Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Vesper -1- L'Amazone
©Dargaud 2021 Jérémy
Parution le 15/10/2021. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDfugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 28/07/2021 (Dernière modification le 19/10/2021 à 22:06) par xof 24

Vesper

1. L'Amazone

Une BD de chez Dargaud - 2021
Jérémy (Scénario) Jérémy (Dessin) Jérémy (Couleurs)

10/2021 (15 octobre 2021) 52 pages 978-2-505-08950-6 Grand format 429589

Elle s'appelle Vesper. On la surnomme « l'Amazone des chevaliers de Nyx ». Vesper est une hybride, mi-humaine et mi-chimère. Elle parle la langue éthérée qui lui confère une puissance magique fabuleuse. Une maîtrise de la magie qu'elle met au service du prince Crimson Nyx afin de repousser l'assaut des Sorajis et de sauver le royaume de Sylvaestris. Ensuite, une nouvelle ère pourra commencer. Ensemble, Vesper et Crimson rêvent de bâtir un royaume dans lequel toutes les races vivraient en harmonie, à l'abri des discriminations. Mais leur triomphe... Lire la suite

  • Currently 4.36/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.4/5 (11 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 29/11/2021 à 14:45:38

    Les Sorajis ont quitté leur île et se sont déversés sur le Continent Central Sylvaestrien. Autrefois esclaves de Sylvastris, ils s’étaient révoltés et avaient acquis leur liberté en se réfugiant dans l’Archipel Extérieur où ils étaient devenus la proie des guerres et des persécutions.
    Le Royaume les repoussait sans cesse ce qui ne les a pas empêchés de s’emparer de la ville de Valestiel, la cité sainte de l’Ekklesia. Ils y sont encerclés, affamés et assoiffés, mais continuent de résister malgré l’armée de Sylvaestris, des paladins de l’Ekklesia… Et depuis peu, des renforts du prince bâtard Crimson Nyx et de ses chevaliers.
    Sous cette pluie de flèches enflammées, dans une mer de feu et de sang, se bat celle que l’on appelle « l’Amazone des Chevaliers de Nyx »… Vesper !

    Critique :

    Dans cette série, Jérémy fait tout tout seul, et il le fait bien ! Voilà encore une BD d’heroic-fantasy qui vient faire la nique aux innombrables BD du genre des éditions Soleil, mais pas que… La question que le lecteur est en droit de se poser, c’est : « Jérémy, au scénario, Jérémy au dessin, Jérémy à la couleur… Combien de temps faudra-t-il au lecteur pour avoir une saison complète ? »
    Le grand risque, c’est de ne jamais voir la fin des aventures de Visper, même si Jérémy a démontré qu’il savait travailler vite et bien… Très bien même ! Rappelez-vous Barracuda et les Chevaliers d'Héliopolis. Il faudra probablement attendre un an pour obtenir un tome 2 des aventures de Vesper. La qualité du dessin (et de la couleur) est telle que cela mérite bien de patienter.
    Et le scénario ? me demanderez-vous. Eh bien, on pourrait tout aussi bien intituler cet album « Trahison et Ingratitude » ou, plutôt, « Ingratitude et Trahison ». Vous découvrirez bien assez vite que loin d’être reconnaissants au prince bâtard Crimson Nyx et à ses chevaliers, et surtout à Visper, de vilains sournois vont tout faire pour s’en débarrasser et de bien vile manière, une fois la victoire acquise sur les Sorajis !
    L’Ekklesia, véritable pouvoir dans l’état, repousse tout ce qui n’est pas conforme à sa doctrine… Et quand je dis « pas conforme », cela va très loin. Cette Ekklesia est notamment représentée par une enflure de première classe, le cardinal Murgleis. Sans oublier que le prince Crimson a dans sa famille une belle-mère qui le hait et est prête à tout pour s’en débarrasser. Et dire que toutes ces braves personnes sont en principe dans le même camp ! On n’est jamais aussi bien trahi que par les siens !

    Le 24/11/2021 à 17:27:09

    Pour être honnête, je n'étais vraiment pas emballé par le pitch et par l'univers. Je m'attendais vraiment à être déçu.
    Et finalement je me suis pris une petite claque. J'ai tout de suite accroché à l'histoire qui nous emmène directement dans le vif du sujet. L'intrigue est solide et tient la route, le background fourmille de détails, les personnages sont charismatiques et jouent tous un rôle important. Il n'y a vraiment aucune place au hasard et à l'à peu près. Chaque dialogue, chaque case, chaque planche est réfléchie.
    Le graphisme de Jérémy est toujours très beau avec de magnifiques couleurs directes qui donnent un superbe rendu à cet univers d'héroïc fantasy.
    On se rend bien conte de la longue gestation qu'il a fallu pour accoucher de ce superbe premier tome pour lequel je n'est vraiment rien à redire. La suite risque d'être encore plus prometteuse.

