Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Les passants du clair de lune -3- Sabazius
©Glénat 2005 Mosdi/Paturaud
Parution en 08/2005. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 08/09/2005 (Dernière modification le 25/07/2017 à 09:04) par Jean-Phi

Les passants du clair de lune

3. Sabazius

Une BD de et Laurent Paturaud chez Glénat (La Loge Noire) - 2005

08/2005 46 pages 2-7234-4822-3 Grand format 49962

  • Currently 3.86/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.9/5 (7 votes)

  • Les passants du clair de lune -1- La fraternal compagnia

    Tome 1
  • Les passants du clair de lune -2- Le chant du Bouc

    Tome 2
  • Les passants du clair de lune -3- Sabazius

    Tome 3

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 13/04/2019 à 21:57:23

    TOUT pour plaire, vraiment trois albums d'enfer. Malheureusement nous avons l'habitude cette série a été abandonnée et hop encore une. On prend vraiment les lecteurs pour des Co.. N'oubliez pas que si ces Co.. n'achetaient pas vos BD vous seriez sans TAF. Merci de nous respecter

    Le 13/02/2006 à 18:11:17

    Une fois encore le scénario est bien maîtrisé, le rythme est bon et les révélations nombreuses, entrainant de nombreuses nouvelles questions. Les différents personnages cachent encore pas mal de secrets et le double jeux est de rigueur de tous côtés. Bref voilà un album qui sait susciter l'intérêt et donne envie de connaitre la suite.

    Le 11/09/2005 à 16:07:18

    Un troisième volet riche en évènements.
    Cornaro et les membres de la [i]Fraternal Compania[/i] n’ont-ils pas présumé des désirs de Ruzante ? Le « double » de celui-ci s’avère étrange et étonne les immortels lorsqu’il rencontre le jeune comédien. Angelo ressort de cette rencontre bouleversé et plein de ressentiment contre Cornaro et ses pairs. Il retrouve mystérieusement Maria. Non loin, le frère prieur Calvacante et le commissaire-enquêteur Jonzac remontent la piste de la [i]Fraternal Compania[/i], un chemin qui sent le soufre et qui date de plusieurs siècles. Une piste qui mène l’un vers le cadavre d’un noyé, l’autre au château d’un certain Alexandre de la Gentilhommière Dans l’ombre, des puissances invisibles se combattent. Le dernier des masques ne semble-t-il pas aussi différent que Ruzante peut l’être par rapport à ses compagnons ? Que cherche-t-il et qui est-il ?
    Mosdi nous offre un beau scénario qui épaissit le mystère tout en révélant certaines choses. Il donne envie de connaître la suite de l'histoire.
    Le dessin de Paturaud est toujours très beau. J'ai trouvé qu'il avait su donné de la maturité à Ruzante qui, de fait, a perdu son innocence vis à vis de la [i]Fraternal Compania[/i] et de ses actes. J'aime particulièrement le rendu des scènes où apparaît Sabazius, les gris de cette sorte d'entre-deux-mondes. Je note également que les couleurs semblent plus terreuses, comme si la boue remuée par les personnages déteignait sur l'environnement.
    Enfin, lacouverture m'a fait forte impression :ok: .

Toutes les éditions de cet album