Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Prophet -4- De profundis
©Soleil Productions 2014 Lauffray
Parution le 21/04/2014. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 26/03/2014 (Dernière modification le 05/06/2016 à 21:44) par tchouckitchouck

Prophet

4. De profundis

Une BD de chez Soleil Productions - 2014

04/2014 (21 avril 2014) 52 pages 978-2-302-03770-0 Grand format 213123

L’avenir du monde est entre les mains de Jack Stanton. Pourra-t-il une nouvelle fois éviter un chaos mondial ? Jack Stanton doit l’accepter : il est prisonnier dans un effroyable futur dont il est le créateur. Mais un nouveau défi l’attend : alors qu’il ne reste plus aucun espoir pour ce monde mourant, il se découvre un pouvoir inimaginable. Une nouvelle fois, Jack va pouvoir façonner le monde à sa guise. Une nouvelle fois, le sort de tous est entre ses mains. Fera-t-il les bons choix ? LA SUITE INÉDITE DE LA SÉRIE CULTE DE MATHIEU... Lire la suite

  • Currently 3.44/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.4/5 (36 votes)

  • Prophet -1- Ante Genesem

    Tome 1
  • Prophet -2- Infernum in Terra

    Tome 2
  • Prophet -3- Pater Tenebrarum

    Tome 3
  • Prophet -4- De profundis

    Tome 4
  • Prophet -INT- Intégrale

    INT

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 19/10/2015 à 00:19:30

    Je rejoins les avis négatifs concernant cet ultime album.
    Après 3 premiers bons tomes fort intrigants et plutôt agréables, ce tome 4 gâche tout et nous laisse sur notre faim avec encore beaucoup trop de zones d'ombres.
    La lecture n'est pas aisée à cause d'un scénario abscons qui n'est pas bon voire inconsistant. Dommage

    Le 13/02/2015 à 21:13:43

    Je ne ferai que qlq petits commentaires, pas tjs agréables pour certains, même si ce n'est pas l'endroit, il y a quand même des "mises au point" à faire, à mon sens !! Le forum, c'est un peu lourd...
    Bref.

    à ERTA : curieux comme avis quand on voit vos lectures... Vous savez appréciez de TB BD, mais pas celle-là ? Bon, pour être honnête, il est vrai que c'est pas pas spécialement évident point de vue scénario (voir plus loin), j'ai dû m'y reprendre à deux fois... Mais je donne des excuses à Lauffray pour son dessin.... SUBLIME !! D'autres portés au pinacle de la BD feraient bien de revoir leurs copies... Non, non, pas de délation...(Pour une fois !)

    à SCALP : là, pas de pitié : restez cantonné dans vos minables comics bas de gamme made in USA !! Et vérifiez votre aurtograffe ! Pfftt!! (qlq exemples de comics USA hors normes ne figurant pas dans vos avis : Scalped (ben tiens...), Transmetropolitan, Jonah Hex, The Massive, Sam and Twitch, DMZ, Haunt,East West, Y, Rex Munbdi, Loser etc, etc... Il y a du choix, hein ?? Mais bon, les scénarios sont un peu compliqués... Ben oui...) Là je vais me faire ... Heuuu... SCALPER !! Arf, arf !!

    à DAMBDFAN : alors là, je suis scotché !! Qu'elle magnifique analyse de cette BD... J'aimerais en faire autant, mais hélas, le temps me manque... Une seule petite remarque : vos cotes ne semblent pas en concordance avec vos analyses... A vous lire, on s'attend à du 8/10 voir plus... Mais vous avez sans doute raison, perso, je suis trop "sanguin" dans mes avis... J'en regrette certain... Mais bon, je ne changerai pas, c'est trop tard...
    Perso j'excuserai le scénario qlq peu, à mon avis, hein, brouillon (et oui un tome 5 aurait été le bienvenu !!!! C'EST EVIDENT !!), mais pour l'ensemble, vu la qualité du dessin de Maître Lauffray, j'excusera qlq peu le scénario """""brouillon"""" (bcp de guillemets !!) je trouve que le tout mérite 8/10 et est un indispensable !! E le BDM est tjs aussi débile dans ses cotes... Que quelqu'un essaie de trouver un T1 ou T2 en EO... BON COURAGE...!!
    Voilà, voilà...