    Le 13/11/2021 à 23:45:52

    Assurément une grande BD qui m'a procuré beaucoup de plaisir et dont je vais suivre la suite avec impatience :
    Depuis plus d'un an que je patientais à baver devant chaque extrait de la chaine Youtube de Jérémy (https://www.youtube.com/c/J%C3%A9r%C3%A9myBD), les pièces du puzzle ont enfin pris leurs places. Et les réponses à toutes mes questions qui m'empêchaient de dormir sont enfin dévoilées...C'est avec un rythme effréné qu'on est happé par l'histoire dès le début jusqu'au cliffhanger final, sur lequel je ne pourrais encore plus dormir pendant un an (et oui, en attendant la suite). Ce nouvel univers Héroic-fantasy très riche est directement inspiré par sa passion du jeu vidéo et son goût pour les films Dark fantasy. C'est avec beaucoup d'intelligence que l'intrigue se met en place au fur et à mesure que l'on découvre les personnages de cette nouvelle planète Ethéria. Entremêlé de sorcellerie sur fond de guerre, nous suivons l'amour impossible entre deux êtres qui seront contraint à se séparer. Se retrouveront-ils et COMMENT ? Ce ne sera pas sans compromis...
    Ce n'est pas une énième BD de Fantasy bon marché que nous dévoile Jérémy mais bien tout un univers complexe avec ses codes et ses rites qui partent de principes philosophiques et mystiques, dans des décors parsemés de symboles alchimiques.
    On reconnait bien là tout l'univers que Jérémy affectionne et son monde Fantasy prône des valeurs en lesquelles on aimerait bien y croire aujourd'hui : l'égalité des espèces, le vivre ensemble, l'éternité du bien...
    Et ça fait du bien de lire une BD d'une telle exigence de travail.
    Si vous avez aimé la BD vous pouvez continuer l'expérience en écoutant la musique de Soheil Forouhi (que j'adore) spécialement créé pour un jeu vidéo qui devrait sortir en 2022 intitulé "Vesper Ether Saga".
    Désormais Jérémy nous prouve qu'il est enfin prêt et mûr pour assumer une série seul à la barre, et oui il sera question de 6 tomes au total ! Et quelle chance, qu'on a de pouvoir admirer ses planches flamboyantes, aux couleurs directes, toujours d'une grande maîtrise que ce soit au dessin, encrage ou dans son découpage digne d'un grand réalisateur de Space opéra !
    Alors courez vite vous procurer cette BD qui vous scotchera jusqu'au tome 2...

    Le 24/10/2021 à 11:43:06

    J'avais croisé la route de Vesper lors de son financement participatif auquel je n'avais pas participé... à mon grand regret. (mais, à bon entendeur, l'erreur ne se reproduira pas ! :) )
    Et, plus j'ai vu le projet grandir et s'épanouir à travers les nombreuses vidéos de Jérémy au cours des mois, plus l'attente a grandi.
    Et, comme souvent, lorsque l'attente grandie, l'appréhension aussi (je n'ose me mettre à la place des auteurs... !).
    Du coup, j'avoue que l'appréhension était tellement grande que j'ai mis quelques jours avant de me procurer l'album de peur d'être déçu.
    Et puis je me suis lancé et je n'en ai tiré que du bonheur.
    L'histoire est prenante et bien rythmée, c'est bien écrit, les dessins sont magnifiques, c'est un succès du début à la fin.
    D'ailleurs, en parlant de fin, un cahier graphique en fin d'ouvrage aurait été un plus très appréciable. :)
    En tout cas, merci beaucoup pour le voyage et vivement la suite.

    Le 23/10/2021 à 14:30:03

    Une nouvelle souffre pour la BD moderne;
    On reconnaît de suite la signature de Jeremy avec en plus le rôle du scénariste; Les dessins & les couleurs et les mises en scène sont vraiment magnifique.

    Le 19/10/2021 à 21:41:52

    Voici une excellente BD de Fantasy, ce premier tome introduit à merveille l'univers et les personnages sans oublier de l'action qui nous tient en haleine tous du long. Les graphismes sont superbes et cerise sur le gâteau les couleurs directes également réalisées par Jeremy sont tout simplement magnifique.

Afficher encore 2 avis

Toutes les éditions de cet album

  • Vesper -1- L'Amazone ©Dargaud 2021 Jérémy

    1 . L'Amazone

    • 429589
    • Jérémy
    • Jérémy
    • Jérémy
    • 10/2021 (Parution le 15/10/2021)
    • 09/2021
    • non coté
    • Dargaud
    • Grand format
    • 978-2-505-08950-6
    • 52
    • 28/07/2021 (modifié le 19/10/2021 22:06)

    Info édition : Mention "Première édition"