Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Une nuit de pleine lune
©Glénat 2011 Yves H./Hermann
Parution le 14/09/2011. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 11/08/2011 (Dernière modification le 14/04/2020 à 18:32) par Jean-Phi

Une nuit de pleine lune

Une BD de et Hermann chez Glénat (Grafica) - 2011
Yves H. (Scénario) Hermann (Dessin) Gérard, Sébastien (Couleurs)

09/2011 (14 septembre 2011) 54 pages 978-2-7234-8054-3 Grand format 136948

Fallait pas le chercher… Karim rêve de retourner vivre un jour au Maroc, dans une villa au soleil, au bord de la mer. Mais pour ça, il aurait besoin de toucher le pactole. Avec une équipe pas vraiment pro, il décide de s'attaquer à la petite fortune d'un couple de particuliers… Ce sont donc cinq jeunes nerveux et mal préparés qui pénètrent un soir chez les Boisseau, un couple âgé vivant dans une maison isolée en rase campagne. L'idée est d'attendre le retour du couple et de les effrayer suffisamment pour qu'ils dévoilent le code... Lire la suite

  • Currently 2.86/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.9/5 (59 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 23/11/2020 à 22:06:18

    Je ne suis pas un gros fan de l'auteur mais pour autant, j'avoue que cette bd se laisse lire malgré son hyper violence. Nous sommes en effet en plein coeur d'un thriller assez sanglant. Cela me rappelle d'ailleurs les films du genre Scream qui avait redonné un second souffle aux films d'horreur.

    Là également, le scénario est simple et on va assister à un véritable massacre. J'aime quand la simplicité est efficace. On a peur à chaque instant pour les différents personnages même si certains sont de véritables têtes à claque.

    Le dessin d'Hermann est toujours aussi bon ce qui ajoute une véritable plus-value. La nouveauté est qu'il revient à l'encrage classique en abandonnant la couleur directe. Quant à Yves Sente, il a su créer une atmosphère de huis-clos assez étouffante.

    Cependant, une fois terminé, il ne restera pas grand chose de ce thriller glauque. Juste un bon moment de lecture ce qui n'est déjà pas si mal.

    Le 16/12/2019 à 10:08:14

    Je ne sais pas…
    Globalement, c’est convaincant, on a une histoire, parfaitement mise en image, qui fonctionne bien, qui avance logiquement et de façon efficace et prenante.
    Ça fonctionne à plein mais j’aurais voulu plus encore…
    Une fin qui continue, des éléments en plus sur ce type, peut-être sur ce qu’il avait dans son coffre, pourquoi il était comme ça…
    Très convaincant mais trop court.

    Le 06/09/2015 à 22:41:18

    Une histoire sans surprises exploitée maintes et maintes fois au cinéma et dans diverse séries tv, mais le dessin d'Hermann est bigrement bon !

    Le 20/02/2014 à 18:35:00

    Voici ce qu’on appelle une BD purement récréative. On a déjà vu ce genre d’histoire mille fois adaptée au cinéma et cie mais ça reste toujours efficace (quand c'est bien fait). Aucun doute qu’Yves Huppen a voulu rendre hommage au slasher américain, les stéréotypes du genre sont nombreux (une bande de jeune, une fille au style gothique, un tueur, un coin isolé,…)
    Le scénario est archi-classique et de la dimension d’un timbre-poste mais tant pis, ça fait parfois du bien quand on a pas trop envie de réfléchir et j’ai passé un bon moment de lecture.
    Le problème c’est le prix qui est trop cher pour ce que c'est.
    L'album se lit vite et n’a franchement rien de mémorable.
    A emprunter et basta.

