Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Pankat / Fausse garde -INT- Fausse garde
©Vents d'Ouest 2009 Merwan
Parution le 29/04/2009. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDfugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 12/03/2009 (Dernière modification le 30/07/2019 à 19:52) par TigrouK

Pankat / Fausse garde

INT. Fausse garde

Une BD de chez Vents d'Ouest (Paris Tokyo) - 2009
Merwan (Scénario) Merwan (Dessin) Merwan (Couleurs)

04/2009 (29 avril 2009) 188 pages 978-2-7493-0496-0 Autre format 84922

À la découverte du Pankat, un art martial total. Un album riche comme un combat en 12 rounds et aussi percutant qu'un KO debout.Le jeune Mané est plein d’envie, plein de force. Deux qualités premières si l'on souhaite s'adonner au Pankat, un art martial dur développé en véritable philosophie de vie par ceux qui le pratiquent. Errant dans Irap, siège des plus grandes écoles de Pankat, Mané va vite faire ses preuves et profiter des conseils d'Eïam, l'un des plus grands maîtres qui soit. Mais saura t’il résister aux sirènes criminelles de Féssat,... Lire la suite

  • Currently 4.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (8 votes)

  • Pankat / Fausse garde -1- Saisi à froid

    Tome 1
  • Pankat / Fausse garde -INT- Fausse garde

    INT

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 29/11/2020 à 14:32:04

    Cet avis porte sur la dernière édition où on en sensé connaître la fin de cette histoire. Fausse garde est un récit qui se base sur les jeux de combats. Visiblement, ce thème semble fasciner bien des auteurs de tous horizons différents. Ici, cela se décline dans une cité totalement imaginaire au milieu d'un grand désert. Il est également question d'une école ayant sa discipline et un entraînement rigoureux.

    Je n'ai pas trop aimé le dessin un peu trop graveleux. Je trouve que le trait rend les personnages vulgaires. Bref, ce n'est pas la beauté qui prime. Etait-ce pour souligner que le combat est un sport rude ? Sans doute.

    Le pankat n'est finalement qu'un prétexte à cette histoire. On assiste plutôt au combat acharné entre un maître et un ancien disciple à travers une nouvelle recrue qui semble être le héros de ce récit. Un héros qui d'ailleurs va s'adonner à des actes crapuleux tout le long de l'histoire et qui ne sera pas du tout inquiété pour de tels actes monstrueux. Dès lors, il perdra la sympathie du lecteur que semble encore lui accorder l'auteur. Entre le bien et le mal, il faut choisir ...

    Cela se laisse pourtant lire et il y a de bons passages. Certes, les scènes de combat m'ont été particulièrement rébarbatives. Pour autant, il y avait de bonnes idées mais qui ont été maladroitement exploitées.

    Le 27/03/2020 à 11:20:50

    Premier album virtuose de Merwan, Fausse Garde est sorti en grand format en 2004 sous le titre Pankat et prévu en plusieurs volumes. Cet album propose donc une réédition qui clôture l’histoire. Le choix de réduire le format est assez dommageable puisque la finesse des dessins de l’auteur nécessite de la place, ce qu’a compris Dargaud sur son dernier album Mécanique Céleste. Excellente nouvelle, l’éditeur ressort dans les prochains jours cet album en format original agrémenté d’une couverture originale et de de bonus.

    A Irap, tentaculaire cité du désert, le Pankat occupe une place centrale. Des écoles de combat, celles du champion Eiam est la plus réputée, par la gloire de l’arène et la morale d’airin qu’il enseigne à ses disciples. Lorsque le jeune Mané arrive dans la cité, son idéalisme va se confronter à la dureté du traitement fait aux sans grade. Doté de facultés exceptionnelles pour le Pankat il va devoir assumer des choix entre la lumière de l’arène et l’ombre des gens de sa condition qui contestent l’ordre établi.

    Fausse garde est donc un premier ouvrage, qui comporte les défauts d’un projet précoce conçu sans l’aide d’un scénariste. Dès la série suivante il travaille d’ailleurs avec le déjà chevronné Fabien Nury et Fabien bedouel. Sur son dernier opus l’auteur a beaucoup mûri graphiquement, techniquement mais aussi scénaristiquement.

