpress.com/2019/11/27/wika-et-la-gloire-de-pan

    Le 16/11/2019 à 16:50:08

    Superbe conclusion d’un conte revisité à la sauce fantastique, plein d’émotion et de fureur. À lire d’une traite. Les dessins de Ledroit sont extraordinaires.

    Le 15/11/2019 à 07:33:26

    Le dessin est magnifique... comme a l'habitude de Ledroit. Par contre, comme pour beaucoup, le scenario est finalementterriblement pauvre, les rebondissement faible, les personnage meme pas attachant. je trouve dommage tout cela... finalement j'ai acheté et lu ce 3eme tome reellement sans plaisir. Terriblement Fade, comme les tomes supplementaire de Chronique de la Lune noire... du grand spectacle pour un résultat totalement creux.

    Le 30/10/2019 à 17:46:16

    Les dessins extraordinaires! Olivier Ledroit c’est le meilleur! Quel travail de titan! Et c’est triptyque et quadryptique, quelle idée de génie!

    Le 30/10/2019 à 17:43:15

    Explosif!!!
    J’ai été complètement embarqué! Totalement conquise par cette histoire féerique! Les dessins

Afficher encore 2 avis

Toutes les éditions de cet album

  • Wika -3- Wika et la Gloire de Pan ©Glénat 2019 Day, Thomas/Ledroit

    3 . Wika et la Gloire de Pan

    Info édition : Noté "/ 001" après l'ISBN en page 2. Avec deux pages dépliables pour visualiser un quadriptyque intérieur.