Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de USS Constitution -1- La justice à terre est souvent pire qu'en mer
©Glénat 2020 Bonnet
Parution le 15/01/2020. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDfugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 30/12/2019 (Dernière modification le 01/02/2021 à 17:42) par xof 24

USS Constitution

1. La justice à terre est souvent pire qu'en mer

Une BD de chez Glénat - 2020

01/2020 (15 janvier 2020) 54 pages 978-2-344-03343-2 Grand format 382244

La nouvelle grande série d'aventure maritime !Boston, 1803. Pierre-Mary Corbières, jeune homme glabre et timide de 16 ans, embarque comme aspirant à bord de l'USS Constitution, un navire de guerre en partance pour la Méditerranée combattre les états Barbaresques. Alors que l'équipage profite du long voyage qui les attend pour s'exercer aux manoeuvres, Pierre-Mary, lui, se familiarise avec la vie en mer et en profite pour renouer avec d'anciennes connaissances, comme le taciturne Nicholas. Compagnons de bord puis frères d'armes, les deux hommes... Lire la suite

  • Currently 4.13/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.1/5 (15 votes)

  • USS Constitution -1- La justice à terre est souvent pire qu'en mer

    Tome 1
  • USS Constitution -2- Il y a deux justices en mer, celle des gradés et celle des sans-grades

    Tome 2

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 17/02/2021 à 08:23:13

    J'ai appris des choses très intéressantes vis à vis de cette lecture qui s'inscrit dans un cadre historique assez méconnu. En effet, lors de la création des États-Unis, cette jeune nation a perdu le bénéfice de l'accompagnement anglais qui maîtrisait les mers pour assurer la sécurité.
    Or, le commerce en Méditerranée faisait l'objet de grandes menaces émanant de ce qu'on a appelé les états barbaresques. Ces derniers pratiquaient un véritable pillage digne de la piraterie. Il faut dire que celle-ci s'est maintenu pendant des siècles depuis le Moyen-Age.

    Les historiens estiment à des millions de chrétiens qui ont été enlevé pour ensuite être revendu comme de simples esclaves. Oui, il n'y a pas que les européennes qui ont pratiqué l'esclavage à grande échelle mais également les arabes qui ont leur part de responsabilité dans ce crime contre l'humanité. Il s'agit de restituer les choses dans leur vérité aussi cruelle soit-elle.

    Les navires américains qui faisaient route vers Istanbul étaient systématiquement arraisonnés et pillés. L'une des premières guerres qu'a mené les États-Unis était contre ces états barbaresques situé entre l'actuel Maroc, l'Algérie, la Tunisie et la Libye.

    La riposte américaine a commencé en 1803 date à laquelle démarre notre histoire avec un navire plus puissant qu'auparavant. C'est le début de l'US Navy avec ses 6 frégates. On va suivre l'une d'entre elle : l'USS Constitution.

    C'est extrêmement minutieux dans la présentation et dans les informations données. Il faudra s'accrocher à un langage plutôt châtié avec des termes maritimes. Il y aura un lexique en fin d'album pour nous aider.

    A noter une intrigue qui réserve bien des surprises notamment à la fin où l'on découvre la véritable identité de notre héros Pierre-Mary Corbières. Graphiquement, c'est très soigné surtout au niveau des navires qui sont de toute beauté.

    Au final, une aventure historique assez captivante qui se base sur des faits réels.

    Le 02/09/2020 à 17:08:14

    Rien à redire sur les dessins qui sont très (trop?) détaillés.

    Par contre, la description sous forme d'un récit historique fidèle avec moult détails techniques, dont le commun des mortel se moque un peu, est pesante et il n'y a pas vraiment de rebond dans ce scénario que j'ai trouvé faible.

    Bref, je me suis un peu (beaucoup?) ennuyé à lire cet album. Le suspens arrive dans les 3 dernières pages. Espérons que ça rendra le prochain tome + attrayant.
    Et surtout, que l'histoire s'arrêtera en 2tomes car ça ne mérite pas beaucoup plus.

    Le 20/01/2020 à 15:42:28

    Je ne sais trop quoi penser de cet album...
    D'un coté, un dessin hyper réaliste et une représentation des voiliers magnifique, le tout appuyé par une histoire historiquement authentique et vraiment intéressante.
    De l'autre, une narration à la troisième personne (racontée par l'auteur), avec laquelle j'ai énormément de mal... Au lieu de vivre l'aventure à travers le regard et les mots de Pierre-Mary, elle nous ai raconter par l'auteur comme si c’était lui qui était sur l'USS Constitution. Ce genre de narration (que l'on retrouve sur le même principe dans les albums YokoTsuno de Roger Leloup), me dérange énormément.
    Si l'on y ajoute l'avalanche de vocabulaire et de termes purement techniques et maritimes, auxquels on ne comprend pas forcément grand chose (et ce malgré le glossaire de 4 pages en fin d'album), cela ne facilite pas du tout l'accroche à la série.
    Vu ce qu'il se passe vers la fin de l'album, je vais quand même tenter de m'accrocher à la suite en espérant qu'elle me transportera davantage que ce premier tome...

    Le 18/01/2020 à 22:15:35

    Le dessin de Franck bonnet est vraiment au top mais cela n’est pas une surprise. Bien que je ne m’y connaisse pas beaucoup concernant les voiliers, les représentations de ceux-ci me paraissent vraiment sublimes. De ce côté-là… un pur plaisir pour les yeux, à voir et à revoir. L’idée de scénario me plait énormément pourtant je me suis un peu ennuyé devant la lenteur des évènements et la manière dont ils sont narrés. Il manque un je ne sais quoi… un peu plus de punch et de peps peut-être. La fin annonce certainement beaucoup d’action à venir, du moins je le souhaite ardemment.

Toutes les éditions de cet album

  • USS Constitution -1- La justice à terre est souvent pire qu'en mer ©Glénat 2020 Bonnet

    1 . La justice à terre est souvent pire qu'en mer

    • 382244
    • Bonnet, Franck
    • Bonnet, Franck
    • Charly, Isabelle
    • 01/2020 (Parution le 15/01/2020)
    • 01/2020
    • non coté
    • Glénat
    • Grand format
    • 978-2-344-03343-2
    • 54
    • 30/12/2019 (modifié le 01/02/2021 17:42)

    Info édition : avec une annexe et un glossaire de 4 pages.