Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Rails -1- Jaguars
©Delcourt 1992 Chauvel/Simon
Parution en 09/1992. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDfugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 11/02/2003 (Dernière modification le 30/03/2020 à 15:36) par xof 24

Rails

1. Jaguars

Une BD de et Fred Simon chez Delcourt (Neopolis) - 1992

09/1992 46 pages 2-84055-001-6 Grand format 30 à 50 euros 23638

  • Currently 3.59/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.6/5 (17 votes)

  • Rails -1- Jaguars

    Tome 1
  • Rails -2- La garde blanche

    Tome 2
  • Rails -3- La chute du lion

    Tome 3
  • Rails -4- Face à face

    Tome 4
  • Rails -INT- Edition intégrale

    INT

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 02/12/2020 à 11:35:57

    Il est question de lutte entre blancs et noirs dans un futur proche aux Etats-Unis. Il s'agit également d'un Mad Max ferroviaire. J'ai beaucoup aimé cette histoire de pirates du rail qui sillonne le pays avec leurs trains équipés tel des navires de guerre. Il y a beaucoup d'originalité dans l'air.

    Un flic métis rejeté par les noirs et méprisé par les blancs essaye de s'infiltrer afin de démanteler le réseau. Il faudra choisir son camp dans une Amérique où le parti patriotique chrétien, ultraréactionnaire, domine et où une guerre raciale conduit implicitement à l'extermination des populations noires.

    Là également, il y a un réel manque de clairvoyance quant à la société du futur. Cependant, les situations ne sont guère manichéennes au travers des réflexions plus poussives.

    Cette saga reste très inégale dans son ensemble mais assez originale pour pouvoir l'apprécier.

    Le 19/07/2019 à 08:36:27

    Le postulat de départ de cette série est totalement absurde avec des pirates du rail qui terrorisent une population qui ne peut être protégée après qu'une loi, interdisant toute action aéroportée, ait été votée. C’est quoi ce monde ? Les dirigeants ont fumé la moquette ?

    Une fois accepté ce contexte, nous voici lancé dans une histoire d’espionnage de gang par le policier Pearse qui ne se sait pas manipulé par ses supérieurs qui lui cachent un mouchard dans ses chaussures. Comme cette société est devenue extrêmement raciste, notre policier métis va devoir opter pour sa mission ou bien rejoindre corps et âme la bande des pirates noirs les jaguars.

    Il va faire le choix du gang après l’excitation éprouvée lors du premier acte de piraterie. Mais cela va lui porter préjudice car il devra tuer son meilleur ami, un policier, lors d’un traquenard mis au point par les autorités.

    Comme on peut s’en apercevoir, la moralité n’est pas vraiment le leitmotiv de l’histoire. Mais peu importe, on se laisse porter par l’absurdité de ce conte pseudo-futuriste et en formatant son esprit au ridicule, le moment passé sur cette bd est plutôt satisfaisant.

    Quant au dessin de Fred Simon, il s’agit des prémices à l’excellent « Mermaid Project » scénarisé par Léo. Le dessin est moins précis et plus fouillis (au moins pour ce premier tome) mais très reconnaissable. Au final, on se laisse facilement séduire par l’histoire.

    Le 27/03/2014 à 17:59:29

    Je n'ai pas bien compris l'interêt d'une telle histoire. le scénario est sans aucune surprise, les personnages sont fades et manichéens à souhait.
    Et les dessins sont absolument sans aucun style.
    Bref on a pas envie de lire l'opus n°2.
    3/10.

    Le 01/07/2008 à 22:17:39

    David Chauvel nous offre sa version personnelle de "La compagnie des Glaces", cette saga de près de 100 romans aujourd'hui adaptée en BD et en série TV.
    Mais à la différence du cycle d'Arnaud, nous ne sommes pas dans un monde post nucléaire et les glaces ne recouvrent pas le globe. En revanche, les Etats-Unis sont disloqués et profitant de cette situation une centaine de gangs noirs écument le pays.
    Un flic est chargé d'infiltrer le gang des Jaguars, l'une des plus fameuses et plus terribles de ces hordes.

    La série doit beaucoup au dessin de Simon Fred et aux couleurs de Brigitte Findakly, pour le reste nous sommes dans un schéma classique post-civilationnel.

    Le 17/08/2005 à 09:45:29

    Plus qu’une mise en place, ce premier tome, non seulement nous plonge dans l’ambiance originale de cette série, mais nous livre déjà une histoire bien ficelée à la fin surprenante.

    Le décor très original, nous plonge dans un gang de noirs sillonnant le pays à bord de trains équipés comme des navires de guerre. Telle des pirates ils passent à l’abordage d’autres trains afin de piller les blancs !

    C’est ce groupe de sauvages que le sergent Pearce, flic métis rejeté par les noirs et méprisé par ses collègues blancs, doit infiltré pour enfin pouvoir démanteler ce réseau de gangs.

    Parsemé de trahison et de racisme, Chauvel nous livre un premier tome attrayant d’une série qui parait déjà très prometteuse.

Afficher encore 1 avis

Toutes les éditions de cet album