Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Couverture de Sibérie
©Casterman 1991 Micheluzzi
Parution en 01/1991. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDfugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten Version numérique : Acheter sur Izneo
Album créé dans la bedetheque le 15/04/2002 (Dernière modification le 23/08/2005 à 14:11) par xof 24

Sibérie

Une BD de chez Casterman - 1991

01/1991 120 pages 2-203-34806-2 Autre format 10 à 15 euros 12408

  • Currently 4.69/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.7/5 (13 votes)

Les petites annonces

. Sibérie bden73 Comme neuf 14.00€
a2011. Sibérie jim mac clure Comme neuf 15.00€

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 01/09/2020 à 12:58:16

    De Micheluzzi, j'avais déjà lu Titanic, l'histoire du célèbre bateau avec comme toile de fond la séparation des classes. Avec Sibérie, il va plus loin puisqu'il nous conte ce qui a amené la révolution bolchevique de 1917. L'histoire commence en 1897 lors de l'attentat contre le Tsar Nicolas II à Saint-Pétersbourg. Toute la société russe y est dépeinte. Le héros tourmenté fait partie de la noblesse qu'il va renier au nom des principes d'égalitarisme. Il passera de nombreuses années en Sibérie dans les camps où il rencontrera notamment Raspoutine, autre personnage légendaire de la culture russe.

    Le trait est d'un réalisme époustouflant. Le scénario est bien ficelé. Sibérie est l'album d'un maître italien malheureusement trop méconnu en France. C'est digne du Dr Jivago car il s'agit également d'un drame romanesque et romantique. Je le conseille vivement à la lecture. Je pense que cet album peut plaire aux amateurs d'histoire qui s'intéressent à la Révolution rouge. L'auteur livre une vision assez intéressante et réfléchie.

    C'est dommage qu'il ait été adapté sur un petit format à la manière des mangas alors que cela ne s'y prêtait pas. Pour ma part, j'ai trouvé que le personnage principal n'était pas très sympathique ce qui m'a laissé un petit goût amer. Cependant, l'auteur n'est pas obligé de décrire la vie d'un personnage qui plaît au public. Ici, point d'identification possible.

    Je ne sais pas si la maison d'édition a lû ma remarque précédente mais depuis, il y a eu l'édition d'une nouvelle mouture dans un format qui respecte véritablement l'oeuvre. Espérons que cela pousse le public à découvrir ce magnifique récit !

    Le 17/12/2007 à 12:37:58

    Dans ces années qui ont suivi la révolution d'Octobre, un grand foutoir (c'est le moins qu'on puisse dire) a existé aux confins de l'Empire entre les armées rouges, blanches, étrangères et ceux qui essayaient de tirer leur épingle du jeu à leur profit.
    Micheluzzi qui a mis l'un de ses héros, Rosso Stenton, dans cette région et à cette époque, signe ici un shot magnifique.
    Tant au nveau du dessin , mais c'est une constante chez lui, qu'au niveau u scénario, désabusé.
    C'est à se demander, et bien que les histoires soient différentes, si Hugo Pratt n'avait pas lu cette BD avant d'emmener son Corto en Sibérie.

Toutes les éditions de cet album