Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Talc de verre
©çà et là 2016 Quintanilha, Marcello
Parution le 22/08/2016. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 12/08/2016 (Dernière modification le 23/10/2016 à 22:28) par Jean-Phi

Talc de verre

Une BD de chez çà et là - 2016

08/2016 (22 aout 2016) 160 pages 978-2-369-90227-0 Autre format 286511

  • Currently 4.57/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.6/5 (7 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 24/01/2017 à 11:34:06

    un 3/5 qui vaut plutôt un 2,5 pour moi...
    Bon ce n'est pas compliqué. On assiste, dans cette chronique sociale, purement à l'autodestruction d'une jeune femme qui a tout pour être heureuse. Une fragilité sommeille en Rosângela et, lorsqu'elle se réveille, peut psychologiquement être très dur à vivre.
    La faute à une enfance certainement traumatisante, elle peut même mettre un nom à son angoisse la plus profonde : sa cousine Dani.
    En clair le déroulé du récit se résumé à une femme qui est intelligente, et fait partie d'une classe sociale brésilienne aisée, mais c'est bien dans sa tête que cela ne tourne pas rond... D'ailleurs, on "entend" beaucoup ses monologues, délires, pensées folles... peut-être même un peu trop... bien que cela reste logique sur le sujet traité.
    Et puis le dessin de M. Quintanilha est très spécial. Du moins pour cette histoire. Non pas pour le trait mais pour plutôt pour ces cases répétitives (s'il a voulu qu'une image nous reste en tête, c'est bien le visage avec le sourire ultra-bright de la cousine...).
    Cela reste désordonné et sans vraiment de liens.. Mais encore une fois, ce découpage est paradoxalement idoine à la folie intérieure du personnage.
    Je mets tout de même la moyenne, car je pense que cela aurait pu fonctionner, pour moi, si je m'étais attaché à l'héroïne, ce qui n'est évidemment pas le cas ici.
    Et puis cela reste, tout de même, un scénario courageux & atypique.

Toutes les éditions de cet album