    Le premier des trois chapitres est le plus impressionnant, à la fois puissant visuellement, doté d’une colorisation superbe (un des points forts de Merwan) très contrastée et vive et posant un cadre scénaristique très lisible. Ensuite cela se gâte avec un dessin qui s’affine mais évolue aussi vers quelque chose de plus estompé, perdant la force des encrages et des contrastes, tout comme l’intrigue qui se complexifie par trop d’ellipses et de sous-entendus parfois difficiles à capter. On attend une histoire d’ascension sportive vers la gloire, schéma archétypal connu et souvent réussi lorsqu’il reste simple. Les personnages sont là avec le héro naïf mais talentueux, les deux pères spirituels, le décors. Mais à force de chercher l’intelligence du lecteur l’auteur oublie parfois de suivre la linéarité nécessaire et de se concentrer sur des combats annoncés dès le titre (l’original s’intitulait Pankat). On a le sentiment que l’auteur a tout donné dans la première section, s’est vidé et a cherché à simplifier son travail pour la suite. On sort ainsi des quelques deux-cent pages un peu déçu, alléché par ce qui était proposé et un peu sur sa faim.[...]

    Lire la suite sur le blog:
    https://etagereimaginaire.wordpress.com/2020/03/27/fausse-garde/

    Le 12/07/2012 à 16:35:23

    Fausse Garde aurait pu n'être qu'un récit de baston...

    C'est surtout une leçon de vie, celle de trois écorchés vifs qui vont grandir chacun à leur façon, l'un à travers son sport qu'il voit mal tourner à cause de ceux qui ont décidé d'en faire un spectacle, l'autre à travers ses penchants anarchistes qui vont malheureusement lui révéler une vision moins manichéenne de son monde...
    Et le troisième en découvrant que finalement si l'on peut s'inspirer du parcours des autres, rien ne vaut sa propre expérience !

    Bref, encore un bouquin dont on a pas assez parlé et c'est bien dommage !

    Le 20/06/2009 à 18:06:02

    Ouahou!

    Un vrai choc, scénario basé (et oui) sur Dragon Ball, mais traité à l'européenne et nous proposant une grande richesse (contrairement aux mangas DBZ) dans le rendu des aspirations, sentiments et périples de Mané, un jeune surdoué de la boxe (PANKAT) dans sa quête d'identité.
    Coté dessin, c'est parfait pour le sujet (on est dans la simplicité, voir le dépouillement), mais les mouvements sont magnifiques.
    On regrettera un épilogue pas satisfaisant et des profils de perso ratés (attention les pieds aussi).
    Pour le reste 190 pages (et oui (bis)) de pur bonheur pugilistique dans une ambiance futuro-orientale des plus réussie.
    A ne pas rater.

Toutes les éditions de cet album

  • Pankat / Fausse garde -INT- Fausse garde ©Vents d'Ouest 2009 Merwan

    INT . Fausse garde

    • 84922
    • Merwan
    • Merwan
    • Merwan
    • 04/2009 (Parution le 29/04/2009)
    • 04/2009
    • non coté
    • Vents d'Ouest
    • Paris Tokyo
    • Autre format
    • 978-2-7493-0496-0
    • 188
    • 12/03/2009 (modifié le 30/07/2019 19:52)

    Info édition : Reprend le tome 1 puis la suite inédite. Couverture à rabats.

    Albums composant l'intégrale :

  • Pankat / Fausse garde -INTb2020- Fausse garde ©Vents d'Ouest 2020 Merwan

    INTb2020 . Fausse garde

    • 401879
    • Merwan
    • Merwan
    • Merwan
    • 04/2020
    • 04/2020
    • non coté
    • Vents d'Ouest
    • Format normal
    • 978-2-7493-0939-2
    • 192
    • 28/08/2020 (modifié le 30/08/2020 15:05)
    • Visuel de Couverture avec autocollant

    Info édition : Avec un cahier graphique de 14 pages en fin d'album. Préface de Noël Esnault, adepte du pankat et libraire.

    Albums composant l'intégrale :