    Le 03/10/2014 à 15:14:13

    Que dire, que dire ? On l'attendait tellement cette conclusion !
    Les scènes d'actions sont un cran en dessous des précédents tomes et l'histoire est juste passable. Aucune surprise, les flashbacks et autres dimensions nuisent à la fluidité du récit.
    Plus grave, Lauffray clôture Prophet par une "happy end" des plus convenues alors qu'il avait un boulevard pour détruire l'Humanité ou transformer Jack en vrai monstre. Cette série incroyable manque ainsi de peu son passage au panthéon du 9ème art.

    Le 01/10/2014 à 18:29:58

    http://lacasebd.overblog.com/2014/09/prophet4.html

    Suite et fin de la série Prophet commencée il y a déjà 16 longues années (pfiou ça passe vite), cette saga était et est devenue par la force des choses une vraie légende et ce, par deux fois (ouais, rien que ça) ; doublement donc parce que déjà à l’époque c’était une vraie tuerie graphique ne ménageant pas le lecteur, mais surtout à cause du fait que la série a arboré depuis le 3e tome un super pins genre « Arlésienne de la BD », car ouais, il a fallu attendre genre 9 grosses années de gestation avant d’avoir sa suite et toutes les mauvaises langues s’en sont donné à cœur joie entre-temps.

    La faute à qui ? À plein de petites mésaventures en passant par les problèmes financiers des Éditions Humanoïdes Associés, le rachat par Glénat de la série et l’agenda des auteurs eux-mêmes (et sûrement un peu la motivation vu les aléas du projet mais on va encore dire que je suis mauvaise langue).

    Bref, ce qu’il faut surtout retenir à ce niveau acrobatique des choses c’est que le pari fou est finalement atteint (autant que le cerveau de l’auteur c’est peu dire) et ce grâce à Mathieu Lauffray, qui est par ailleurs l’accoucheur de la série Long John Silver que je vous conseille vivement parce que, l’air de rien, ce jeune puceau a du talent derrière ses 3 poils pubiens.

    Mais « Prophet » c’est quoi ? C’est l’histoire de Jack Stanton, un archéologue chevronné, égocentrique, à l’ambition dévorante et surtout ayant un énorme besoin d’être reconnu par ses pairs… bref un gros con. Lors d’une expédition dans les chaines montagneuses de l’Himalaya, lui et son groupe d’explorateurs vont faire une découverte qui pourrait remettre en question l’origine de notre monde : des vestiges pharaoniques creusés à même la roche et datant d’un autre âge. Qui a bien pu le construire ? Dans quel but ?

    Malgré la mise en garde de certains de ses confrères et le décès/ (la) disparition inopiné(e) de presque tous ceux de l’expédition, Jack ne sait résister à l’appel de l’argent et de la popularité et s’en va publier sa découverte. Il devient ainsi le chouchou de tout le gotha avec tout le succès que l’on imagine et son cortège de tsoin-tsoin et de bling-bling. Mais voilà … survient l’impossible ! Quand Jack était rentré dans le sanctuaire « que-tout-le-monde-lui-disait-touche-pas-cela-petit-con », Jack a déclenché quelque chose et ce qu’il croyait des vestiges abandonnés était en fait une balise vers « autre chose », un autre monde qui lui, ne va pas se gêner pour déferler sur le nôtre. S’ensuivront des villes dévastées, des créatures immenses et étranges, avec destruction et génocide compris. Bref, le chaos et l’enfer sur terre.

    Jack semble être le seul immunisé à cette apocalypse et sous ses yeux il verra le monde changer, gangrené et condamné à être dévoré et disparaitre. Comment vivre ? Comment survivre en sachant qu’à cause de son ambition, Jack est la cause de tout ce massacre ?

    Naviguant entre rêve et folie prophétique, Jack sombrera-t-il dans la folie ? Arrivera-t-il à sauver son âme ou notre monde est-il condamné ? Est-il le « messie » que les survivants voient en lui ? Et quelle est cette étrange créature qui le pourchasse ?

    Scénarisé initialement par Mathieu Lauffray et Xavier Dorison pour le premier épisode puis Lauffray tout seul comme un grand pour le reste, on nous propose ici une aventure fantastique saupoudrée de mysticisme et d’une réflexion sur l’individualisme et l’égoïsme, sur un ton de plus en plus sombre en avançant dans l’histoire. Mais d’abord faisons le tour du propriétaire.

