Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Spirou et Fantasio -46- Machine qui rêve
©Dupuis 1998 Tome/Janry
Parution en 11/1998. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur PriceMinister Version numérique : Acheter sur Izneo
Album créé dans la bedetheque le 09/07/2001 (Dernière modification le 19/04/2015 à 12:17) par Yog-volo

Spirou et Fantasio

46. Machine qui rêve

Une BD de et Janry chez Dupuis - 1998
Tome (Scénario) Janry (Dessin) De Becker, Stéphane (Couleurs)

11/1998 44 pages 2-8001-2394-X Format normal 5 à 10 euros 2800

Spirou, seul contre tous.Spirou, ennemi public n° 1. Spirou, rejeté par tous ses amis. Spirou, poursuivi de toutes parts.Spirou, recherché par toutes les polices. Spirou, l'homme à abattre. À vue. Spirou apparaît aux yeux du monde comme le plus dangereux des malfaiteurs. Pourquoi Spirou est-il poursuivi sans relâche? Pourquoi Spirou ne peut-il compter que sur lui-même pour sauver sa peau? De quoi Spirou est-il coupable? Pourquoi Spirou fait-il peur? Ni un rêve, ni un cauchemar, ni un film, la nouvelle histoire de Spirou est bien réelle.... Lire la suite

  • Currently 3.69/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.7/5 (135 votes)

  • Spirou et Fantasio -1- 4 aventures de Spirou ...et Fantasio

    Tome 1
  • Spirou et Fantasio -2- Il y a un sorcier à Champignac

    Tome 2
  • Spirou et Fantasio -3- Les chapeaux noirs

    Tome 3
  • Spirou et Fantasio -4- Spirou et les héritiers

    Tome 4
  • Spirou et Fantasio -5- Les voleurs du Marsupilami

    Tome 5
  • Spirou et Fantasio -6- La corne de rhinocéros

    Tome 6
  • Spirou et Fantasio -7- Le dictateur et le champignon

    Tome 7
  • Spirou et Fantasio -8- La mauvaise tête

    Tome 8
  • Spirou et Fantasio -9- Le repaire de la murène

    Tome 9
  • Spirou et Fantasio -10- Les pirates du silence

    Tome 10
  • Spirou et Fantasio -11- Le gorille a bonne mine

    Tome 11
  • Spirou et Fantasio -12- Le nid des Marsupilamis

    Tome 12
  • Spirou et Fantasio -13- Le voyageur du mésozoïque

    Tome 13
  • Spirou et Fantasio -14- Le prisonnier du Bouddha

    Tome 14
  • Spirou et Fantasio -15- Z comme Zorglub

    Tome 15
  • Spirou et Fantasio -16- L'ombre du Z

    Tome 16
  • Spirou et Fantasio -17- Spirou et les hommes-bulles

    Tome 17
  • Spirou et Fantasio -18- QRN sur Bretzelburg

    Tome 18
  • Spirou et Fantasio -19- Panade à Champignac

    Tome 19
  • Spirou et Fantasio -20- Le faiseur d'or

    Tome 20
  • Spirou et Fantasio -21- Du glucose pour Noémie

    Tome 21
  • Spirou et Fantasio -22- L'abbaye truquée

    Tome 22
  • Spirou et Fantasio -23- Tora Torapa

    Tome 23
  • Spirou et Fantasio -24- Tembo Tabou

    Tome 24
  • Spirou et Fantasio -25- Le gri-gri du Niokolo-Koba

    Tome 25
  • Spirou et Fantasio -26- Du cidre pour les étoiles

    Tome 26
  • Spirou et Fantasio -27- L'Ankou

    Tome 27
  • Spirou et Fantasio -28- Kodo le tyran

    Tome 28
  • Spirou et Fantasio -29- Des haricots partout

    Tome 29
  • Spirou et Fantasio -30- La ceinture du grand froid

    Tome 30
  • Spirou et Fantasio -31- La boîte noire

    Tome 31
  • Spirou et Fantasio -32- Les faiseurs de silence

    Tome 32
  • Spirou et Fantasio -33- Virus

    Tome 33
  • Spirou et Fantasio -34- Aventure en Australie

    Tome 34
  • Spirou et Fantasio -35- Qui arrêtera Cyanure ?

