Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de La voie du Sabre -1- Les Cendres de l'enfance
©Glénat 2013 Mariolle/Ferniani
Parution le 06/03/2013. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten Version numérique : Acheter sur Izneo
Album créé dans la bedetheque le 02/02/2013 (Dernière modification le 30/08/2013 à 07:08) par Jean-Phi

La voie du Sabre

1. Les Cendres de l'enfance

Une BD de et Federico Carlo Ferniani chez Glénat (Grafica) - 2013

03/2013 (06 mars 2013) 64 pages 978-2-7234-7240-1 Grand format 182491

Un récit d’apprentissage sur les routes d’un Japon médiéval et mythologique La vie du jeune Mikédi, fils du chef de guerre Nakamura, est bouleversée lorsque débarque dans la forteresse où il vit un samouraï de légende, Miyamoto Musashi. Cet homme, puissant et repoussant à bien des égards, est pourtant le plus grand maître de sabre qu’ait connu l’Empire. Nakamura souhaite en faire son premier samouraï, mais Musashi préfère reprendre la route en prenant Mikédi comme élève. La Voie du Sabre ne s’offre... Lire la suite

  • Currently 4.34/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.3/5 (32 votes)

  • La voie du Sabre -1- Les Cendres de l'enfance

    Tome 1
  • La voie du Sabre -2- Les braises de l'enseignement

    Tome 2

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 08/03/2019 à 14:22:54

    J’ai vraiment été ébloui par la qualité du graphisme de cet album. Le scénario semble un peu convenu avec le maître qui va tenter d’apprendre à son élève les vraies vertus du Samouraï à travers son enseignement. Sauf qu’ici l’élève est en proie à un réel dilemme, suivre « la voie du Sabre » avec le samouraï Musashi ou rester fidèle à son père Nakamura Ito qui convoite les plus hautes fonctions.

    Le 15/04/2013 à 13:07:43

    Mon dieu que c'est beau! une merveille graphique à laisser pantois.

    Le personnage a un vrai charisme et nous rend curieux de lire la suite.
    Je mets 7/10 car ce n'est qu'une mise en bouche savoureuse et que la suite se doit d'être à la hauteur de ce premier album qui pose les bases d'un récit puissant.

    Je suis inquiet par contre sur une chose, peur d'une histoire trop ambitieuse pour être habilement retranscrite en une trilogie. Nous verrons....

Toutes les éditions de cet album

  • La voie du Sabre -1- Les Cendres de l'enfance ©Glénat 2013 Mariolle/Ferniani

    1 . Les Cendres de l'enfance

    • 182491
    • Mariolle, Mathieu
    • Ferniani, Federico Carlo
    • Fernandez, Jean-Paul
    • 03/2013 (Parution le 06/03/2013)
    • 02/2013
    • non coté
    • Glénat
    • Grafica
    • Grand format
    • 978-2-7234-7240-1
    • 64
    • 02/02/2013 (modifié le 30/08/2013 07:08)

    Info édition : Cahier graphique d'esquisses exclusif à l'EO en fin d'album