Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Sang Royal -4- Vengeance et rédemption
©Glénat 2020 Jodorowsky/Liu
Parution le 29/01/2020. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 23/12/2019 (Dernière modification le 03/02/2020 à 21:27) par Jean-Phi

Sang Royal

4. Vengeance et rédemption

Une BD de et Dongzi Liu chez Glénat (Grafica) - 2020

01/2020 (29 janvier 2020) 59 pages 978-2-7234-8631-6 Grand format 381515

La folie de la vengeance. La fureur de la passion. Alors que les rois Honim et Alvar s'apprêtent à célébrer l'union de leurs descendants, Aram et Mara, une menace plane... Une armée de vampires dévore les troupeaux des bergers et menace de s'en prendre aux deux royaumes. De son côté, Vaal le boiteux, le propre fils d'Alvar devenu Grand prêtre, fomente un complot pour assassiner le futur roi et prendre sa place sur le trône. Mais Aram possède dans ses veines le sang du loup-garou qui le rend invincible. Vaal décide alors de faire forger... Lire la suite

  • Currently 3.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.0/5 (3 votes)

  • Sang Royal -1- Noces Sacrilèges

    Tome 1
  • Sang Royal -2- Crime et châtiment

    Tome 2
  • Sang Royal -3- Des loups et des rois

    Tome 3
  • Sang Royal -4- Vengeance et rédemption

    Tome 4

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 08/02/2020 à 19:47:05

    Je vais être sévère avec cet album (regardez mes commentaires et vous verrez que c'est assez rare). Au premier abord il m'a semblé intéressant et doté de dessins très réussis et bien colorés. Mais il y a quelque chose qui m'est apparu pendant la lecture. Je l'écris plus bas. Je n'ai certes pas lu les tomes précédents mais c'est du grand Jodorowsky, malheureusement devenu trop âgé, il faut le reconnaître, avec toujours les mêmes sujets machistes et sexistes (comme dans certains de ses livres), relatifs à certaines dérives sexuelles, dans lesquelles les femmes sont à nouveau des objets, des matrices, des porteuses... pour lesquelles il n'y a en fait aucune considération jamais chez Jodorowsky. Enfin bon!!! Je dirais tout simplement qu'aujourd'hui cette BD c'est du grand n'importe quoi mélangé à du vu et du revu. Le loup-garou et la vampire, l'union à la con... ajouté à cela deux personnages qui sont amenés à faire de grandes choses se faire buter rapidement par les vampires, et ajouté encore à ça des histoires de descendances fausses tirées par les cheveux et sorties du chapeau de Merlinpimpin pour pimenter le tout, des arrachages d'yeux on sait pourquoi, des fantômes qui on toujours mentis et d'un coup ne peuvent pas mentir... Autre point très faible de cet album, il n'y a pas une fois un commentaire ou une case avec une partie supérieure textuelle. Ce qui m'amène à dire que cet album a été complètement négligé malgré ses 59 pages. A fuir absolument!!!!

    Le 05/02/2020 à 16:42:42

    Le projet original comprenait deux albums, suite à quoi un second cycle a été publié avec sept ans d’attente entre le troisième et le quatrième. Le premier cycle suit donc la tragédie d’un roi incestueux et le second sa descendance destinée à le tuer…

    Le roi Alvar est un conquérant né qui ne tolère pas la défaite. Semblant enfanté des dieux, il va pourtant tomber sous le coup d’une malédiction après la trahison de son cousin. Indomptable, soumis à aucune morale, Alvar prendra femmes et enfantera pour la gloire de son titre et peut-être pour l’amour véritable. Mais le monde des hommes est plein de duplicité et c’est en croyant suivre son destin qu’il ira à sa ruine. Découvrez la légende d’Alvar, le roi mendiant, le plus grand d’entre les grands…

    Cette courte série qui aura attendue longtemps sa conclusion, sans doute en raison de la flamboyance graphique du chinois Liu Dongzi, est au cœur de l’œuvre de Jodorowsky, vieux maître qui n’en finit plus de nous proposer son univers fait de sang et de sexe, une œuvre sans morale, blasphématoire, provocatrice. Il y a les adeptes de Jodo et ceux qui le fuient, las de ses outrances sanglantes, de sa fascination pour les mutilations, pour les relations incestueuses et les amours impossibles. La profusion de séries BD qu’il a créé se répète bien entendu… mais ne serait-ce que par-ce qu’il a un vrai talent pour attirer de grands dessinateurs et transposer dans différents contextes ses obsessions, il arrive souvent à nous transporter dans son monde, avec plaisir.

    On retrouve beaucoup de choses déjà vues dans Sang Royal. La force de la série (outre donc des planches toutes plus magnifiques les unes que les autres) c’est sa concision et sa cohérence. Conçue comme un drame en deux actes (pour chaque cycle), la série nous présente la sauvagerie du roi, prêt à tout pour assouvir ses envies dont un amour improbable avec une paysanne va enclencher l’engrenage infernal qui le mènera à sa perte à la toute fin. Si le premier diptyque est assez sobre question fantastique et se concentre sur les relations incestueuses d’Alvar avec sa fille, le second voit poindre des créatures surnaturelles et gagne en héroïsme guerrier. L’ensemble reste très homogène y compris graphiquement malgré l’écart entre le premier et le dernier album. [...]

    Lire la suite sur le blog:
    https://etagereimaginaire.wordpress.com/2020/02/05/sang-royal/

    Le 30/01/2020 à 21:02:50

    Une bonne série sur la légende d'Alvar et sa "descendance".
    Les dessins de Liu sont un plus.
    Un scénario prenant alliant luttes armées, conspirations, magie, créatures fantastiques...

Toutes les éditions de cet album