    Tome 35
  • Spirou et Fantasio -36- L'horloger de la comète

    Tome 36
  • Spirou et Fantasio -37- Le réveil du Z

    Tome 37
  • Spirou et Fantasio -38- La jeunesse de Spirou

    Tome 38
  • Spirou et Fantasio -39- Spirou à New York

    Tome 39
  • Spirou et Fantasio -40- La frousse aux trousses

    Tome 40
  • Spirou et Fantasio -41- La vallée des bannis

    Tome 41
  • Spirou et Fantasio -42- Spirou et Fantasio à Moscou

    Tome 42
  • Spirou et Fantasio -43- Vito la déveine

    Tome 43
  • Spirou et Fantasio -44- Le rayon noir

    Tome 44
  • Spirou et Fantasio -45- Luna fatale

    Tome 45
  • Spirou et Fantasio -46- Machine qui rêve

    Tome 46
  • Spirou et Fantasio -47- Paris-sous-Seine

    Tome 47
  • Spirou et Fantasio -48- L'Homme qui ne voulait pas mourir

    Tome 48
  • Spirou et Fantasio -49- Spirou et Fantasio à Tokyo

    Tome 49
  • Spirou et Fantasio -50- Aux sources du Z

    Tome 50
  • Spirou et Fantasio -51- Alerte aux Zorkons

    Tome 51
  • Spirou et Fantasio -52- La face cachée du Z

    Tome 52
  • Spirou et Fantasio -53- Dans les griffes de la Vipère

    Tome 53
  • Spirou et Fantasio -54- Le Groom de Sniper Alley

    Tome 54
  • Spirou et Fantasio -55- La colère du Marsupilami

    Tome 55
  • Spirou et Fantasio -HCourte1- Bravo les Brothers

    HCourte1
  • Spirou et Fantasio -HCourte2- La Foire aux gangsters

    HCourte2
  • Spirou et Fantasio -HCourte3- La Peur au bout du fil

    HCourte3
  • Spirou et Fantasio -HCourte4- Vacances sans histoires

    HCourte4
  • Spirou et Fantasio -HCourte5- La Quick Super

    HCourte5
  • Spirou et Fantasio -HS01- L'héritage

    HS01
  • Spirou et Fantasio -HS02- Radar le robot

    HS02
  • Spirou et Fantasio -HS03- La Voix sans maître (et 5 autres aventures)

    HS03
  • Spirou et Fantasio -HS04- Fantasio et le fantôme (et 4 autres aventures)

    HS04
  • Spirou et Fantasio -HS05- Les Folles Aventures de Spirou

    HS05
  • Spirou et Fantasio -PRE1- Spirou et l'Aventure

    PRE1
  • Spirou et Fantasio - Tome PRE2

    PRE2

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 17/10/2017 à 11:57:43

    Assez déroutant au début il faut bien l'avouer, Machine qui rêve reste cependant parmi les albums les plus aboutis de Spirou.
    Un scénario original et bien travaillé, un style graphique mature complètement assumé. C'est vraiment une petite merveille malheureusement pas toujours bien compris du public.

    Le 09/10/2017 à 11:13:49

    superbe aventure de spirou et fantasio,tome et janry au sommet de leurs arts,un spirou différent des autres déja exelent,coté dessin janry a rendu spirou et fantasio plus humain mais malheureusement la dérnière aventure de spirou et fantasio sous le controle de tome et janry

    Le 14/06/2016 à 21:25:31

    Exceptionnel. Moderne à tout point de vue, dans le dessin et l'intrigue. Le dernier "bon" Spirou de la série. Trop novateur pour certains fans de Franquin qui préfèreraient voir Zorglub dans chaque album.

