Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Sambre -5- Maudit soit le fruit de ses entrailles...
©Glénat 2003 Yslaire
Parution en 09/2003. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 09/09/2003 (Dernière modification le 08/08/2017 à 08:47) par Jean-Phi

Sambre

5. Maudit soit le fruit de ses entrailles...

Une BD de chez Glénat (Caractère) - 2003
Yslaire (Scénario) Yslaire (Dessin) Yslaire (Couleurs)

09/2003 44 pages 2-7234-3548-2 Grand format 28929

  • Currently 4.36/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.4/5 (80 votes)

  • Sambre -1- Plus ne m'est rien...

    Tome 1
  • Sambre -2- Je sais que tu viendras...

    Tome 2
  • Sambre -3- Révolution, révolution...

    Tome 3
  • Sambre -4- Faut-il que nous mourions ensemble...

    Tome 4
  • Sambre -5- Maudit soit le fruit de ses entrailles...

    Tome 5
  • Sambre -6- La mer vue du Purgatoire...

    Tome 6
  • Sambre -7- Fleur de pavé

    Tome 7
  • Sambre -8- Celle que mes yeux ne voient pas

    Tome 8
  • Sambre -HS1- La légende des Sambre

    HS1
  • Sambre -INT- Intégrale

    INT
  • Sambre -PF1- Esquisses d'une révolution

    PF1
  • Sambre -PF2- Esquisses d'une tragédie

    PF2
  • Sambre -PF3- Dernières étreintes

    PF3

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 15/12/2016 à 19:03:57

    Un nouveau cycle démarre. Bernard Sambre est mort sur les barricades. Julie a survécu mais croupit en prison. Son fils, Bernard-Marie, vit avec sa tante. Les dessins d'Yslaire sont superbes mais l'histoire n'avance guère.

    Le 21/12/2011 à 13:50:43

    Les personnages prennent un nouveau départ... Enfin... ceux qui restent !

    L'énergie narrative n'est plus la même. On n'a plus le ressort romantique du départ, et pour cause, mais on suit plus précisément Julie et son histoire tragique qui n'en finit pas d'être tragique.
    La "guerre des yeux" n'est pourtant pas finie et ce tome un peu languissant laisse entrevoir une nouvelle intrigue entre Julie et la famille de Bernard, par l'entremise d'un enfant qui pourrait bien chercher d'où il vient.

    On s'installe donc dans un nouveau départ et espérons que, bien que sans Balac, Yslaire saura nous tenir accrochés à ce renouveau comme c'était le cas dans les 4 premiers tomes.

    Le 12/07/2010 à 14:09:06

    Je n’ai pas été très emballé par cette histoire (les 5 volumes). Je pense qu’il faut aimer le genre Roméo et Juliette ; une histoire d’amour dramatique. La fin n’est pas si époustouflante que ça. Par contre les dessins sont impeccables et les couleurs originales. L’ambiance des années 1840 est vraiment bien maitrisée. Je conseille mais uniquement pour ceux qui aiment ce genre d'amour impossible.

    Le 29/08/2007 à 14:13:35

    Des années d'attente, des années à imaginer une suite au destin follement romanesque de Julie et Bernard, des années à prolonger la série (le roman graphique devrais-je dire) par l'iconographie à la fois sensuelle et puissante d'Yslaire. Puis, enfin, il arrive ce cinquième album. Et là, une pointe de déception. L'histoire d'abord est plus que simpliste, l'album ne fait qu'un état des lieux de la famille après cette longue absence, nous présentant le destin de Julie et nous faisant rencontrer son fils. Rien de plus... Pas de souffre muystérieux ou romantique, par d'histoire d'amour. Juste la haine que traduit le dessin à mon goût trop maniéré d'Yslaire. Les personnages ne semblent plus que les carricatures de ce qu'ils ont été et c'est sans doute voulu puisque Sarah qui n'a pas changé conserve le même visage. mais où est le charme envoûtant de Julie. La rage lui donne des traits anguleux qui, personnellement, ne me sied pas.

    Le 27/01/2007 à 14:21:30

    J'aurais aimé mettre une note parfaite comme tous l'on fait, ou presque mais je ne sais pas pourquoi, je ne me suis pas sentie plus interpellée que ça. Les planches sont magnifiques, la dualité rouge et noire, omniprésente mais je trouve que le scénario s'égare à quelques reprises pour l'intégrale.

    Et a-t-on jamais vu autant d'eau dans les yeux d'un seul personnage? J'ai l'impression qu'on étire la sauce avec le dernier album. C'est cependant une belle collection qui se doit d'être lue mais qui ne demeurera définitivement pas dans mes favoris.

