Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Le passeur (Hermann) - Le passeur
©Dupuis 2016 Yves H./Hermann
Parution le 10/11/2016. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 27/10/2016 (Dernière modification le 02/01/2017 à 20:19) par Jean-Phi

Le passeur (Hermann)

Le passeur

Une BD de et Hermann chez Dupuis (Aire Libre) - 2016
Yves H. (Scénario) Hermann (Dessin) Hermann (Couleurs)

11/2016 (10 novembre 2016) 54 pages 978-2-8001-6800-5 Format normal 291035

Un couple s'arrête dans une ville après une harassante traversée du désert. Épuisés mais déterminés à franchir la frontière, ils découvrent peu à peu l'atmosphère lugubre de l'endroit qui n'augure rien de bon. Les habitants ne parlent pas, bougent à peine, tels des cadavres en sursis. La cité est en vérité sous le joug d'un inquiétant trafic par-delà les hautes grilles qui la condamnent et l'isolent du reste du monde s'étend un territoire cauchemardesque, royaume solitaire du Passeur... Un piège dont nul ne s'évade, sinon... Lire la suite

  • Currently 2.91/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.9/5 (33 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 10/06/2017 à 17:18:24

    Le Passeur présente un scénario ciselé post- apocalyptique qui fait penser à The Walking Dead. Cette BD est pleine de rebondissements. L'histoire est originale mais un peu glauque. Néanmoins, ce scénario laisse pleins de questions en suspends: Pourquoi en est- on arrivé là? Pourquoi un passeur? Qui sont ces hommes en costume? Ça fait tout de même pas mal de questions non?! (Tiens encore une question).

    Le personnage de Sam est plutôt charismatique mais plutôt caricatural. Il semble remplir parfaitement le rôle du héros sans peur et sans reproche. Il a un fort caractère mais cela ne l'empêche de faire des erreurs.

    J'adhère moyennement à l'esthétique. L'ambiance est vraiment flippante. Les couleurs sont sombres. Le dessin est précis mais j'ai eu la sensation que tout était couvert d'un épais brouillard. Vous l'aurez compris, je n'ai pas adhéré au style de cette BD.

    http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Le 08/04/2017 à 10:22:39

    Je partage l'avis exprimé par la plupart des "visiteurs". Un dessin finalement assez plat, des couleurs neutres, mais c'est assez fréquent chez Hermann, et un scénario....inabouti, où rien n'est dit et finalement peu de choses suggérées.
    J'avais hésité à l'acheter et je regrette d'avoir cédé ....

    Le 05/03/2017 à 17:13:31

    La plus mauvaise bd que j'ai pu lire en 45 ans...Je n'ai rien contre le dessin mais le scénario est proche de la nullité parfaite..à vendre !

    Le 25/12/2016 à 20:16:20

    Je ne suis pas fan du dessin d'Hermann. Je le trouve parfois brouillon et les visages pas toujours réussis. Mais son dessin colle bien aux univers crasseux et poussiéreux dans lesquels évoluent ces personnages.
    Le scénario de ce one shot post apocalyptique est intéressant et surprenant. Toutefois, selon moi, 2 tomes auraient été au minimum nécessaires pour approfondir l'histoire et la psychologie des personnages. Avec seulement 56 pages, on boucle le livre en une petite demi heure, avec un désagréable goût de trop peu... 5,5/10

    Le 07/12/2016 à 14:41:12

    One-shot dans un monde décadent...
    L'histoire est originale.
    Nous ne savons pas d'où viennent les gens à la recherche du Paradize, mais ils sont prêt à y mettre le prix...
    J'ai appréhendé cette oeuvre comme une métaphore des migrants.

    Le 05/12/2016 à 12:39:15

    L'avis de Kurdy1207 reflète ce que je pense. Un album "sans plus". J'ajouterai juste deux choses :
    - les couleurs ne sont pas terribles. Il faudrait peut être abandonné la couleur directe car cela commence à "baver" de temps en temps.
    - les scénarii sont assez mauvais ces temps-ci. Et l'on comprend pourquoi Hermann junior ne travaille qu'avec son père finalement

    Le 28/11/2016 à 13:36:01

    Hermann a concocté avec son fils une histoire des plus lugubres. Celle-ci commence avec un coup d’œil sympathique à Jeremiah et Kurdy que l’on aperçoit au loin avec leurs chevaux. Ensuite… Il faut reconnaître qu’il s’agit d’une histoire qui se lit très vite et dont le scénario est assez léger. On se laisse pourtant prendre au piège même si on pressent et appréhende très vite la fin.

    En conclusion, je dirais que ce n’est ni du bon ni du mauvais Hermann. On a juste l’impression que c’est exclusivement alimentaire. Après tout, pourquoi pas, de très grands écrivains, réalisateurs et acteurs le font bien aussi, alors pourquoi pas un maître es BD. Et puis, quand on adore un auteur comme j’adore Hermann, on prend tout quitte à passer pour un pigeon.

    Le 18/11/2016 à 20:57:11

    un choc, c'est ce que j'ai ressenti à la lecture de cet album.
    je l'ai dévoré comme souvent avec les albums d'Hermann.
    les graphismes sont superbes avec des couleurs parfaitement à l'unisson du scénario c'est à dire glaçant.
    une très bonne bd que je conseille vivement.

    Le 11/11/2016 à 14:33:03

    Il s'agit du titre le plus glauque du duo père/fils. Quelle noirceur !!!
    J'aime vraiment beaucoup ce one-shot dans l'univers de Jeremiah (on voit d'ailleurs les silhouettes de Jeremiah et Kurdy page 2, sur le fond d'une des cases).
    Le dessin et la colorisation sont toujours aussi magnifiques.
    Bravo !!!

Afficher encore 5 avis

Toutes les éditions de cet album

  • Le passeur (Hermann) - Le passeur ©Dupuis 2016 Yves H./Hermann

    Le passeur

    • 291035
    • Yves H.
    • Hermann
    • Hermann
    • 11/2016 (Parution le 10/11/2016)
    • non coté
    • Dupuis
    • Aire Libre
    • Format normal
    • 978-2-8001-6800-5
    • 54
    • 27/10/2016 (modifié le 02/01/2017 20:19)
    • Voir l'image

    Info édition : Pas d'indication du mois de DL, celui indiqué ici correspond au mois de sortie (noté D/2016/0089/247)

  • Le passeur (Hermann) -TT- Le passeur ©Dupuis 2016 Yves H./Hermann

    TT . Le passeur

    • 292550
    • Yves H.
    • Hermann
    • Hermann
    • 11/2016
    • non coté
    • Dupuis
    • Aire Libre
    • Grand format
    • 978-2-8001-6876-0
    • 54
    • 10/11/2016 (modifié le 27/07/2017 20:52)
    • Ex-libris numéroté

    Info édition : Tirage de tête avec jaquette, numéroté de 1 à 777 exemplaires, enrichi d'un dessin inédit, signé par les auteurs et imprimé sur du Rives Shetland blanc Naturel 250 g. Pas d'indication du mois de DL, celui indiqué ici correspond au mois de sortie (noté D/2016/0089/248).