    Le 07/05/2012 à 12:05:09

    Certaine BD nous font l'effet d'un long métrage. Ici on est au mieux dans un court métrage. Le scénario et le découpage s'étire en longueur sous couvert d'une intrigue bien maîtrisée mais trop légère. Les ficelles sont trop grosses (le petit vieux qui en fait est un tueur en série, Karim qui subitement et en douceur se fait planter) pour qu'on croit qu'il s'agit du résultat de 2 pointures de la BD. Je ne suis pas fan non plus de la mise en couleur, les cadrages eux sont toujours aussi efficaces. Dans le style, j'ai préféré "Lune de guerre" avec Van Hamme, plus crédible et plus réaliste donc plus efficace.

    Le 08/10/2011 à 00:04:04

    Hermann lâche la couleur directe pour un trait plus brut . Les tons sont sombres. On peut regretter la maîtrise habituelle dans le graphisme et la couleur d'un Hermann en pleine forme. Le scénario est un un thriller à papa,
    au style direct voire simpliste. On regrettera que ce duo hermann-yves se reforme encore tant le premier nommé n'a pas besoin du second. Des collaborations ont été plus judicieuse ( notamment en one shot avec van hamme), au final vivement le retour à la couleur dircecte et un scenario plus riche.

Afficher encore 2 avis

Toutes les éditions de cet album

  • Une nuit de pleine lune ©Glénat 2011 Yves H./Hermann

    Une nuit de pleine lune

    • 136948
    • Yves H.
    • Hermann
    • Gérard, Sébastien
    • 09/2011 (Parution le 14/09/2011)
    • 08/2011
    • non coté
    • Glénat
    • Grafica
    • Grand format
    • 978-2-7234-8054-3
    • 54
    • 11/08/2011 (modifié le 14/04/2020 18:32)

    Info édition : Noté "Première édition".

  • Une nuit de pleine lune - Tome TL ©Glénat 2011 Yves H./Hermann

    TL . Une nuit de pleine lune

    • 136949
    • Yves H.
    • Hermann
    • <N&B>
    • 09/2011 (Parution le 14/09/2011)
    • 08/2011
    • non coté
    • Glénat
    • Grand format
    • 978-2-7234-8055-0
    • 64
    • 11/08/2011 (modifié le 14/04/2020 18:32)

    Info édition : Version Luxe en N&B ° Cahier graphique de 8 pages et une couverture inédite pelliculée mate avec vernis sélectif brillant et un ex-libris.

  • Une nuit de pleine lune - Tome TT ©Laurent Hennebelle 2011 Yves H./Hermann

    TT . Une nuit de pleine lune

    • 144846
    • Yves H.
    • Hermann
    • Gérard, Sébastien
    • 11/2011
    • 10/2011
    • de 200 à 300 euros
    • Laurent Hennebelle
    • Autre format
    • 64
    • 05/11/2011 (modifié le 05/11/2011 11:22)

    Info édition : Tirage de luxe, limité à 100 exemplaires numérotés et signés, réalisés entièrement à la main. Ce tirage se présente sous la forme d’un étui grand format, en Wintan Safia (imitation peau « maroquin »). Il comporte un marquage à chaud du titre sur le dos, ainsi que la signature d'Hermann sur la face avant du coffret. L’étui s’ouvre en 2 par le centre. Il contient : •l’album au format 30×40 cm, reprenant la version NetB de cet album mythique. Impression des 54 planches en sérigraphie noir et blanc. •Insertion de 2 doubles-pages reprenant 2 cases fortement agrandies, imprimées en sérigraphie, 9 passages couleurs pour la première, 2 passages couleurs pour la seconde. •2 autres cases font l’objet de tirés à part et sont imprimées en sérigraphie, 9 couleurs pour la première et avec 3 couleurs pour la seconde. •tranchefils bicolore ainsi qu’un signet. L’ensemble est imprimé en sérigraphie, avec un papier de création de type vélin 200g pour l’album et rivoli pour les 2 tirés à part (340g). La couverture de l’album est imprimée en sérigraphie et a un dos toilé. La reliure est faite de manière artisanale, de la couture de l’album à la réalisation de l’étui. Chaque exemplaire est du fait, un exemplaire unique.