Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Spirou et Fantasio (Une aventure de.../Le Spirou de...) -12- Il s'appelait Ptirou
©Dupuis 2017 Sente/Verron
Parution le 24/11/2017. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur PriceMinister
Album créé dans la bedetheque le 12/09/2017 (Dernière modification le 24/05/2018 à 18:27) par nubuc

Spirou et Fantasio (Une aventure de.../Le Spirou de...)

12. Il s'appelait Ptirou

Une BD de et Laurent Verron chez Dupuis - 2017

11/2017 (24 novembre 2017) 76 pages 978-2-8001-7069-5 Grand format 311092

24 décembre 1959, un homme d'âge mûr débarque dans une maison de la banlieue de Charleroi où trois enfants lui font la fête et lui réclament une histoire. Après avoir allumé sa pipe, l'oncle Paul obtempère et leur raconte un récit vieux de presque trente ans. C'est l'histoire d'une rencontre : celle de Juliette de Sainteloi, la fille du directeur général de la Compagnie générale transatlantique, une gamine qui souffre d'une grave insuffisance cardiaque, et de Ptirou, un gamin trapéziste dont la mère vient de se tuer lors d'une... Lire la suite

  • Currently 4.42/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.4/5 (33 votes)

  • Spirou et Fantasio (Une aventure de.../Le Spirou de...) -1- Les géants pétrifiés

    Tome 1
  • Spirou et Fantasio (Une aventure de.../Le Spirou de...) -2- Les Marais du temps

    Tome 2
  • Spirou et Fantasio (Une aventure de.../Le Spirou de...) -3- Le tombeau des Champignac

    Tome 3
  • Spirou et Fantasio (Une aventure de.../Le Spirou de...) -4- Le journal d'un ingénu

    Tome 4
  • Spirou et Fantasio (Une aventure de.../Le Spirou de...) -5- Le groom vert-de-gris

    Tome 5
  • Spirou et Fantasio (Une aventure de.../Le Spirou de...) -6- Panique en Atlantique

    Tome 6
  • Spirou et Fantasio (Une aventure de.../Le Spirou de...) -7- La Femme-léopard

    Tome 7
  • Spirou et Fantasio (Une aventure de.../Le Spirou de...) -8- La grosse tête

    Tome 8
  • Spirou et Fantasio (Une aventure de.../Le Spirou de...) -9- Fantasio se marie

    Tome 9
  • Spirou et Fantasio (Une aventure de.../Le Spirou de...) -10- La Lumière de Bornéo

    Tome 10
  • Spirou et Fantasio (Une aventure de.../Le Spirou de...) -11- Le Maître des hosties noires

    Tome 11
  • Spirou et Fantasio (Une aventure de.../Le Spirou de...) -12- Il s'appelait Ptirou

    Tome 12
  • Spirou et Fantasio (Une aventure de.../Le Spirou de...) -13- Fondation Z

    Tome 13
  • Spirou et Fantasio (Une aventure de.../Le Spirou de...) -HS1- Spirou sous le manteau

    HS1
  • Spirou et Fantasio (Une aventure de.../Le Spirou de...) -HS2- À tous les coups, c'est Spirou !

    HS2
  • Spirou et Fantasio (Une aventure de.../Le Spirou de...) -HS3- Le Triomphe de Zorglub

    HS3

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 11/04/2018 à 20:41:39

    Un album agréable à lire par la qualité de ses dessins "vintage, par la qualité de l'histoire et par l'atmosphère qu'il dégage.
    J'ai aimé plonger aux origines de Spirou entre fiction et réalité, avec toile de fond historique faite de contestations sociales.
    Il y a certes quelques longueurs et des facilités scénaristique, mais c'est vite oublié tant l'ensemble est bon.

    Le 15/03/2018 à 21:18:57

    Un album à « l’ancienne », qui réintroduit l’oncle Paul et ses histoires pour raconter la création du personnage de Spirou, mêlant imaginaire et réel…
    Les dessins suivent cette option du « à l’ancienne », avec des traits et des couleurs volontairement « datées » qui donne un air particulier à cet opus, une véritable impression de lire une vieille bande dessinée…
    L’histoire prend le même tour : on a des gens d’une époque révolue avec des soucis et des vies d’un monde qu’on ne connaît pas.
    Si c’est agréable de se laisser emporter, il manque peut-être ces révélations typiques des ouvrages contemporains, une dynamique à laquelle on s’est habituée.
    Là, ça a beau bouger, on a tout de même un côté un peu statique dans les actions…
    Les problèmes semblent presque superflus – la fille qui peut mourir ou le bateau subir de lourds désagréments, ça ne prend pas aux tripes.
    On se contente de suivre l’histoire comme les enfants installés devant l’oncle Paul, c’est agréable, chaleureux mais (un peu trop ?) tranquille.