    Le 31/08/2013 à 09:57:20

    Unique dans la série des Spirou, cette 46ème aventure est un polar techno-scientifique urbain qui fait basculer le célèbre groom et ses amis dans le réalisme et la maturité : les personnages ne sont plus des gosses jouant aux adultes, ils SONT adultes, lâchés dans un monde froid et noir où la mort est aussi imprévisible que l'amour.

    Le lecteur n'a pas pardonné à Tome et Janry d'avoir voulu faire rentrer Spirou dans le 21ème siècle..."Machine qui rêve" reste une œuvre injustement critiquée. 4/5

    Le 01/05/2013 à 00:22:30

    Si un seul album de Spirou rentre dans la catégorie controverse, c'est bien ce Machine Qui Rêve, car il divise et oppose les camps de manière très tranchées. Honnis par la majorité qui préfère un Spirou plus conventionnel, vous touverez rarement quelqu'un pour endosser le ôle de grand défenseur de MQR. Ceux qui ne le déteste pas (j'en suis) restent tout de même perplexe, tant l'album déroute par son style graphique vraiment différent (beaucoup plus réaliste), le ton plus adulte (Spirou et Sophie/Seccotine??), mais ussi l'histoire qui laisse une interprétation très incertaine. Bref, ceux qui ne déteste pas sont interloqués, choqués (mais différemment), mais ils en auraient volontiers redemander un deuxième tome de cet acabit avant de pouvoir donner un jugement plus définitif. Il n'en fut rien et cet album controverse créa un arrêt de huit ans de la série, ce qui ne fut qu' aggraver son cas au près de ses détracteurs.

    Personnellement, n'ayant que très peux accroché à cette série depuis l'éviction de Fournier, MQR est un album unique et qui tranche fortement avec le reste (toutes époques confondues), mais c'est le seul tome que je retiendrai depuis l'autre album fort controversé de la série: l'Ankou. Loin au dessus de tout ce qui s'est fait depuis les 70's et ceci inclus les "one-shots" de cette dernière décennie.

    Difficile de dire "à lire absolument", tant MQR n'est pas représentatif de la série, mais je ne trouve pas la note 4/5 soit si exagérée... bien qu'un 3,5 aurait été plus indiqué.

    Le 20/04/2013 à 21:45:48

    Je suis un inconditionnel des aventures de "Spirou & Fantasio" de la période Franquin. Pourtant, dans ma jeunesse, je suivais dans l'hebdomadaire"Spirou", dans les années 75 les aventures du célèbre duo, repris par Tome & Janry sans enthousiasme. (trop moderne pour moi à l'époque, trop loin de l'univers de Franquin). Pourtant un seul dyptique , découvert sur le tard je l'avoue, tirera son épingle du jeu avec "la vallée des bannis"
    Avec "Machine qui rêve", il m'a fallu y revenir à plusieurs reprises avant d'en saisir vraiment le sens.
    Déconcertant, dérangeant, Tome & Janry bousculaient tout les codes régissant cette série par un dessin plus adulte, un scénario d'actualité et surtout une absence totale d'humour qui pourrait faire de cette aventure un one shot à part.
    Un Spirou adulte où Sophie succède à Seccotine, et où la trame dramaturgique l'emporte sur le côté comique de la série.
    Je comprends qu'un grand nombre de lecteurs soit passé totalement à côté de cette histoire.
    Pendant longtemps, j'ai également mis de côté cet album avant d'en redécouvrir sa richesse et sa modernité.
    Un des meilleurs voire le meilleur album de la période de Tome & Janry.

    Le 02/03/2013 à 15:58:50

    La première fois que j'ai lu Machine qui rêve, j'avais 15 ans de moins, et j'avais pas compris l'histoire et avais trouvé çà nul.