    Mathieu Lauffray, c’est un gars bien dans ses chaussettes et qui sait dessiner, genre vieille école avec pinceau et tout le toutim. De ce fait, graphiquement c’est une grosse claque avec de grandes mises en scène, de grandes cases, une maitrise au niveau du trait et un vertige graphique de derrière les fagots. Évidemment, on notera tout de même un changement de style entre les premiers albums et le dernier vu le temps qui les sépare (9 ans pour rappel). Le tout est finement rehaussé par un jeu de couleurs, parfois palpitantes, parfois froides et sombres mais toujours adaptées au contexte (c’est à un certain Anthony Simon qu’il faut dire merci… merci Anthony).

    L’histoire quant à elle est découpée en 4 volumes et est remplie de cliffhanger qui motivera la lecture et, ça fonctionne ! Le récit est bien construit et ne faiblit pas même si toutes les promesses du premier volume ne sont pas rencontrées au fil des épisodes. Le rythme est soutenu, sauf peut-être pour le 3e épisode, et l’on ne s’ennuie nullement même si personnellement j’ai trouvé que le final avait un petit gout de marijuana sous acide et aurait mérité un 5e tome afin de répondre à toutes les questions et incertitudes ; mais au moins nous avons ici un récit complet et l’on sent l’envie de l’auteur de conclure l’histoire.

    Au final une bonne série dans sa globalité qui démarre à tout berzingue et qui vous emmènera dans un trip étrange, faisant le grand écart entre aventure et introspection métaphysique. Une série sympa qui manque un peu de souffle et qui malheureusement a souffert de sa « réputation ».

    Le 01/07/2014 à 20:42:07

    Minable et dire que j'attend depuis 10 ans la suite. Me que c'est il passé c'est la même BD ? C'est une de mes BD préféré les 3 premiers bonjour la déception. A éviter

    Le 15/06/2014 à 19:02:58

    Sceptique par le peu de retour, j'avoue avoir mis du temps pour me replonger dans "Prophet".
    Bon, première impression : Heu…C’est quoi ce tome 4 ?
    Sérieusement, je n’ai rien compris à ce dénouement et à ce pseudo trip mystico/métaphysiquo/oniriquo/marijuano dont lui seul (l’auteur), à mon avis, pourra m’expliquer.
    C’est pourtant pas faute d’avoir essayer, j’aimais beaucoup cette série (du moins les 3 premiers tomes) que j'ai lu, relu et que j’ai suivi dès le début, mais que de questions sans réponses...C’est affligeant et encore pire qu’avant.
    Où se situe le rêve, où est la réalité ? Qui est le Kalayeni , son rôle, son but? Que contient cette sphère, son origine ? Le sanctuaire, qui, que, quoi, l'origine ? La gosse, page 46,47, qu’est-ce qu’elle baragouine ? Page 49, what is it? Le monstre rouge, à quoi il sert? Le mormon, qui est-il? On ne sait rien de ce personnage. Et pour finir, cette phrase récurrente « Ils ont besoin de toi » (page 31,35,47) Heu, oui, mais qui et pourquoi ?
    Enfin, pour moi et je le redis, l’histoire est bâclée et j’ai surtout la sensation que l’auteur ne savait franchement pas où il allait et qu'il s'est perdu en court de route, d'où le manque total d'explication (un minimum) et de dialogue.
    Mais où est donc passé le scénariste ? 9 ans d'attente pour ça ? C'est une blague.
    Bref, rien de cohérent et on ne sait finalement rien grand-chose.
    Cet ultime album censé nous révéler des choses, se lit en 10 min tant les dialogues sont absents ! Grosse déception. A éviter!

    Le 05/05/2014 à 22:28:10

    Il aura fallu 14 ans à Mathieu Lauffray pour venir au terme de cette série, Prophet, débutée en 2000.
    Quatorze années de péripéties, de changement d'éditeur (on passe des Humanoïdes Associés à Soleil pour le tome 4), de changement de scénariste (Xavier Dorison jette l'éponge à la fin du tome 1) et d'une autre série en chantier ("Long John Silver") qui connait un succès critique et public amplement mérité.
    Bref ces quatorze années s'achèvent enfin avec ce quatrième volume "De Profondis" qui conclue avec talent cette histoire apocalyptique.
    Avec ce dernier volume, les éditions Soleil ont réédité l'ensemble des 3 premiers volumes, en corrigeant les anomalies chronologiques présentes dans les éditions originales où Lauffray s'emmêlait les pinceaux entre 2001 et 2006; il est d'ailleurs délicieux de constater que Lauffray, même dans le dernier volume, commet encore cet impair lors de la remise des prix (planche 26)alors que la scène se déroule en 2006, le prix est daté de 2001 !
    Néanmoins, j'ai été enchanté de suivre la fin des aventures de Jack Stanton, véritable détonateur de l'Apocalypse.
    J'ai été assez surpris que cette conclusion trouve son terme dans un album plus intime,plus réaliste où contrairement aux autres, les scènes "titanesques" sont moins nombreuses.
    A noter que j'ai lu ce dernier tome dans sa version grand format et en noir et blanc qui donne un cachet particulier à ce final.
    La fin n'est peut-être pas à la hauteur de ce que certains attendaient mais au moins le lecteur n'aura pas une série inachevée dans sa bibliothèque.
    Au niveau des dessins, même si Lauffray a fait appel à Eric Henninot et Patrick Bion pour l'aider, je suis toujours aussi bluffé par la qualité des planches, qui ressort encore plus en n&b (c'est la raion pour laquelle j'avais déjà craqué pour la version n&b du tome 3)
    Pour ceux qui ont apprécié par exemple "Sanctuaire" de Christophe Bec, cette série est faite pour vous.

