Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de U.C.C. Dolores -3- Cristal rouge
©Glénat 2020 Tarquin
Parution le 13/01/2021. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDfugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 17/10/2020 (Dernière modification le 12/06/2021 à 18:37) par Edhral

U.C.C. Dolores

3. Cristal rouge

Une BD de chez Glénat - 2020

11/2020 (13 janvier 2021) 62 pages 978-2-344-04338-7 Grand format 405229

Et au bout du chemin, du chaos naitra une nouvelle vie ! Après avoir fui en catastrophe Fort Messaoud, l'UCC Dolorès - commandes bloquées - emmène Mony et Kash à travers le désert de Karmanga vers une destination mystérieuse. Echappant de peu à une attaque Rasseth se terminant en brasero de l'espace, le vaisseau hérité du général Mc Monroe finit par se poser dans le coeur labyrinthique d'une lune morte, après avoir passé une porte intrigante gardée par une puissante armée de robots... Conclusion en apothéose explosive pour ce cycle du Cristal rouge... Lire la suite

  • Currently 3.58/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.6/5 (24 votes)

  • U.C.C. Dolores -1- La Trace des nouveaux pionniers

    Tome 1
  • U.C.C. Dolores -2- Les Orphelins de Fort Messaoud

    Tome 2
  • U.C.C. Dolores -3- Cristal rouge

    Tome 3

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 29/04/2021 à 17:45:58

    Un final en apothéose !!!
    Que dire de plus.... à part que c'est le meilleur tome de la série...
    La conclusion de ce premier cycle rassemble toutes les pièces du puzzle disséminées jusque là. On possède toutes les cartes pour comprendre pourquoi Mony en est arrivée là.
    Les révélations fuses au milieu d'une histoire intelligemment scénarisée et diaboliquement bien mise en scène. C'est un régal.
    C'est un vrai travail de fond qui a été opéré, pour permettre de nous offrir un "space opéra fantastique", où l'on retrouve pourtant une vrai identité humaine et touchante, dans laquelle on s'identifie assez facilement.
    C'est formidable !!
    Et que dire du graphisme lui aussi de haute volée...
    On retrouve de superbes planches, richement détaillées, aux ambiances prenantes et à la colorisation de toute beauté.
    Le désert de Karmanga aux nuances bleutée, la lune morte et son atmosphère verte envoutante, ou encore ce magnifique monde luxuriant aux allures d'Avatar, on en prend plein les yeux.
    Il en ressort des ambiances et des atmosphères presque réelles. C'est superbe !!!
    Ainsi ce conclut en beauté le troisième et dernier tome du cycle du cristal rouge.
    Une page se tourne mais un autre s'ouvre vers l'inconnu, avec une Mony déterminée que je prendrais plaisir à suivre.
    Merci aux auteurs de m'avoir offert ce qui est pour moi une de mes plus belles série.

    Le 22/02/2021 à 12:53:49

    C’est peu de dire que cette première série en solo de Didier Tarquin a fait le yo-yo avec nos envies. Annoncé en grande pompe comme une saga de Space-opera majeure, le premier tome avait démarré un peu lentement et le second avait franchement déçu… Et je suis ravi de vous dire que ce troisième tome conclusif du premier cycle (un second est déjà annoncé avec la couverture du prochain tome) redresse franchement la barre pour donner suffisamment envie de continuer l’aventure.

    Les problèmes scénaristiques ne sont pas totalement résolus avec nombre de points toujours très obscures, notamment en ce qui concerne le background (sans parler des libertés avec la physique qu’on excusera dans une œuvre de space-opera à la star-wars). Les auteurs (puisque le couple Tarquin est aux commandes de l’histoire) ont eu la bonne idée de nous proposer un gros flashback introductif tout ce qu’il y a de plus musclé, gore et sexy, en résumé de l’esprit qui prévaut sur cette série depuis le premier volume. Outre le fait de nous révéler enfin l’origine de ce vaisseau et de sa figure de proue, éclairant grandement l’intrigue générale, ce flashback permet l’apparition (enfin) d’un grand méchant et de donner une respiration à une narration jusqu’ici très (trop) linéaire. L’histoire peut ensuite reprendre sur de bonnes bases en proposant donc sans aucun doute le meilleur tome de la trilogie. [...]

    Lire la suite sur le blog:
    https://etagereimaginaire.wordpress.com/2021/02/18/ucc-dolores-3-cristal-rouge/

    Le 31/01/2021 à 21:33:51

    Vu la finesse pachydermique du scénario depuis le début, j’entamai ce 3ème tome avec un a priori négatif. Mais j’avoue que Didier Tarquin a réussi à m'étonner. Non par la qualité de son écriture, je n’irai pas jusque-là, mais par le lot de surprises qu’elle réserve. Il booste son rythme, multiplie les rebondissements et ne prend pas de pincettes pour boucler son cycle. C’est conclu et bien conclu ! De plus, toutes les questions posées ici ou là depuis l’entame trouvent des réponses cohérentes et l’ensemble se tient plutôt bien.

    L’énergie et la radicalité de ce « Cristal rouge » offrent donc une lecture 100% récréative franchement plaisante.
    Une nouvelle héroïne est née !

Toutes les éditions de cet album