    15 ans après, je l'ai relu pour la première fois, j'ai compris l'histoire "ouf" mais j'ai trouvé çà ...nul.

    Moi qui suis fan de Spirou et qui adore le travail de Tome & Janry sur l’œuvre. Pas surpris que cet opus soit l'ultime.

    Dommage.

    Le 15/11/2012 à 18:15:42

    Autant Luna fatale m'avait plu et j'aplaudissait le duo Tome et Janry, autant là je trouve qu'ils sont allés trop loin et que cet album bien qu'intéressant ne fonctionne pas dans l'univers de Spirou et Fantasio. Pas d'humour, ou très peu, et une histoire "basique" d'anticipation. De plus C'est certes culotté pour du Spirou, mais ça n'a pas sa place ici. Déçu.

    Le 29/10/2011 à 18:01:46

    Un pari osé, Tome & Janry se lachant complètement dans cet album en donnant leur vision personnelle du personnage de Spirou et de l'univers qui gravite autour de lui, avant de passer définitivement la main.
    J'avoue ne pas accrocher plus que ça à cet album, même si le scénario est excellent. Trop adulte, trop noir, pas vraiment dans l'esprit de la série, cet album est pourtant d'un certain côté un petit bijou qu'il faut avoir lu absolument.
    Pour ma part, je n'ai pas accroché (si ce n'est, comme d'habitude, aux dessins fantastiques de Janry) , mais je reconnais que cet album vaut vraiment le détour.

    Le 25/09/2010 à 10:52:42

    Thriller Dickien. On peut lire ici et là que ce n'est plus du Spirou... Mais qu'est ce qu'un Spirou? Un de Franquin compris entre 55 et 66? Soyons raisonnables si vous le voulez bien.

    Changement graphique opportun étant donné le thème et l'ambiance. Révélation du vrai prénom de Seccotine. Enjeux paranoïaques sublimés. Noirceur exemplaire. Et pas que le contour entre les cases hein. Héhé.

    Le 17/09/2010 à 16:43:51

    C'est curieusement à partir de cet album que j'ai commencé à lire la série, connue à l'époque par la série animée (j'étais alors un pré-ado)... Ce n'est qu'ensuite que j'ai compris que cet album précis était en (trop?) grand décallage avec la série. Le scénario est interessant mais sans être un puriste, j'estime que l'on est trop loin de l'univers plus léger de la série, accessible à des lecteurs plus jeunes. Alors oui au dessin, agréable mais dont l'évolution est peut-être simplement trop rapide, mais non à l'histoire, qui n'a plus rien à voir avec la série. D'autant que Tome s'amuse à fournir des détails aussi inutiles que stupides (les noms des personnages).
    Un album à classer dans les one-shots.

    Le 15/08/2010 à 23:45:34

    J'espère de tout coeur que cette BD restera dans les annales, car Tome et Janry ont au moins eu le mérite de sortir des sentiers battus et je crois que Franquin applaudirait des mains et des pieds cette façon de revisiter le mythe Spirou et Fantasio...

    Le 09/04/2010 à 09:27:34

    C’est vrai que cet album détonne un peu par rapport aux autres. Il est plus sombre, plus angoissé. Aussi, prompts sont-ceux qui crient au scandale : et que Franquin se retourne dans sa tombe, et que dirait André, etc., etc….
    Pitié ! Arrêtons de faire parler les morts ! Franquin n’a pas toujours fait dans l’humour et le léger sur cette série. Rappelez-vous la mauvaise tête : Spirou et Fantasio fâchés, puis Fantasio en prison, puis Spirou épuisé, blessé, amnésique, après de longues semaines à l’hôpital. Scénario magnifiquement mené mais pas vraiment joyeux… Rappelez-vous " Les petits formats ", un Fantasio disparu, là encore amnésique, pourchassé par des forains pas vraiment gentils, voire aux instincts proches des Idées Noires. Humoristique ?
    Il faut prendre ce tome (et sans mauvais jeu de mots) pour ce qu’il est : un bon scénario, un bon découpage et un dessin maîtrisé. Bref du très bon.
    Tome et Janry savaient-ils que ce serait leur dernier Spirou et Fantasio ? Ont-ils voulu faire passer un message ? Si oui, c’est à eux de répondre et arrêtons la philosophie de comptoir.

