Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Trait de craie
©Casterman 1993 Prado
Parution en 08/1993. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 20/01/2002 (Dernière modification le 07/08/2018 à 22:38) par Jean-Phi

Trait de craie

Une BD de chez Casterman (Studio (A Suivre)) - 1993

08/1993 60 pages 2-203-33855-5 Format normal 25 à 30 euros 8091

  • Currently 4.40/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.4/5 (25 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 23/07/2017 à 12:24:20

    Je viens de redécouvrir cet album, paru initialement en 1993, dans ma bibliothèque.
    Cette histoire est à la fois simple et mystérieuse. Nous suivons quelques personnages (un navigateur, une énigmatique et belle passagère et la tenancière du seul restaurant de l'île-et son fils-) sur une île le temps d'une brève escale.
    Tout d'abord, il faut souligner le magnifique dessin de Miguelanxo Prado où chaque case est travaillée. Les couleurs employées font ressortir l'atmosphère du moment. Les cases ressemblent parfois à de véritables petits tableaux.
    Quant à l'histoire, elle peut paraitre incompréhensible, en fin de lecture mais il se dégage une poésie sur l'ensemble de l'album. D'ailleurs, Prado abonde sa narration de multiples références littéraires.
    J'avoue avoir été un peu déboussolé à la première lecture mais il faut prendre son temps pour lire ce presque huis clos dans une atmosphère étouffante.
    Œuvre à découvrir ou à redécouvrir.

    Le 29/04/2013 à 22:46:57

    Trait de Craie est une oeuvre superbe, magistrale, digne des plus grands maîtres du dessin et de la peinture. C'est aussi une oeuvre personnelle. Cette histoire n'a pas les atours ni les codes de la Science Fiction, et pourtant, le ressort principal du scénario se rapproche fortement d'une idée de SF.

    Concernant le dessin, c'est un choc visuel. Le jeu des couleurs est fabuleux : selon les cases, les moments de la journée, la couleur du ciel se marie à la couleur de la mer et à la couleur de l'herbe et des arbres. Bleu, Violet, vert : chaque case est une tableau en soi digne des impressionnistes. Le coup de crayon est fabuleux, les personnages et les paysages sont très bien rendus.

    Concernant le scénario, celui est très bien ficelé, solide tout en n'étant pas d'une grande complexité (c'est une one shot). Tout d'abord, l'approche psychologique des personnages est magnifiquement rendue, très convaincant : c'est une sorte de huis clos entre personnages sur une île perdue au milieu de tout. Cependant, Prado utilise sans le dire ouvertement le principe de SF de la boucle temporelle. Pour interpréter les évènements, il manque cet élément essentiel à la compréhension qui n'est pas forcément à la portée de tout un chacun. On ne perçoit pas d'emblée cette idée du voyage temporel et aucune explication n'est fournie quant à sa cause : comme un orage magnétique ou autre. Prado aurait dû être plus explicite dans ses explications, de manière à faciliter la lecture.

    L'histoire est celle d'une île perdue dans l'océan, point de rencontre dans l'espace et le temps de divers protagonistes. Tout d'abord Raul qui est venu se perdre ici suite à une tempête, puis Ana qui est de retour sur l'île suite à un message d'amour qui semblait lui être adressé et lu un an auparavant. Les deux personnages se côtoient, s'attirent et se repoussent selon les circonstances dramatiques qui se jouent sur l'île. Raul part dans la précipitation, Ana l'attend vainement pendant 1 semaine mais ne le reverra plus. Il se trouve que Raul (sans préciser comment) revient sur l'île, mais plus d'un an auparavant, et écrit le message d'amour lu par hasard par Ana quelques temps plus tard, celui-là même qui la fera revenir un an plus tard au moment où Raul accoste sur l'île.

    L'idée de base n'est pas en soi compliquée à comprendre, mais il aurait fallu expliciter comme tel l'usage de la boucle temporelle, sans forcément donner une cause. Mais correctement expliquer que l'île doit être vue comme une sorte de nexus, un point de convergence des lignes de vie de divers personnages à divers temps et en un lieu donné mais indéterminé sur les cartes. Il aurait fallu insister sur le poids du destin, mais aussi du hasard dans des commentaires en voie Off par exemple, même si celui-ci est très perceptible.

    Trait de Craie se révèle une oeuvre magnifique, impressionniste, que je relirai avec un grand plaisir à l'avenir, je la recommande chaudement.

    Le 23/01/2010 à 13:50:44

    Je suis tres tres tres embete :TOUT EST MAGNIFIQUE , le dessin , les couleurs , les personnages sont superbement croques , l'histoire est fantastique au double sens du terme mais voila la fin pas "fini " , c'est comme dans les films , on en imagine plusieurs et on n'est jamais convaincu d'etre a la place de l'auteur .A LIRE ABSOLUMENT

Toutes les éditions de cet album