Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Trio Grande -1- Adios Palomita
©Delcourt 1991 Clément/Lamy
Parution en 11/1991. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur PriceMinister
Album créé dans la bedetheque le 31/05/2001 (Dernière modification le 13/02/2014 à 16:22) par Jean-Phi

Trio Grande

1. Adios Palomita

Une BD de et Fabrice Lamy chez Delcourt (Conquistador) - 1991

11/1991 46 pages 2-906187-76-3 Grand format 20 à 25 euros 447

  • Currently 4.13/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.1/5 (30 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 13/11/2016 à 14:04:29

    Grand amateur de Western, aussi bien en bande dessinée qu'au cinéma, j'ai découvert assez tardivement cette aventure imaginée par Vatine et Clément.
    Quelle claque !

    Bien sûr on songe aux westerns spaghettis de Sergio Leone à la lecture d'Adios Palomita, et il ne manque que la musique d'Ennio Morricone pour se croire devant le grand écran !
    On rit beaucoup dans cet opus, où l'ensemble des canons du western est présent: trahison, duels, poursuites, hold -up et une pointe d'érotisme, qui sous les pinceaux de Fabrice Lamy, est plus qu'agréable...

    Un récit extrêmement bien construit, mené à un rythme d'enfer ; et sans doute un des meilleurs one shot que j'ai lu sur cette époque.
    One shot, en effet, car il est fort dommage que la série se soit arrêtée à cet unique opus.

    Mais si vous voulez poursuivre dans la même veine, je ne peux que recommander "500 fusils"(Wayne Redlake), du même dessinateur.

    Le 29/12/2007 à 20:47:32

    Voilà un très bon one shot plutôt original avec de bons dessins et des personnages qui ont des personnalités intéressantes et un sacré caractère pour ces dames. On se laisse porté tout au long de l'album par l'aventure et l'histoire des différents personnages avec une fin absolument géniale.

    Le 19/08/2006 à 18:20:30

    En lisant Angéla, j'ai eu envie de me replonger dans Adios Palomita, et là, surprise, cette BD n'a pas vieilli, bien au contraire ! L'hitoire est bien ficelée et le trio la blonde, la brune et le truand (clin d'oeil sympa) nous emmène dans une aventure attachante et captivante le tout dans des paysages à la Sergio Léone.. Et l'humour toujours présent nous fait apprécier la happy end. Beau western !

    Le 21/10/2005 à 08:39:27

    Mary Carpenter se fait arrêter par le shérif Stuborn lors d’un hold-up et écope de 5 ans de prison. Joseph, son mari qui avait réussi à fuir de justesse, avait promis de revenir chercher Mary. Quand Mary est libérée et quelle apprend que Joseph mène la vie douce avec Dolorès, une jolie brunette qui vit au Mexique avec ses trois frères, elle compte bien lui faire la peau et récupérer son butin.

    Ceux qui aiment les westerns et qui savent apprécier quand une femme y joue les premiers rôles vont particulièrement apprécier cet album. Après Calamity Jane et Comanche, ce sont Mary et Dolorès qui font la loi au far west. La scène finale avec des planches sur deux pages est la cerise sur le gâteau que ces deux dames pleines de caractère nous offrent.

    Le scénario est bien ficelé, l’humour excellent et le dessin est totalement adapté au western, même s’il est un peu moins abouti que dans l’autre excellent western «Wayne Redlake» des mêmes auteurs.

    Le Mexique, la ruée vers l’or, des fusillades et une partie de poker qui se termine avec deux dames et un valet : vraiment tout y est pour combler les amateurs de western !

    Le 14/03/2005 à 15:25:51

    Voici un bon one shot bien ficelé avec des beaux dessins au pays des cowboys, yiha!

Afficher encore 1 avis

Toutes les éditions de cet album