    Le 09/03/2008 à 21:46:17

    Et bien personnellement j'aime beaucoup !!!
    Haro crient les "puristes" de Franquin (qui pour certains ne connaissent manifestement pas l'orthographe du nom, enfin)
    mais les autres ne s'y tromperont pas, il s'agit ici de donner un second souffle au héros et le résultat de l'expérience ne me laisse qu'un regret , celui de ne pouvoir jamais assister au retour, à l'époque annoncé, du personnage Zorglub sous ces traits plus adultes. Apparemment Dupuis à préféré remettre le rouquin entre les mains de nouveaux auteurs propres à assurer la lassante continuité d'aventures formatées.

    Le 05/11/2006 à 19:39:03

    Exceptionnel. Voilà le premier mot qui me vient à l'esprit quand je repense à cet album. L'histoire est très bien maîtisée, le suspense est parfaitement entretenue jusqu'à la fin, les idées ne manquent pas et les rapports entre Spirou et Sophie (Seccotine pour ceux qui ont du mal) sont pas mal (en fait ça faisait un momebnt que j'y pensais). Le rythme est parfaitement entretenue et avec le scénario béton je n'ai pas décroché d'un bout à l'autre de l'album. Voilà un album excellent qui est même bien meilleur que pas mal de Franquin.

    Si pour avoir des Spirou de cette qualité il faut trahir l'esprit mis en place par Franquin et tout et tout alors je dis à tous les repreneurs présents et à venir : trahissez mais alors allez y gaiement hein c'est pas moi qui vous arrêterez si vos albums sont de cette qualité. En pus malgré un travail remarquable (il faut le reconnaitre) Franquin n'est qu'un reprenneur comme un autre et son style, l'esprit qu'il a mis dans la série n'est pas à imposer à un repreneur puisque celui du créateur originel de la série n'a pas été plus respecté (ne faisons pas de favoritisme tout le monde sur le même pied d'égalité je vous prie). Bref j'adhère à 100% au Spirou et Fantasio made by Tome et Janry.

    Le 05/10/2006 à 21:42:37

    En lisant les autres critiques , moi , j'ai envie de dire: eh,oh, du calme les gars (et les m'zelles), c'est une BD innovatrice, qui n'a rien d'une trahison envers Franquin( si trahison envers Franquin il y a eu, c'etait il y a bien longtemps, et sans doute pas par Tome/Janry qui ont eu le merite eux de relancer la série et de la faire découvrir à pas mal de monde). Il faut savoir que c'est un album innovant, c'est sur. Mais je prefere que Tome et Janry aient fait cette BD plutot qu'une BD bateau qui respire le déjà vu et le raz le bol des auteurs.
    Bref, c'est un bon tome à lire par curiosité comme on lira les one-shot. Et n'oublions pas que le statisme n'a jamais fait de bien à aucune série et que toute ont évoluer un jour ou l'autre...

    Le 28/05/2006 à 09:24:12

    Enfin ils avaient osés tuer definitivement le père. Franquin était unique, génial indispensable, mais il n'est plus. A vouloir trop respecter on fini par ne plus créer. En l'occurence jusqu'à cet album, bien que le précedent laisse déjà entrevoir certains changements dans la psychologie des personnages,la série déperissait tranquillement, bien installée dans un train-train de bon alloi, pas de prise de risque pour ne pas trahir l'"esprit des personnages". Bref on n'avançait plus.
    Qu'apporte cet opus ? Un trait nouveau, des personnages adultes, (même le Spip... depressif) un regard ironique sur eux mêmes un rythme nouveau, rapide, haletant, c'est sombre, noir dans la ligne des meilleurs thrillers. Il est certain que le Marsupilami n'aurait pas eu sa place dans cet album à l'humour noir et second degré, mais il fait partie d'une époque révolue. C'est indéniablement l'album (avec Luna Fatale le précedent) qui m'aurait réconcilié avec une série que je fuyait depuis longtemps dénaturée qu'elle était par des scénarii sans saveurs ou presque. Pourquoi leur avoir retiré la série?