    Le 07/01/2018 à 12:36:49

    Avant tout, je dois préciser que j’ai abandonné la lecture des " Spirou et Fantasio" depuis quelques années. Bien sûr, je m’étais rué dès leur sortie vers les albums "Une aventure de Spirou vu par… ", mais quelle déception ! Les repreneurs, pourtant reconnus, comme Vehlmann, Frank Legall ou Yoann ou encore Fabrice Tarrin n’ont pas réussi à me convaincre. Pire, j’ai revendu toute cette collection, à deux exceptions près : le formidable " le journal d’un ingénu" d’Emile Bravo , et " le groom Vert- de- Gris " (malgré quelques maladresses) de Yann & Schwartz. Depuis, j’évite tout achat de la série " Spirou" depuis la désastreuse reprise de Morvan & Munuera (j’ai également revendu les albums de cette période) ou de ses déclinaisons.
    Difficile en effet de succéder à Franquin, même si la période Fournier était plaisante, et si Tom & Janry avaient réalisé de très bons albums, sans oublier Nic & Cauvin, qui rétrospectivement, nous avaient offert des histoires correctes. Dommage que Chaland n’ait pas continué sa propre version, qui ravivaient les nostalgiques des premières aventures de Spirou et Fantasio.
    Nostalgie justement, c’est sur cette vague que navigue " Il s’appelait Ptirou " de Verron et Yves Sente. Tout d’abord, c’est le côté " rétro " du dessin qui m’a attiré. N’ayant pas lu les autres albums de Laurent Verron, ce fut une belle découverte.

    Côté scénario, Yves Sente, si souvent décrié, notamment sur sa reprise de " Thorgal " et de certains " Blake et Mortimer ", s’en sort ici magistralement. En débutant l’histoire à la manière des . "belles histoires de l’oncle Paul", que je lisais dans ma jeunesse dans les périodiques conservés par mon père, il fait un beau cadeau aux nostalgiques du journal. Pari risqué mais pari réussi, au delà même de mes espérances.
    Le scénario repose sur plusieurs intrigues sur fond de début de récession de l’année 1929, le tout pendant une traversée transatlantique. On retrouve de l’aventure, du suspens, des clins d’œil appuyés (avec Robert Velter), un début de romance le tout sur un ton mélodramatique assez inattendu pour une aventure évoquant " Spirou ".
    Car cet album n’est pas une histoire de " Spirou", une de plus, mais un véritable hommage au personnage, à sa genèse, et à son créateur, Rob- Vel.
    Très bel album qui me réconcilie enfin avec le personnage.

    A lire d’urgence.

    Le 31/12/2017 à 15:28:53

    Je suis d'habitude suffisamment critique vis à vis des adaptations du personnage de Spirou par des auteurs modernes pour ne pas célébrer avec enthousiasme les rares réussites dans un genre aussi difficile. "Il s'appelait Ptirou" est sans aucun doute la plus belle œuvre de la série depuis le formidable "Journal d'un Ingénu" d'Emile Bravo : s'il s'agit à nouveau ici de revenir aux sources d'un personnage mythique de la BD franco-belge du XXème siècle, Yves Sente et Laurent Verron ont préféré nous raconter la genèse du personnage du groom roux, qu'ils situent lors de la rencontre (imaginaire, on suppose) entre son créateur Rob-Vel et un petit mousse du paquebot transatlantique Ile-de-France. Et nous voici partis dans une belle et sombre "histoire de l'Oncle Paul" (encore une mise en abyme, joliment pertinente par ailleurs) qui nous raconte, à nous petits enfants émerveillés, une grande histoire d'amour, de lutte des classes, de maladie et de mort lors d'une traversée mouvementée. Le dessin et la mise en couleurs sont une réussite, mais c'est l'histoire, complexe, poignante, très "adulte" puisqu'elle finira en tragédie (qu'on dissimulera pudiquement aux yeux des enfants...), qui soulève ici un enthousiasme quasiment sans réserve : quasiment, parce qu'on sent une certaine précipitation a avancer dans un récit qui aurait bien mérité une trentaine de pages de plus pour se déployer en toute majesté. Voici en tout cas un splendide hommage à l'un des plus beaux héros de la Bande Dessinée, qui se double d'un émouvant travail de mémoire vis à vis du prolétariat de la première moitié du XXème siècle qui n'avait que le droit de servir les puissants, et ce jusqu'à la mort.