    Le 01/05/2014 à 21:18:08

    Depuis le temps qu'on l'attendait celui-là !!!! Je suis personnellement un peu déçu de la fin qui ne casse rien mais reste une bonne fin, c'est probablement du à l'attente et aux attentes que j'avais de cette BD.

    Le 28/04/2014 à 19:24:50

    Il s'agit d'une série qui m'a plu énormément au niveau scénario mais surtout au niveau dessin.Les planches où l'on voit ces titans au beau milieu de New-York sont vraiment exceptionnelles et cette atmosphère de désolation vous transporte réellement dans le chaos.....
    Après avoir relu tous les tomes de la série je me suis lancé dans ce dernier, et je dois avouer qu'après deux lectures, j'ai toujours autant de mal à saisir le fond de l'histoire. Certes on découvre ce qui s'est réellement passé mais le mélange rêve/réalité rend la lecture quelque peu difficile...on a un peu de mal à savoir où l'on est et surtout quand.... Et la fin reste un peu floue...
    En tout cas le dessin est toujours aussi magnifique, comparé au scénario qui lui est un peu plus absent...la lecture est très rapide
    Une belle oeuvre tout de même, qui restera pour moi un classique.
    Bravo aux auteurs.

    Le 26/04/2014 à 15:45:24

    Pour l'ensemble de la série :
    C'est l'histoire d'un cauchemars.
    Tome 1 : mise en place de l'histoire puis on ne comprend plus grand chose...
    Tome 2 : On prend connaissance du Chaos et de son monde.
    Tome 3 : l'histoire est lancée mais la fin du tome retombe dans l'incompréhension... en même temps c'est le Chaos et un cauchemars.
    Tome 4 : bon final qui explique l'enchaînement de ce qui c'est passé... et qui offre une fin à l'histoire.

Afficher encore 6 avis

Toutes les éditions de cet album

  • Prophet -4- De profundis ©Soleil Productions 2014 Lauffray

    4 . De profundis

    Info édition : Noté "Première édition".

  • Prophet -4TL- De profundis ©Soleil Productions 2014 Lauffray

    4TL . De profundis

    • 214327
    • Lauffray, Mathieu
    • Lauffray, Mathieu
    • <N&B>
    • 04/2014 (Parution le 28/04/2014)
    • non coté
    • Soleil Productions
    • Grand format
    • 978-2-302-03771-7
    • 52
    • 19/04/2014 (modifié le 03/05/2016 17:37)
    • Voir l'image

    Info édition : Noté "Edition Limitée" au 1er plat et "Tirage unique et limité à 2 000 exemplaires" au 4ème plat + 9 pages de making-off.

  • Prophet -4TL- Pater tenebrarum - De profondis ©Bruno Graff 2015 Lauffray

    4TL . Pater tenebrarum - De profondis

    • 255545
    • Lauffray, Mathieu
    • Lauffray, Mathieu
    • <N&B>
    • 01/2015
    • de 150 à 200 euros
    • Bruno Graff
    • Grand format
    • 978-2-930763-06-4
    • 148
    • 19/09/2015 (modifié le 19/09/2015 23:13)

    Info édition : Tirage de luxe limité à 300 exemplaires - illustrations de couverture avant et arrière inédites - augmenté de l'histoire en noir et blanc de 54 pages du tome 3 - Pater Tenebrarum - suivi de l'histoire en noir et blanc de 54 pages du tome 4 - Profundis - suivi d'un dossier graphique en couleur de 40 pages - L’album est signé et accompagné d'un ex-libris également signé par Mathieu Lauffray - livré dans un custode/coffret noir.