    Le 18/03/2006 à 13:45:18

    Note en tant que bédé : 10/10
    Note en tant que Spirou et Fantasio : 0/10

    Tout est dit, non ? ;-)

    Le 21/01/2006 à 11:53:17

    Pour moi c'est sans aucun doute un des meilleurs album de la serie, graphiquement aucun doute c'est le plus abouti, on est loin de l'ambiance bon enfant habituel. Ici c'est pas un album pour enfant et je comprend que certain n'aime pas cet album mais ce n'est pas une raison pour le descendre comme sa, car c'est vraiment bien maitrisé tant au niveau du dessin qu'au niveau du scenario qui est vraiment noir et qui nous permet de voir nos heros sous un autre jour. Album different des autres mais pas moins bon c'est sur.

    Le 11/03/2005 à 18:50:08

    Pauvre Franquin!!! C'est le premier mot qui m'est venu à l'esprit en lisant cet épisode de....vous ètes sur qu'il sagit de Spirou et Fantasio? Une histoire des plus sinistres et surtout très adulte. En fait l'histoire en elle-meme n'est pas si mauvaise(meme si le sénario n'est pas très très original, hein, les "copies" clones, robots et autres on a vu ça 1000 fois), mais ça n'a RIEN à voir avec Franquin et l'univer qu'il avait créé. C'est sencés ètre une bd tout public, mais je ne laisserait pas mon petit frère la lire. C'est sencé ètre drole, et je peus pas dire que j'ai beaucoups souri pendant la lecture.
    En bref, je considère cette bd comme une trahison pure et simple de Franquin. Le scénario est beacoup plus apropié à XIII ou quelque chose du genre, heureusement c'est la dernier Spirou fait par tome et janry. OUF!!!

    Le 30/11/2003 à 10:53:07

    Extraordinaire coup de génie de nos amis Tom et Janry. Une histoire extraordinaire qui demande attention et réflexion. Le thème de ce livre est d'actualité, comme tous les spirou et Fantasio. Une histoire ou Spirou commence à devenir plus accessible, prêt à changer de costume, prêt à passer incognito, prêt à aimer... Les personnages sont mieux dessinées, les femmes sont plus présentes, Spirou s'émancipe!

    Le 10/10/2003 à 01:00:56

    Quoi? Non, non, non, il doit y avoir une erreur, vous vous trompez, ce n'est pas un épisode de Spirou et Fantasio, ça. Hein? Y a écrit "Spirou et Fantasio" dessus? Oh bein ils ont du se tromper lors de l'impression. Je l'ai lu, je sais de quoi je parle. Si c'avait été un Spirou et Fantasio, je l'aurais reconnu. Pardon? Le personnage principal s'appele Spirou? C'est possible, les homonymes, ça existe. Mais Spirou et Fantasio est drole, Machine qui reve ne sait pas ce que humour veut dire. Spirou et Fantasio est plein de fantaisie, Machine qui reve a à peu près autant de fantaisie qu'un relevé du CAC 40. Spirou et Fantasio est une BD "Jeunesse", pour petits et grands, qui fait rever, et Machine qui reve... Aucun commentaire.

