Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de La pin-up du B-24 -1- Ali.La.Can
©Bamboo Édition 2019 Manini/Chevereau
Parution le 24/04/2019. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 23/04/2019 (Dernière modification le 23/04/2019 à 20:09) par Jean-Phi

La pin-up du B-24

1. Ali.La.Can

Une BD de et Michel Chevereau chez Bamboo Édition (Grand Angle) - 2019

05/2019 (24 avril 2019) 57 pages 978-2-8189-6701-0 Grand format 365256

« Je ne suis pas un simple dessin, je suis l'ange gardien de mon B24. » Pour Glenn, la tragédie qui survient en mai 1944 est totale. Le jour même du crash de son bombardier dont il est le seul survivant, le navire-hôpital Louisiana saute sur une mine en mer. À son bord, trois infirmières, Lana la femme de Glenn, Alice l'épouse de Fred son copilote et Candy celle de Johnny le bombardier. Tous disparus à jamais... Quinze ans plus tard, l'ancien major Glenn Baxter est missionné par une société de prospection pétrolière en Libye. Il compte... Lire la suite

  • Currently 4.38/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.4/5 (24 votes)

  • La pin-up du B-24 -1- Ali.La.Can

    Tome 1
  • La pin-up du B-24 -2- Nose art

    Tome 2

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 11/09/2020 à 22:08:13

    Je suis Ali-La-Can, l’ange gardien de mon B-24. Mon équipage m’adore, le reste des autres aviateurs me crachent dessus. Ils ne supportent pas que mon B-24 soit toujours intact après tant de missions alors que les pertes parmi les équipages de bombardiers sont énormes.
    J’étais indestructible… Du moins, c’est ce que je croyais jusqu’à ce jour maudit du 5 mai 1944…

    Critique :

    D’abord, il faut que vous sachiez que si vous n’achetez que ce premier album, vous alles vous sentir frustrés, voire escroqués, car, quand vous arriverez à la fin, vous aurez l’impression de n’avoir rien compris à cette histoire et que les auteurs vous ont raconté n’importe quoi. Pour profiter pleinement du récit, il vous faut les DEUX tomes.

    Dans ce tome-ci, vous ferez la connaissance de Glen devenu pilote pour une compagnie pétrolière dans le désert de Libye. Ce n’est pas un hasard : c’est là que quinze ans plus tôt son B-24, Ali-La-Can, s’est crashé pour une raison mystérieuse. Qu’est devenu son équipage, jamais retrouvé. Comment lui s’est-il retrouvé à proximité de l’hôpital de Tobrouk, inconscient ? Tant qu’il ne mettra pas la main sur son bombardier, il ne pourra comprendre ce qui s’est passé.

    C’est aussi l’histoire de trois hommes devenus amis : Glen, le pilote, Fred Oglala, le copilote et Johnny Butcher, le bombardier. Ils vont rencontrer trois belles infirmières officiant sur le navire hôpital USS Louisiana. Trois mariages s’en suivront qui se tiendront le même jour, dans la même église. Ces trois couples s’aiment formidablement.

    Mais je ne suis pas là pour casser le suspens de cette histoire, c’est pourquoi, malgré les foules en délire qui réclament la suite du récit, je saurai (pour une fois) tenir ma langue.

    Que penser du scénario ? Beaucoup de mal si vous ne lisez que le premier tome. Vous vous poserez probablement la question : « Y avait-il un scénariste à bord ? » Je vous le répète, sans le second et dernier tome, cette histoire n’a ni queue ni tête. Si vous voulez comprendre quelque chose, lisez le 2e tome !

    Et les dessins de Michel Chevereau ? Ils ne plairont pas à tout le monde, mais je les trouve de très bonne facture.

    Je vais me répéter : je ne recommande cette lecture que si vous êtes disposés à lire aussi le 2e tome… en sachant qu’il y a une note de fantastique dans tout cela, mais que l’explication du crash du B-24 est plus technique que magique…

    Petites infos en vrac : le B-24 est l’avion militaire américain qui fut le plus produit, plus de 18500 exemplaires. Il était d’une conception plus moderne que le Boeing B-17 « Flying Fortress ». Il volait plus haut, plus vite et plus loin que ce dernier. Il emportait une plus grande charge de bombes. Pourtant, il était bien moins populaire puisque surnommé par ses équipages « cercueil volant ». Il était nettement moins protégé que le B-17, prenait facilement feu, perdait aisément ses ailles lorsqu’il était mitraillé « au bon endroit » et il n’avait qu’une seule sortie à l’arrière pour permettre à l’équipage de sauter.

    Le 12/07/2020 à 10:12:58

    Je ne sais pas trop quoi penser de ce titre...

    D'un côté, c'est correctement dessiné, l'ambiance est là, c'est plutôt agréable à regarder (mais à ne pas comparer avec "angel wings", par exemple, qui est d'un tout autre niveau).

    Mais cette histoire nous sera racontée en 2 tous petits tomes, et à la fin du 1er, je trouve que les personnages manquent de personnalité. Je ne les distingue pas, hommes comme femmes, ils sont trop interchangeables (au niveau du caractère, et parfois aussi du dessin ce qui est embêtant).

    Le tome 1 nous laisse sur un suspens qui donne envie d'avoir l'explication, mais à moins d'une incroyable surprise, je doute que la révélation du tome 2 (que je n'ai pas encore lu) sauve l'ensemble.

    C'est un exemple malheureux de toutes ces BD actuelles qui sont aussi vite oubliées qu'elles sont lus. Dommage.

Toutes les éditions de cet album

  • La pin-up du B-24 -1- Ali.La.Can ©Bamboo Édition 2019 Manini/Chevereau

    1 . Ali.La.Can

    • 365256
    • Manini, Jack
    • Chevereau, Michel
    • Manini, Jack
    • 05/2019 (Parution le 24/04/2019)
    • non coté
    • Bamboo Édition
    • Grand Angle
    • Grand format
    • 978-2-8189-6701-0
    • 57
    • 23/04/2019 (modifié le 23/04/2019 20:09)

    Info édition : Noté "Première édition" + un dossier le nose art de Frédéric Marsaly