Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Punisher (MAX Comics) -1- Born
©Marvel France 2004 Ennis/Robertson
Parution en 04/2004. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 24/04/2004 (Dernière modification le 10/06/2017 à 00:33) par TigrouK

Punisher (MAX Comics)

1. Born

Une BD de et Darick Robertson chez Marvel France (Max Comics) - 2004

04/2004 88 pages 2-84538-316-9 Format comics 35124

  • Currently 4.14/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.1/5 (22 votes)

  • Punisher (MAX Comics) -1- Born

    Tome 1
  • Punisher (MAX Comics) -2- Au commencement...

    Tome 2
  • Punisher (MAX Comics) -3- Kitchen Irish

    Tome 3
  • Punisher (MAX Comics) -4- Mère Russie

    Tome 4
  • Punisher (MAX Comics) -5- Le haut est en bas et le noir est blanc

    Tome 5
  • Punisher (MAX Comics) -6- Le Tigre

    Tome 6
  • Punisher (MAX Comics) -7- Les négriers

    Tome 7
  • Punisher (MAX Comics) -8- Barracuda

    Tome 8
  • Punisher (MAX Comics) -9- L'homme de pierre

    Tome 9
  • Punisher (MAX Comics) -10- Punisher présente Barracuda

    Tome 10
  • Punisher (MAX Comics) -11- Le faiseur de veuves

    Tome 11
  • Punisher (MAX Comics) -12- La longue nuit froide

    Tome 12
  • Punisher (MAX Comics) -13- Valley forge, Valley Forge

    Tome 13
  • Punisher (MAX Comics) -14- La résurection de Ma Gnucci

    Tome 14
  • Punisher (MAX Comics) -15- Les filles en robes blanches

    Tome 15
  • Punisher (MAX Comics) -16- Six heures à vivre

    Tome 16
  • Punisher (MAX Comics) -17- Bienvenue dans le bayou

    Tome 17
  • Punisher (MAX Comics) -18- À main nue

    Tome 18

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 23/01/2013 à 05:32:08

    Je crois que l idée était bien mais... Pas assez de profondeur je trouve sa aurait pu être beaucoup mieux.... Mais au final au moins on sait se que Frank Castle a vécu pour enfin devenir l'homme qu on appel aujourd'hui le Punisher...j'attaque la suite

    Le 08/09/2008 à 16:27:54

    Alors que le Punisher refait surface sur les écrans de cinéma, 15 ans après la version de Mark Goldblatt avec Dolph Lungren, Marvel édite la mini-série "Born" qui lève le voile sur le passé de Frank Castle, avant que celui-ci ne devienne le justicier solitaire et hyper-violent qui a fait les beaux jours de la maison aux idées.

    Who is the Punisher ?
    Resituons le personnage du Punisher. Frank Castle, vétéran du Vietnam revient chez lui après des mois passés dans la jungle à traquer le Vietcong. Bien décidé à laisser derrière lui cette période d’extrême violence, il coule des jours paisibles avec sa famille jusqu’à ce tragique pic nic dans Central Park. Ses enfants, partis à la recherche de leur cerf-volant, sont les témoins malheureux d’un règlement de comptes entre mafieux. Ne les voyant pas revenir, Castle et sa femme partent à leur recherche. Les truands ne laisseront derrière eux que des cadavres criblés de balles. Seul Frank survivra à ses blessures.
    Ivre de chagrin et de vengeance, il décide de se faire justice lui même (et Charles Bronson à coté, c’est de la gnognotte) et endosse, en plus son désormais légendaire t-shirt à tête de mort, l’identité du Punisher. Dès lors, il naviguera généralement au delà de la légalité pour exterminer la vermine qui pourrit sa ville tintintin…

    Jusqu’à présent, pour tout lecteur de comics qui aurait suivi un peu sa carrière de flingueur à la morale très personnelle, le Punisher est né comme ça. Suite à l’assassinat de sa famille. C’est justement là qu’intervient "Born" : et si finalement la folie meurtrière du Punisher était déjà en lui alors qu’il crapahutait dans la moiteur vietnamienne ? Et si ce sanglant épisode dans Central Park n’avait été que le révélateur de sa véritable personnalité ?