    Si quelqu'un veut faire un album serieux, avec une ambiance sombre, un ton adulte, tres bien, c'est son droit, ça peut meme me plaire. Mais qu'on appelle pas ça Spirou et Fantasio.
    Ca me ferait le meme effet si un petit malin s'amusait à reprendre Olivier Rameau, mais sans le pays de Reverose et tous ces habitants farfelus ("il faut bien que la série vive avec son temps!""Il faut prendre des risques!"), et dans une ambiance cauchemardesque à la Stephen King.

    Au revoir, je dois relire QRN sur Bretzelburg.

    Le 20/08/2003 à 19:19:51

    Machine qui rêve, c'est Les bijoux de la Castafiore de la série: une déconstruction des bases mêmes de la série. Les repères associés à Spirou sont déboulonnés un à un.

    Le thriller est efficace, le sujet est contemporrain mêlant les dérives possibles de nouvelles technologies scientifiques à l'appât du gain. En plus de divertir, Machine qui rêve pose des questions, ce qui était rare dans une série généralement axée sur l'humour. Pas à dire Tome et Janry arrivent tout juste derrière Franquin dans l'apport qu'ils ont fait à cette série.

    Le 03/01/2003 à 15:04:38

    Spirou et Fantasio, c'est une valeur sure, c'est un Franquin inventif, habile au dessin et au scenario, c'est du reve, de l'évasion...bref c'est du grand art...

    Alors quand d'autres auteurs reprennent la série, il y a de quoi avoir peur
    -Fournier: c'est moins bon , c'est evident mais il se debrouille bien
    -Nick et Cauvin: le niveau baisse, c'est evident et on peut s'estimer heureux qu'ils n'aient pas continué
    -Tome et Janry: c'est décidé j'arrete la serie
    -Machine qui reve: c'est pas possible c'est pas les memes auteurs?... Et bien si! Ils nous offrent une petite merveille de Policier/ Thriller, les dessins de Janry sont delicieux. Ils denaturent le mythe, ont dit certains. Peut-etre mais je prefere un mythe denaturé mais qui continue a etre de qualité
    parce que les precedents albums, je commencais a en avoir marre...

Afficher encore 20 avis

Toutes les éditions de cet album

  • Spirou et Fantasio -46- Machine qui rêve ©Dupuis 1998 Tome/Janry

    46 . Machine qui rêve

    • 2800
    • Tome
    • Janry
    • De Becker, Stéphane
    • 11/1998
    • de 5 à 10 euros
    • Dupuis
    • Format normal
    • 2-8001-2394-X
    • 44
    • 09/07/2001 (modifié le 19/04/2015 12:17)
  • Spirou et Fantasio -46a13- Machine qui rêve ©Dupuis 1998 Tome/Janry

    46a13 . Machine qui rêve

    • 264774
    • Tome
    • Janry
    • De Becker, Stéphane
    • 11/1998
    • 12/2013
    • non coté
    • Dupuis
    • Format normal
    • 978-2-8001-2394-3
    • 44
    • 14/12/2015 (modifié le 14/12/2015 20:16)

    Info édition : 53 titres parus dont le dernier "Dans les griffes de la vipère".

  • Spirou et Fantasio -46SL- Machine qui rêve ©Dupuis 2000 Tome/Janry

    46SL . Machine qui rêve

    • 25044
    • Tome
    • Janry
    • De Becker, Stéphane
    • 01/2000
    • non coté
    • Dupuis
    • Série limitée
    • Format normal
    • 2-8001-3074-1
    • 44
    • 02/04/2003 (modifié le 17/09/2014 04:21)

    Info édition : Série Limitée pour une offre promotionnelle.

  • Spirou et Fantasio -46TT- Machine qui rêve ©Khani Editions 1998 Tome/Janry

    46TT . Machine qui rêve

    • 28581
    • Tome
    • Janry
    • <N&B>
    • 11/1998
    • de 75 à 100 euros
    • Khani Editions
    • Grand format
    • 2-907159-19-4
    • 26/08/2003 (modifié le 01/04/2008 22:08)

    Info édition : 500 exemplaires n&s avec exlibris, film & 10 pages de croquis