    Le 23/12/2017 à 22:52:20

    Un peu surpris au départ mais convaincu par la suite. Cet album a sa place dans votre collection. Touchant.

    Le 26/11/2017 à 20:19:12

    Ptirou, c'est Spirou ! ou Spirou, c'est Ptirou. Comme on veut. En fait, Yves Sente s'est intéressé à l'inspiration de Rob-Vel, créateur du personnage de Spirou pour Dupuis en 1938 (avec la collaboration de Luc Lafnet et de Blanche Dumoulin), plus qu'au personnage que l'on connaît tous. Il nous raconte ainsi l'histoire romancée d'un jeune acrobate de cirque qui, suite à un drame, va devenir groom sur un transatlantique et vivre une traversée mouvementée, en période de crise économique et sociale ; Mil-neuf-cent-vingt-neuf oblige.

    Yves Sente a de très bonnes idées : la première étant de faire raconter cette histoire "vraie" par le légendaire Oncle Paul du Journal de Spirou de l'âge d'or (tout commence lors du réveillon de Noël 1959). A défaut de mettre Spirou en scène, on reste ainsi dans l'univers Dupuis grâce à l'Oncle Paul. C'est très malin. L'épilogue qui contraste avec le final réel du récit permet, là aussi, de faire le lien direct avec SPIROU et de rattacher ce tome aux autres de la série des VU PAR... Pour le reste, Sente sait installer progressivement les personnages dans leur contexte, sachant laisser son dessinateur décrire et raconter l'histoire sans avoir recours au moindre mot de dialogue ou de commentaire lorsque c'est nécessaire. Ce qui, soit dit en passant, donne tort à ceux qui reprochent systématiquement au scénariste d'être trop bavard.
    On peut cependant éprouver un certain manque à la lecture d'IL S'APPELAIT PTIROU. Sans doute dû au trop grand nombre de choses que Sente veut raconter simultanément. Peut-être aurait-il fallu accorder plus de temps au tandem Ptirou-Juliette et moins aux querelles entre pro et anti-grévistes ? En l'état, la sensation de superficialité l'emporte malgré tout, malheureusement.

    Malheureusement, car de son côté, le dessin de Verron est, comme toujours, irréprochable. Ainsi que le faisait remarquer Yves Sente lui-même, il est dommage que ce talentueux dessinateur clairement issu de l"école de Marcinelle" (quant à son style) n'ait pas été plus tôt engagé par Dupuis pour collaborer au Journal de Spirou. Au vu de son travail sur ODILON VERJUS ou LE MALTAIS, il aurait clairement pu prendre en main les destinées de SPIROU & FANTASIO après la défection de Tome & Janry, et on n'en serait peut-être pas dans l'à peu près qui règne actuellement dans la série-mère. Mais bon, là n'est pas la question. Laurent Verron crée des ambiances et des atmosphères très évocatrices et ses personnages ont tous des "gueules". On s'amusera d'ailleurs à reconnaître quelques visages célèbres. Les inconditionnels de SPIROU & FANTASIO ne manqueront pas le clin d’œil au Poildur de "Spirou sur le ring" (cf. QUATRE AVENTURES DE SPIROU ET FANTASIO).

    Si IL S'APPELAIT PTIROU fait clairement partie des bons VU PAR..., il n'en reste pas moins décevant sur certains points, notamment sur la résolution de l'énigme qui, si elle paraît effectivement plausible, est tout de même trop peu crédible. Et puis l'aspect mélodramatique, qui n'est pas critiqué en soi, est trop maladroit, notamment à cause des dialogues ; qui auraient gagné à être moins appuyés dans le pathétique (l'histoire du collier maternel est en trop).
    Mais cependant, les auteurs sont parvenus a créer un univers semi-réaliste du meilleur effet qui s'inscrit parfaitement dans la tradition de la bande-dessinée chère aux éditions Dupuis, qui plus est en évoquant les origines de l'icône du journal. Là aussi, Yves Sente a réussi à éviter le piège de tous ses prédécesseurs dans la série parallèle. Tous se sont vus, plus ou moins à juste titre, reprocher l'éloignement de leurs visions du personnage et de son univers par rapport à ce qu'est SPIROU (le graphisme de Yoann, de Le Gall, de Parme, de Téhem, de Féroumont, le misérabilisme de Bravo, le sujet de Frank Pé, les lourdeurs de Yann). Sente et Verron ne peuvent se voir reprocher ce genre de choses, vu que leur personnage n'est pas Spirou, mais Ptirou qui l'a inspiré à Rob-Vel. Là aussi, c'est très malin.

