Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Les pauvres aventures de Jérémie -2- Le pays de la soif
©Dargaud 2004 Sattouf
Parution en 03/2004. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten Version numérique : Acheter sur Izneo
Album créé dans la bedetheque le 05/03/2004 (Dernière modification le 22/03/2014 à 18:07) par Yog-volo

Les pauvres aventures de Jérémie

2. Le pays de la soif

Une BD de chez Dargaud (Poisson Pilote) - 2004

03/2004 46 pages 2-205-05489-9 Format normal 33765

Le pays de la soif, c'est le camping de la Roche du Bourg, où Jérémie, et ses copains Sandrine et Jean-Jacques Moselle passent leurs vacances. Et cette fois-ci, c'est sûr, ils vont faire un malheur ! Tandis que Jérémie poursuit de ses assiduités une jeune Allemande en se faisant passer pour un rebelle romantique, Jean-Jacques se lance en loup solitaire à la conquête de la mère de cette dernière. Un deuxième tome désopilant où Riad Sattouf fait montre d'un humour dévastateur, féroce et jubilatoire !

  • Currently 3.86/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.9/5 (14 votes)

  • Les pauvres aventures de Jérémie -1- Les jolis pieds de Florence

    Tome 1
  • Les pauvres aventures de Jérémie -2- Le pays de la soif

    Tome 2
  • Les pauvres aventures de Jérémie -3- Le rêve de Jérémie

    Tome 3
  • Les pauvres aventures de Jérémie -INT- Intégrale

    INT

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 03/05/2014 à 02:10:34

    Rien d'exceptionnel. Le dessin de Sattouf est hideux, mais ce n'est pas l'essentiel. La lecture procure quelques sourires, mais guère plus. Ce n'est pas vraiment drôle, malgré la volonté de l'auteur de nous faire marrer. Les personnages - y compris d'ailleurs Jérémie - ne sont pas spécialement attachants. Pourtant je suis assez fan d'habitude des anti-héros, mais là non, j'ai trouvé que Jérémie était un personnage totalement sans saveur. Une BD sans grand relief à mon sens.

    Le 02/10/2007 à 10:37:36

    Les tribulations de nos deux loosers en mal d'affection se lit facilement et arrive même à nous arracher quelques sourires. La brochette de personnages, même assez convenu est bien exploité. Le beau gosse à qui tout réussi, toujours énervant, le pine d'huitre, l'éduc spé sympa...tout ça sous un soleil de plomb, crée forcément quelques sitations, qu'on à tous plus ou moins connu de près ou de loin, plutôt cocasses. Bref c'est diverstissant, à défaut d'être très profond, mais c'est pas le propos de la BD de toute façon. A aucun moment le propos ne se veut sérieux, heureusement d'ailleurs !

    Le 02/04/2005 à 17:04:12

    ou, "Jérémie en vacances".
    Envoyer toute la clique en camping sur la plage donnait l'impression d'offrir à Riad Sattouf un scénario en or, dans la veine du précédent. Malheureusement, le scénario tourne en rond au bout d'une trentaine de page, et on se retrouve à attendre la fin, plutôt que de la craindre. Ca reste cependant assez déjanté, on rit sincérement quelques fois, mais rien comparé au tome 1. Il nous reste à espérer qu'il ne s'agit là que d'une faiblesse et que l'ami Riad se reprendra pour le prochain.

Toutes les éditions de cet album