    L’enfer du devoir…
    On retrouve donc Frank Castle au Vietnam, capitaine dans un des derniers avant-postes américains, peu avant le retrait des troupes de l’Oncle Sam. Alors que la plupart des soldats se planquent plus ou moins en attendant la quille, Castle a monté une patrouille pour débusquer le Vietcong avant qu’il ne leur tombe sur le paletot. Réputé accro au champ de bataille et ancien habitué des missions sanglantes et secrètes, celui qui deviendra plus tard le Punisher fascine ses soldats.
    C’est d’ailleurs en suivant les pensées de l’un d’entre eux, Stevie Goodwin, que nous vivront ce "Born" écrit par Garth Ennis le scénariste du génial "Preacher" (série éditée dans la ligne Vertigo de chez DC). Seules ruptures narratives dans le récit du soldat Goodwin, une voix mystérieuse qui s’insinue dans le crâne de Castle, le mettant face à ses pires démons…

    Un pour rattraper l’autre…
    Alors qu’Ennis avait fait preuve d’une imagination plus que débordante avec son "Preacher", force est de reconnaître que pour "Born", il n’a pas su renouveler l’exploit. On y retrouve les poncifs du film de guerre sur le Vietnam : récit mené par un soldat au cœur tendre (mais conscient de ce qu’il estime être son devoir) fasciné par son supérieur, un bourrin taciturne qui n’hésite pas à tuer pour faire respecter ce qu’il estime être la morale. Quête de réalisme ou manque d’inspiration ? Le fait est que le scénar’ a un goût de déjà-vu.
    Fort heureusement, le dessin de Darick Robertson vient rattraper le manque de folie de son compère scénariste. Efficace, mature et dur sans faire dans la surenchère, chaque planche fourmille de détails et immerge habilement le lecteur dans l’univers glauque du camp et de la jungle qui l’entoure. Et si le scénar’ d’Ennis peut s’avérer décevant (à juste titre), Robertson réussira à garder l’attention d’un lecteur qui aurait certainement eu tendance à bailler dès les premières pages (je suis un peu dur, je le reconnais).

    Al Simmons, sors de ce corps !
    A la lecture de cette mini-série, on ne pourra s’empêcher de faire le parallèle avec un autre personnage phare de la galaxie comics, le bien nommé "Spawn". Difficile de développer le pourquoi du comment de cette affirmation sans révéler la fin de l’histoire aussi ne pourrais-je que vous encourager à vous pencher sur la mini-série afin de constater la ressemblance troublante entre Frank Castle et Al Simmons (qui dépasse le simple fait de leur passé commun de tueurs d’élite de l’armée américaine).
    "Born" partait pourtant d’une bonne idée en voulant revisiter les origines d’un personnage aussi charismatique (et discret) que le Punisher mais malheureusement, Ennis n’aura pas su trouver l’angle d’approche qui aurait fait sortir sa mini-série du lot. Les références trop marquées gâchent un peu le plaisir de lecture et même si Robertson fait du très bon boulot au dessin, on reste très nettement sur sa faim. Dommage.

    Le 25/02/2007 à 23:59:33

    On aurait pu s'attendre à un simple portage commercial du type "Les aventures du Punisher au Vietnam" ou "F.Castle contre les viets". Les premières planches, même si la patte graphique est incontestablement en accord avec le sujet, ne nous rassurent pas vraiment quant au contenu scénaristique de Born. Une patrouille US, F.Castle en tête, une escarmouche, rapport au supérieur...mouais,ça semble bien classique tout ça.
    Et puis on continue car, après tout, c'est peut-être sans génie mais le ton cru,l'humour noir, le dessin vraiment réussit et la présence du futur Punisher nous poussent.
    On est peu à peu récompensé, car le récit prend forme, la tension monte et les réels enjeuxdramatiques apparaissent enfin: au delà d'un épisode anodin de la guerre du Vietnam, Born nous offre des élements qui vont nous permettre de réponre à une question-clé :
    - Comment ce type, bien qu'entrainé et sur-armé, a-t-il pu sans super pouvoirs ni hyper-sens réchapper à tant d'affrontements meurtriers avec la pègre et ses malfrats en tout genres ? C'est un pro et il a la haine, mais encore...n'y-a-t-il pas autre chose ?
    Vous le saurez en lisant Born.

    Le 07/03/2006 à 09:52:04

    Une des meilleures séries consacrées au Punisher. Ce premier volume, indispensable aux fans de Franck Castle, est un merveilleux cocktail d'humour noir et de violence. Scénario impeccable, dessin sans concession et particulièrement bien adapté au contexte de guerre... bref, tout simplement excellent.

    PS: Le volume 2 me semble un cran en-dessous et le 3 ne m'a vraiment pas convaincu.

    Le 14/06/2004 à 15:07:10

    Un bon début pour cette mini série sur le Punisher. Le dessin et les couleurs sont plaisant. L'ambiance opressante du Vietnam est bien rendue. Le coté "réaliste/cru" de l'histoire ajoute quelque chose à mon goût.

Afficher encore 1 avis

Toutes les éditions de cet album