    Le 24/05/2005 à 10:18:45

    N’étant pas un grand fan de romantisme et encore moins de l’époque (Paris et la révolution au 19ième siècle), de ses costumes et du type de narration, il m’est impossible de crier au chef-d’oeuvre pour cette série ! Je mentirais néanmoins en disant que le dessin tout de noir (mort) et de rouge (amour) n’est pas fantastique, accrocheur et en symbiose avec un excellent scénario et une ambiance tragique, envoûtante et romantique ! C’est ce dessin et les personnages bien développés qui m’ont fait accrocher à l’histoire, à l’ambiance et à la série !

    Je me réjouis donc de ce cinquième tome moins romantique que les précédents. De plus, ce premier tome d’un second cycle annonce un exile vers Cayenne, loin de Paris et de sa révolution. Une thématique différente et un changement de décor tout en restant dans la lignée sombre de la série, ça promet !

    Le 21/09/2003 à 23:28:48

    Ce cinquième tome ouvre un nouveau cycle dont la "thématique" est quelque peu différente du premier même si elle reste dans la continuité logique du premier. Tout le premier cycle avait pour trame de fond la destinée tragique de Bernard et Julie. Tout était basé sur l'amour qu'ils pouvaient ressentir l'un pour l'autre, amour que le destin et la folie (et également la convoitise) de quelques personnes ont rendues impossible. Ce deuxième cycle sera à mon avis surtout axé sur Julie et son fils Bernard-Marie. Le personnage de Julie devient plus dur, plus sombre mais également plus fort face au malheur qui l'accable. L'amour fait pour le moment place à la haine.

    Cet album est dans un sens un peu moins bon que les autres. Julie a perdue un peu de son charme et l'histoire a perdue cette touche de romantisme bin agréable. A la place on a un album plus violent tout en restant sombre. Pourtant il était difficile d'imaginer que la vie puisse être plus dur avec la pauvre Julie mais en fin de compte elle le peu.

    Un bon album qui reste quand même un niveau en dessous des précédents.

    Le 18/09/2003 à 15:19:05

    Ce 5ème tome de Sambre est magnifique et il vaut bien les nombreuses années d’attente.

    Yslaire réussi à nous faire ressentir les émotions de ses différents personnages.
    Le désespoir quasi suicidaire, le désir de vengeance et enfin l’espoir de Julie. La curiosité infantile et la recherche de son identité de la part de Bernard-Marie. La duplicité et la malveillance du cousin Guizot désireux de se venger de son état de faire valoir de la famille Sambre. Et enfin, la folie et la méchanceté de Tante Sarah. On ressent la noirceur et la montée en puissance des différents événements. Ce qui nous plongent dans un monde baroque et romantique.
    Le tout est servis avec un découpage, une mise en scène, un dessin et une mise en couleurs splendide. Le graphisme semble avoir encore évolué avec une maîtrise des traits et un réalisme classique mais néanmoins puissant. Les couleurs sombres et judicieusement appliquées nous permettent encore plus facilement de nous imprégner dans ce 19ème siècle emprunt de noirceur et de violence.
    Quelques planches sont de pures merveilles comme celle représentant l’embarquement pour les Antilles ou encore les scènes nocturnes au alentour du Manoir des Sambre.

    En conclusion, que ce soit au niveau du scénario ou au niveau du dessin des personnages, des costumes ou des décors, on a la joie de pouvoir savourer une œuvre majeure du 9ème art. Elle s’inscrit magnifiquement dans la continuité des tomes précédents et laisse le lecteur pantois devant tant de beauté artistique.

Afficher encore 4 avis

Toutes les éditions de cet album

  • Sambre -5- Maudit soit le fruit de ses entrailles... ©Glénat 2003 Yslaire

    5 . Maudit soit le fruit de ses entrailles...

    • 28929
    • Yslaire
    • Yslaire
    • Yslaire
    • 09/2003
    • 09/2003
    • non coté
    • Glénat
    • Caractère
    • 2
    • Grand format
    • 2-7234-3548-2
    • 44
    • 09/09/2003 (modifié le 08/08/2017 08:47)
  • Sambre -5TT- Maudit soit le fruit de ses entrailles... ©Glénat 2003 Yslaire

    5TT . Maudit soit le fruit de ses entrailles...

    • 31746
    • Yslaire
    • Yslaire
    • Yslaire
    • 09/2003
    • de 100 à 150 euros
    • Glénat
    • Caractère
    • Grand format
    • 44
    • 25/12/2003 (modifié le 11/10/2015 07:42)

    Info édition : Imp. 09/03. Tiré à 1019 exemplaires numérotés et signés. Présentation luxueuse en coffret cuir accompagné d'un XL sur support carton et encadrement cuir, d'un certificat de la Chiourme et d'une lettre de Bernard-Marie à sa mère.