    Après l'excellence du Frank Pé l'année dernière et le bon niveau de celui-ci, on espère que le prochain SPIROU VU PAR... sera de qualité, avant la pléthorique resucée du Bravo qui fait déjà un peu peur, il faut bien le dire.

Afficher encore 2 avis

Toutes les éditions de cet album

  • Spirou et Fantasio (Une aventure de.../Le Spirou de...) -12- Il s'appelait Ptirou ©Dupuis 2017 Sente/Verron

    12 . Il s'appelait Ptirou

    • 311092
    • Sente, Yves
    • Verron, Laurent
    • Verron, Laurent
    • 11/2017 (Parution le 24/11/2017)
    • non coté
    • Dupuis
    • Grand format
    • 978-2-8001-7069-5
    • 76
    • 12/09/2017 (modifié le 24/05/2018 18:27)

    Info édition : Noté "Première édition". Album associé à la série "Le Spirou de..." même si ce n'est pas une aventure de Spirou et Fantasio.

  • Spirou et Fantasio (Une aventure de.../Le Spirou de...) -12ES- Il s'appelait Ptirou ©Dupuis 2017 Sente/Verron

    12ES . Il s'appelait Ptirou

    • 316445
    • Sente, Yves
    • Verron, Laurent
    • Verron, Laurent
    • 11/2017 (Parution le 24/11/2017)
    • non coté
    • Dupuis
    • Grand format
    • 978-2-8001-6676-6
    • 76
    • 30/11/2017 (modifié le 24/05/2018 18:28)
    • XL justifiant le tirage

    Info édition : Édition spéciale tirée à 600 exemplaires et réalisée en exclusivité pour la librairie Brüsel. Mention "Brüsel" au 4e plat. Cet ouvrage est enrichi d'un dessin inédit imprimé sur du Rives Shetland blanc Naturel 250g.

  • Spirou et Fantasio (Une aventure de.../Le Spirou de...) -12HC- Il s'appelait Ptirou ©Dupuis 2017 Sente/Verron

    12HC . Il s'appelait Ptirou

    • 312940
    • Sente, Yves
    • Verron, Laurent
    • Verron, Laurent
    • 06/2017
    • 06/2017
    • non coté
    • Dupuis
    • Grand format
    • 978-2-8001-7355-9
    • 75
    • 11/10/2017 (modifié le 17/01/2018 09:44)

    Info édition : Édition spéciale réservée aux libraires et à la presse. Tirage limité à 1 300 exemplaires. Cette édition comprend des pages en couleurs, des planches encrées et des crayonnés.

  • Spirou et Fantasio (Une aventure de.../Le Spirou de...) -12TL- Il s'appelait Ptirou ©Dupuis 2018 Sente/Verron

    12TL . Il s'appelait Ptirou

    • 319472
    • Sente, Yves
    • Verron, Laurent
    • <N&B>
    • 01/2018 (Parution le 05/01/2018)
    • non coté
    • Dupuis
    • Grand format
    • 978-2-8001-7297-2
    • 88
    • 05/01/2018 (modifié le 24/05/2018 18:28)

    Info édition : Album BD en noir & blanc, couverture cartonnée; Tirage : 1500 exemplaires. Édition crayonnée et encrée contenant 88 pages dont 9 pages supplémentaires et vendue uniquement dans le réseau CANAL BD.

  • Spirou et Fantasio (Une aventure de.../Le Spirou de...) -12TT- Il s'appelait Ptirou ©Dupuis 2018 Sente/Verron

    12TT . Il s'appelait Ptirou

    Info édition : Édition prestige et grand format, tirage numéroté et limité à 699 exemplaires, signée par Verron et Sente. Caractéristiques : bande dessinée grand format, avec 80 crayonnés et planches encrées en vis-à-vis, nombreux croquis, recherches et peintures de l'auteur. Tirage numéroté et limité à 699 exemplaires, signé par les auteurs.