Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Quatorze juillet
©Casterman 2020 Quenehen/Vivès
Parution le 11/03/2020. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDfugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 19/02/2020 (Dernière modification le 01/06/2020 à 15:37) par nubuc

Quatorze juillet

Une BD de et Bastien Vivès chez Casterman - 2020

03/2020 (11 mars 2020) 246 pages 978-2-203-19683-4 Format comics 385920

Bastien Vivès nous livre son premier thriller. Quand Jimmy, un jeune gendarme, rencontre Vincent, un peintre qui vient de perde sa femme dans un attentat, il décide de les prendre, sa fille Lisa et lui, sous son aile. Mais peut-on sauver les gens malgré eux ? Et dans quelle mesure est-il forcément juste de vouloir jouer les justiciers ? Dans ce polar contemporain, Bastien Vivès et Martin Quenehen dressent le portrait de personnages déboussolés qui cherchent à donner un sens à leur existence dans une France traumatisée, à la fois paranoïaque et... Lire la suite

  • Currently 2.85/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.9/5 (27 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 12/06/2021 à 23:16:45

    Polar rural dans une France tourmentée par les attentas, 14 juillet nous immerge dans une ambiance lourde, pesante, angoissante…. Le dessin de Vivès y est pour beaucoup, un noir et blanc dépouillé qui va à l’essentiel … Le scénario aussi qui nous laisse peu de répit mais beaucoup de questions…. J’en suis sorti avec une drôle de sensation, une gêne… un album riche qui ne laisse pas insensible.

    Le 28/03/2021 à 09:56:35

    Notre héros est un jeune policier qui met des amendes et qui croit qu'il peut y avoir des attentats islamiste sur des petits marchés au beau milieu d'un village de montagne. Certes, les terroristes peuvent frapper partout mais bon, ce n'est pas franchement un lieu privilégié pour ce genre d'acte.

    Il va être au cœur d'une histoire assez insolite pour empêcher un attentat par un vieil homme qui a perdu son épouse lors d'un tragique attentat dans un magasin de bricolage. C'est vrai qu'on frise un peu la paranoïa dans un climat de suspicion et de haine. Mais soit, acceptons le postulat.

    Rien n'est véritablement crédible dans toutes ces déambulations mais on arrive quand même à suivre ce récit jusqu'au bout. La conclusion m'a paru un peu étrange et pas très abouti. C'est presque un non-sens.

    Pour le reste, nul doute qu'il y a un belle mise en scène signée par Bastien Vivès qui ne signera pas là son plus beau succès. La lecture demeure agréable mais c'est tout.

    Le 22/12/2020 à 10:55:20

    J'ai adoré le rythme donné par le dessin et le tempo donné par le scénario. Ce one shot se lit très vite.
    le thème me plait moyen et restera donc un bon album mais pas un incontournable

    Le 15/12/2020 à 20:50:25

    Je suis bien content de ne pas avoir acheté ce livre. je l'ai trouvé par hasard à la bibliothèque, et je vais le rendre soulagé de ne pas avoir dépensé un centime pour ça.

    Déjà, ce qui se remarque le plus, c'est la pauvreté du dessin.
    Les visages sont flous, les décors aussi. C'est du vite torché, ça coute pas cher et ça permet de sortir un livre de plus de 200 pages facile, les doigts dans le nez.

    Le scenario est profondément sans intérêt, et s'il laisse espérer quelque chose, s'enlise dans le n'importe quoi.

    Surtout, le propos est nauséabond, avec cette façon de suggérer que la violence islamiste vient finalement de la réponse sécuritaire. Que la violence serait la faute de ceux qui luttent contre la violence et nous protègent.
    Quand on accumule les attentats islamistes et le nombre de victimes, c'est à gerber de lire ça.

    Vives a visiblement la carte, pour que les medias, si prompte à s'indigner pour pas grand chose, laissent passer ça.

    Le 14/06/2020 à 12:09:47

    Une belle campagne de promo à la sortie, mais franchement je n'ai pas accroché plus que ça. J'aime assez le rythme, mais ça s'arrête là. Et surtout, une fin que j'ai trouvée très opaque, difficile à comprendre ou à interpréter.
    Bof !

    Le 12/05/2020 à 04:59:39

    Une BD facile à lire même si parfois quelques cases, sont difficiles.

    J'ai été surpris que j'ai bien aimé malgré le peu de dialogue mais le rendu est juste une pure merveille. Si vous aimez les histoires à la fois facile, mais parfois un peu violente, et placer votre imagination dans la plupart des cases, alors, je vous la conseille de lire. Sinon, c'e n'est pas faits pour vous.

    Le 30/03/2020 à 22:57:53

    Du pur Vivès ! Je suis même étonné que cet album ait été co-scénarisé tant cette histoire lui ressemble, avec son art du silence un peu mystérieux et ambigüe. Comme toujours, le trait aérien ne dévoile que l’essentiel et laisse une place importante à l’interprétation. Cela donne une vivacité très contemporaine à ce polar, qui ne révolutionne pas le genre mais le sert honnêtement.

    Si vous n’aimez pas Vivès, passez votre tour. Si comme moi, il vous énerve parfois un peu mais que vous le jugez objectivement bon, voire incontournable, faites-vous plaisir, c’est une bonne BD. Un peu sèche, mais agréable à lire.

Afficher encore 3 avis

Toutes les éditions de cet album