Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Poison City -1- Poison City 1/2
©Ki-oon 2015 Tsutsui
Parution le 12/03/2015. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 10/03/2015 (Dernière modification le 13/12/2015 à 23:13) par Jean-Phi

Poison City

1. Poison City 1/2

Une BD de chez Ki-oon (Ki-oon Seinen) - 2015
Tsutsui, Tetsuya (Scénario) Tsutsui, Tetsuya (Dessin) <N&B> (Couleurs) Le Quéré, David (Traduction)

03/2015 (12 mars 2015) 232 pages 978-2-355-92791-1 Format Manga 239791

  • Currently 4.09/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.1/5 (11 votes)

  • Poison City -1- Poison City 1/2

    Tome 1
  • Poison City -2- Poison City 2/2

    Tome 2
  • Poison City -INT- Coffret

    INT

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 13/12/2017 à 23:04:07

    (4/10: insuffisant)
    Après la lecture de 200+ planches, la partie la seule intéressante de ce manga me parait être sa post-face.

    On y apprend comment l'auteur Tsutsui a été classé "nocif" par la préfecture de Nagasaki, et dans une certaine mesure, a été censuré*. La description de ce comité de censure qui édicte la classification d'un manga, le tout en moins d'un minute, laisse pantois.
    Cela fait réfléchir, et on pense à la censure à l'œuvre en France, quel qu’en soit la forme (comme par exemple la commission d'avance sur recettes dans le domaine du cinéma).

    Néanmoins, on peut s'ériger contre la censure sans pour autant trouver que le manga Poison City soit très bon. Tsutsui nous décrit un Japon où les politiciens les plus conservateurs ont imposé la censure des mangas violents ou "nocifs", au prétexte de l'approche des JO de Tokyo.
    Malheureusement, le pamphlet anti-censure a de bien gros sabots : les politiciens sont tous obtus, bêtes voire méchants, l"industrie du manga est une victime impuissante, la pédophilie, etc.

    Par ailleurs, on peut reprocher à Tsutsui d'avoir tromper le lecteur sur le contenu de ce manga. Il fait miroiter l'histoire d'horreur "Dark Walker" qui ne se développe en fait jamais. Pourtant, à chaque nouveau chapitre, on se dit que la VRAIE histoire va enfin pouvoir commencer! Quelle rapport avec entre le contenu et le titre "Poison City"? Qu'est donc devenue l’héroïne au masque à gaz de la jaquette?

    Pas convaincu, et peu d'espoir que le 2nd tome renouvelle mon intérêt.

    *: pour son précédent manga "Manhole".

    Le 31/08/2017 à 09:39:05

    Tetsuya Tsutsui nous plonge dans un Japon en proie à une censure véhémente, où acheter certaines œuvres nécessite de fournir sa carte d’identité et où les auteurs sont mis au ban de la société. Une réalité pas si différente de la nôtre puisque l’auteur s’inspire d’évènements qui se sont ou se déroulent dans son pays, mais qui ont aussi frappé les États-Unis par le passé.
    Entremêlant sans cesse réalité et fiction sur plusieurs niveaux, et menée par un personnage principal lui-même mangaka, Poison City est de bout en bout une œuvre passionnante, rythmée et instructive, sur le combat pour la liberté d’expression.

    Plus d’infos sur mon blog https://ibule.wordpress.com/2017/08/30/poison-city-tetsuya-tsutsui/

Toutes les éditions de cet album